OK
Accueil  > Marchés  > Cotation SBF 120  > Actus SBF 120

Évènements en Jordanie, Mohammed VI premier Chef d'Etat à s'entretenir avec Abdallah II


Actualité publiée le 05/04/21 08:23

maroc jordanie

Selon un communiqué du Palais Royal marocain, relayé par l’agence MAP, le roi Mohammed VI s’est entretenu tôt ce dimanche matin avec le Roi Abdallah II de Jordanie, suite aux évènements qui se sont déroulés dans le Royaume Hachémite dans la journée de Samedi, faisant état d’un possible complot visant le chef de l’Etat et monarque.

A cette occasion, le roi du Maroc sa affirmé la « solidarité » et son « soutien total » à « toutes les décisions prises pour consolider la sécurité et la stabilité ».

Dans la journée de Samedi 3 avril, le journal américain « The Washington Post » faisait état de la mise en résidence surveillée de l’ancien prince héritier du Royaume de Jordanie, Hamzah Bin Hussein, demi-frère du roi Abdallah II. Une vingtaine de proches du prince auraient également été arrêtés.

Un complot « imminent » déjoué ?

Dans une vidéo enregistrée et transmise à la BBC via son avocat avant que ne lui soit coupée internet, le Prince Hamzah confirmait hier soir tard dans la soirée son assignation à résidence, qui lui aurait été signifiée par le chef d’État-major jordanien, ainsi que l’arrestation de plusieurs personnes auxquelles il est lié.

Le Prince s’est défendu de toutes accusations de complot et a affirmé son attachement à son pays dans ce message enregistré, sans toutefois donner plus de détails sur les charges qui pèsent contre lui et qui lui valent d’être placé en résidence surveillée.

Les personnes arrêtées en connexion avec le complot présumé sont accusées de « menaces envers la stabilité de l’Etat » selon le Wahsington Post, citant des sources sécuritaires jordaniennes, et formaient le dessein de « mettre en œuvre leur plan de manière imminente ». Un ancien directeur de cabinet du roi et ancien ministre des finances, Bassem Awadallah, fait partie des comploteurs présumés et a été arrêté.

Des liens étroits entre les deux monarques

Le Maroc et la Jordanie entretiennent des relations étroites de coopération et les liens entre les deux monarques sont réputés très forts, perpétuant une amitié qui liait leurs pères respectifs, le roi Hassan II et le roi Hussein. Les deux souverains ont accédé au trône la même année, en 1999, et se sont rendus de nombreuses visites mutuelles au cours des vingt dernières années. Le Maroc a même pris en charge un hôpital de campagne médico-chirurgical au sein du camps de réfugiés syriens situé à Zaatari, dans le gouvernorat d’Al Mafrik, au nord-est de la Jordanie, y soignant près de 11 000 patients. Un campement est également pris en charge par le Royaume Chérifien au sein de Zaatari. La Jordanie est quant à elle un allié important du Maroc sur le dossier du Sahara Occidental, Amman ayant annoncé au début de l’année sa volonté d’installer un consulat dans la zone. Hasard du calendrier, ce dernier a été inauguré le 4 mars, le même jour où l’information faisant état d’un complot présumé en Jordanie est apparue. La Jordanie est devenue le 3ème pays arabe, après les Émirats Arabes Unis et le Royaume de Bahreïn, à inaugurer un consulat dans la ville de Laâyoune.

© www.abcbourse.com

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis avec les boutons ci-dessous.

Twitter Facebook Linkedin email

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

 
V5TNpk8CRnBXtzeSwulY3PLgWlrbmN5CS5CLTGWytTiRT8Ejs89RZ45Vsq8ryfuq
ebook trading Téléchargez gratuitement le guide du trader 2021

Améliorez votre compréhension du climat économique avec le guide annuel d’Alvexo plébiscité par les traders afin de prendre des décisions de trading avisées.