bourse investir
OK
Accueil  > Marchés  > Cotation Bitcoin  > Actus Bitcoin

L'AMF valide Napoleon AM en tant que société de gestion spécialiste des solutions crypto


Actualité publiée le 10/12/18 16:04
Bitcoin
3 902,80  0,17%
fLvh2qx0IhwTMHVOpwfbe43uW2tArr2xVMXwgsCGy/0=


L’AMF a accordé le 27 novembre, sous les conditions suspensives habituelles, un agrément de gestion AIFM à Napoleon AM, faisant de la firme la première société de gestion en Europe financée par une ICO (Initial Coin Offering) et constituée sous la réglementation française.

Napoleon AM, la société de conseil Reinhold et Partners et les services de l’AMF ont mené durant de longs mois de nombreux échanges techniques, constructifs et fructueux afin d’aboutir à cette innovation. Elle démontre à la fois l’attractivité de la place de Paris pour les nouvelles sociétés de gestion innovantes, la qualité des acteurs de cette industrie et la capacité d’adaptation de son régulateur à l’évolution des technologies, dans le respect de sa mission de protection des investisseurs et des marchés.

Cet agrément permettra à Napoleon AM, spécialisée dans les stratégies quantitatives sur instruments liquides, d’exercer une activité de gestion pour des investisseurs professionnels, notamment sur des instruments financiers ayant des sous-jacents crypto. La firme sera ainsi l’un des premiers gestionnaires d’actifs européen à proposer des stratégies d'investissement offrant une exposition aux crypto-actifs (bitcoin et ether notamment) via des instruments entièrement régulés.

L’agrément constitue le deuxième jalon franchi par l’équipe de Napoleon Crypto, la société-mère de Napoleon AM, après la réussite de son ICO début 2018 qui lui a permis de financer son développement via l’émission de 29,800,000 jetons NPX. Le token NPX permet déjà d’accéder, via la plateforme napoleonx.ai lancée en avril 2018, aux signaux de trading générés par des stratégies algorithmiques opérant sur une dizaine d’indices boursiers et de crypto actifs.

La prochaine étape sera de lancer les premiers véhicules d’investissement afin d’activer le second droit associé au token NPX : la possibilité, via un système de sous-licence, de récupérer une partie des frais de performance générés par ces véhicules. L’équipe a déjà travaillé sur la structuration de ces véhicules en tenant compte de l’évolution de la réglementation relative aux crypto-actifs et des contraintes opérationnelles associées.

La décision de l’AMF vient valider la démarche du Groupe Napoleon, qui a décidé dès ses débuts de se conformer aux normes financières les plus strictes et a misé sur la régulation pour adresser les besoins des investisseurs institutionnels. Le Groupe a toujours cru à la nécessité de réguler l’industrie crypto et blockchain afin d’en accélérer l’adoption et a participé à de nombreuses rencontres et ateliers avec des acteurs aussi bien publics que privés.

Aux côtés de Napoleon AM, le Groupe compte en son sein Napoleon Capital, spécialiste en stratégies quantitatives issues de la compétition continue, titulaire d'une licence de conseiller financier CIF supervisée par l’ORIAS/AMF, et Napoleon Index, qui vise à devenir le premier publicateur et administrateur d'indices sur la blockchain au monde, enregistré sous la réglementation BMR.

Les fondateurs du groupe, Jean-Charles Dudek et Stéphane Ifrah, gestionnaires de fonds expérimentés passés notamment par BNPP et Natixis, et Arnaud Dartois, investisseur expérimenté, cumulent 50 ans d’expérience dans la finance traditionnelle avec un track record de 8 milliards d’actifs sous gestion, et capitalisent sur plus de 10 ans de recherche produit. Il sont soutenus dans leur projet par une équipe unique composée de spécialistes dans les domaines de la finance quantitative, de la blockchain, des crypto-actifs, des opérations boursières, de la data et du marketing.

Les particuliers peuvent d’ores et déjà profiter d’un accès aux stratégies quantitatives accessibles sur la plateforme napoleonx.ai pour le bitcoin, l’ether, ainsi que les principaux marchés boursiers mondiaux. 1 seul token NPX suffit pour obtenir l’accès. Les premiers véhicules d’investissement devraient être lancés au cours du premier semestre 2019.

© www.abcbourse.com

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Linkedin email

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.