OK
Accueil  > Marchés  > Cotation Ingenico Group  > Actus Ingenico Group

Ingenico: dopé par le rachat de Verifone


Actualité publiée le 10/04/18 11:11
(CercleFinance.com) - L'action Ingenico s'envole de 6,9% à 72,5 euros à 11h et signe la plus forte progression du SBF 120 après l'annonce hier soir du rachat de Verifone, son concurrent américain.

Un consortium de fonds de private equity emmené par Francisco Partners s'est en effet porté acquéreur moyennant 23,04 dollars par action, ce qui représente une prime de 54% sur le dernier cours d'hier de 15 dollars. 'Cela fait ressortir une VE de 3,4 milliards de dollars selon la société', relate Invest Securities, pour qui opération permet de donner des ratios de valorisation de référence.

'Ingenico se traite actuellement sur la base d'EV/CA 2018-19 de 2x-1,8x, d'EV/EBITDA de 10,2x-8,8x et de PE de 13,1x-11,6x. La transaction Verifone fait ressortir une sous-évaluation de 25 à 30%', poursuit l'analyste, selon lequel cette opération relancera la spéculation sur le dossier, 'avec une liste de prétendants qui devrait s'élargir aux Worldline et Wirecard récemment cités'.

Pour autant, Invest Securities doute qu'Ingenico puisse être racheté par un fonds de private quity pour des raisons liées à la préservation des intérêts stratégiques nationaux.

L'action Ingenico ne perd plus que 18,6% depuis le 1er janvier et a pris plus de 13,5% sur une semaine. Elle avait particulièrement souffert fin février après la publication de comptes annuels certes en ligne, mais une grosse déception en matière de perspectives. ' Seul une guidance d'Ebitda en valeur absolu est fixée, s'établissant entre 545 et 570 millions d'euros (contre 549 millions en pro forma en 2017), un niveau très en deçà des attentes', avait ainsi relevé Oddo, tandis que Bryan Garnier déplorait un manque global de visibilité.


Copyright © 2018 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis avec les boutons ci-dessous.

Twitter Facebook Linkedin email

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.