bourse investir
OK
Accueil  > Marchés  > Cotation Cac 40  > Actus Cac 40

Guerre commerciale Chine-Etats-Unis: des questions "très difficiles" subsistent


Actualité publiée le 15/02/19 12:03
Cac 40
5 269,92  -2,03%



Le représentant américain pour le commerce Robert Lighthizer (c), le président chinois Xi Jinping (d) et le secrétaire au Trésor américain Steven Mnuchin (g), le 15 février 2019 à Pékin (POOL/AFP/Andy Wong)

Des questions "très difficiles" restent à régler pour résoudre le différend commercial entre la Chine et les Etats-Unis, malgré "deux très bonnes journées" de négociations, a déclaré vendredi à Pékin le représentant américain pour le Commerce, Robert Lighthizer.

"Nous avons le sentiment qu'il nous faut progresser sur certaines questions très très importantes et très difficiles", a déclaré M. Lighthizer au début d'un entretien avec le président chinois Xi Jinping, à deux semaines d'une nouvelle hausse annoncée des droits de douane américains sur les produits chinois.

"Il reste du travail à faire mais nous sommes optimistes", a poursuivi M. Lighthizer, dans le cadre solennel du Palais du peuple à Pékin.


Le représentant américain pour le commerce Robert Lighthizer (c), le vice-Premier ministre chinois Liu He (d) et le secrétaire au Trésor américain Steven Mnuchin (d), le 15 février 2019 à Pékin (POOL/AFP/Mark Schiefelbein)

"Nous croyons tous que la Chine et les Etats-Unis (doivent) promouvoir le développement et la prospérité mondiaux. Il s'agit de notre intérêt commun", a déclaré le président Xi.

Auparavant, le secrétaire au Trésor Steven Mnuchin avait évoqué sur Twitter "des réunions productives" avec le principal négociateur chinois, le vice-Premier ministre Liu He, mais aucune avancée concrète n'a été annoncée à l'issue des discussions.

Washington, qui se plaint de l'énorme excédent commercial que la Chine dégage de ses échanges bilatéraux, exige aussi que Pékin mette fin à ses pratiques jugées déloyales: le transfert forcé de technologies, le "vol" de propriété intellectuelle, le piratage informatique, ainsi que les subventions massives accordées aux entreprises publiques pour en faire des champions nationaux


Les échanges Chine - Etats-Unis (AFP/Gal ROMA )

Les Etats-Unis ont donné jusqu'au 1er mars à Pékin pour trouver un terrain d'entente entre les deux pays, avant de faire passer de 10 à 25% les droits de douane sur des produits chinois représentant 200 milliards de dollars d'importations annuelles.

Mais, d'après l'agence de presse financière Bloomberg, l'administration Trump pourrait repousser l'échéance de 60 jours.

© 2019 AFP

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Linkedin email

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.