OK
Accueil  > Marchés  > Cotation Cac 40  > Actus Cac 40

La Bourse de Paris quasi stable à l'ouverture


Actualité publiée le 14/01/21 09:23

La salle de contrôle d'Euronext, société qui gère la Bourse de Paris (AFP/Archives/ERIC PIERMONT)

La Bourse de Paris reculait légèrement de 0,07% après une ouverture stable jeudi, suspendue aux détails du plan de relance américain attendu dans la journée, qui pourrait se chiffrer en "milliers de milliards de dollars".

L'indice vedette CAC 40 perdait 4,22 points à 5.668,45 points vers 09H20 (08H20 GMT), au lendemain d'un gain de 0,21% sur fond d'envolée du titre Carrefour. A l'échelle européenne, Francfort prenait 0,35% et Londres 0,16%.

Le président élu Joe Biden présente jeudi les bases du prochain paquet d'aides économiques, qui doivent permettre aux Etats-Unis de sortir de la pire crise qu'ait connu le pays depuis les années 30, alors que des millions d'Américains sont toujours au chômage.

"Il semble que les indices vont rester peu reluisants jusqu'à l'annonce de ce que contient le paquet budgétaire de Joe Biden", signale David Madden analyste pour CMC Markets UK.

Ces derniers jours les investisseurs ont oscillé entre l'espoir d'un retour de la croissance grâce à ce plan de relance et la crainte d'un retour de l'inflation aux Etats-Unis, une anticipation notamment matérialisée par la forte hausse du rendement des obligations américaines ces derniers jours.

"Une résurgence durable de l'inflation aux Etats-Unis n'apparaît pas comme un risque important à un horizon de quelques trimestres", anticipe toutefois Hervé Goulletquer, stratégiste chez La Banque Postale AM.

"Ce qui ne veut pas dire qu'il ne faut pas comprendre la vigilance du marché en la matière, du fait des mesures exceptionnelles de politique économiques prises depuis près d'un an", ajoute-t-il.

Renault chute, PSA monte

Renault (-3,22% à 34,66 euros) va produire moins, être plus économe et ne viser que les marchés rentables pour redresser ses marges, a annoncé le groupe jeudi dans le cadre de son plan "Renaulution".

Concernant le constructeur automobile français PSA (+3,19% à 22,98 euros) sur le point de s'unir à Fiat Chrysler, les ventes mondiales ont dégringolé de 27,8% en 2020, à 2,5 millions de véhicules, pénalisées par la crise sanitaire, selon un communiqué publié jeudi.

Carrefour plonge après son envolée

Le groupe de distribution plongeait de 6,67% à 16,37 euros au lendemain d'une envolée de 13%. Le ministre français de l'Economie Bruno Le Maire a affirmé mercredi n'être "pas favorable" au rapprochement dans la distribution alimentaire entre le canadien Couche-Tard et le géant français.

Marie Brizard augmente son capital

Le groupe de spiritueux (-1,17% à 1,52 euros) a annoncé jeudi le lancement imminent de son augmentation de capital d'environ 105 millions d'euros, une opération qui pourrait accroître le poids de son principal actionnaire, la Cofepp.

© 2021 AFP

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis avec les boutons ci-dessous.

Twitter Facebook Linkedin email

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

 
MMJrmJfnPX60Lae5JkTMoXiKJdNtpWwzVm3SrMCXhGZXY_eIbWT9SaP6FYzzSiwb
ebook trading Téléchargez gratuitement le guide du trader 2020

Améliorez votre compréhension du climat économique avec le guide annuel d’Alvexo plébiscité par les traders afin de prendre des décisions de trading avisées.