OK
Accueil > Marchés > Cotation La Francaise des jeux > Actus La Francaise des jeux

La Française des Jeux : 1er semestre 2021 : Une activité bien orientée dans un environnement plus favorable depuis mi-mai


Actualité publiée le 29/07/21 18:48

Regulatory News:

La Française des Jeux (Paris:FDJ), premier opérateur de jeux d’argent et de hasard en France, annonce ses résultats du 1er semestre 2021 et ses perspectives pour l’exercice 2021.

Stéphane Pallez, Présidente directrice générale du groupe FDJ, a déclaré : « Le deuxième trimestre a confirmé une reprise de nos activités à des niveaux supérieurs à ceux enregistrés avant la crise. Nos mises sont en progression, à la fois sur le digital et dans notre réseau de points de vente. Sur l’ensemble du semestre, nous avons ainsi enregistré un chiffre d’affaires en hausse de près de 9 % par rapport à 2019. En l’absence de nouvelles mesures de restrictions liées à l’évolution de la situation sanitaire, le Groupe anticipe le maintien d’une bonne dynamique au second semestre et est confiant dans ses perspectives d’activité et de résultats dans le respect de son modèle de jeu responsable. »

Chiffres clés (en millions d’euros)

S1 2021

S1 2020

Var.

S1 20191

Var.

Mises

9 159

6 898

+32,8 %

8 454

+8,3 %

Chiffre d’affaires *

1 082

849

+27,5 %

995

+8,7 %

Résultat opérationnel courant

198

124

+59,8 %

165

+20,0 %

Résultat net

146

50

+190,2 %

-

-

 

 

 

 

 

 

EBITDA **

261

174

+50,2 %

208

+25,6 %

Marge EBITDA / chiffre d’affaires

24,1 %

20,5 %

-

20,9 %

 

* Chiffre d’affaires : produit net des jeux et produit des autres activités
** EBITDA : résultat opérationnel courant retraité des dotations aux amortissements

Le Groupe rappelle qu’entre mi-mai et fin juin 2021, diverses limitations décidées par les Autorités françaises pour endiguer l’épidémie de Covid-19 ont été graduellement levées avec :

- La réouverture, le 19 mai pour l’activité en terrasse et le 9 juin pour l’activité en intérieur, de certains établissements recevant du public, notamment les bars, qui représentaient près de 10 % des points de vente du Groupe ;

- La levée du couvre-feu le 30 juin. Celui-ci, fixé à 18h00 depuis le début de l’année, avait été porté à 19h00 le 20 mars, à 21h00 le 19 mai et à 23h00 le 9 juin.

Compte tenu de la grande hétérogénéité du calendrier et de l’incidence sur FDJ des mesures sanitaires pour lutter contre la Covid-19, les commentaires des variations 2021 ci-dessous sont présentés par rapport à 2019, sauf mention contraire.

Activité et résultats du 1er semestre 2021

  • Mises de 9,2 milliards d’euros, en hausse de +8,3 %

Les mises enregistrées par FDJ au 1er semestre 2021 ressortent à 9,2 milliards d’euros, en progression de +8,3 %. L’accélération graduelle de l’activité au 2e trimestre est portée par l’UEFA Euro 2020 et la loterie en point de vente avec la réouverture des bars.

  • Mises loterie de 6,9 milliards d’euros, en hausse de +4 %

Les mises sur les jeux de loterie s’élèvent à 6,9 milliards d’euros, en hausse de +4 %. Cette croissance est portée par les jeux instantanés, +7 % à 4,3 milliards d’euros, tandis que les mises des jeux de tirage sont stables, à 2,6 milliards d’euros.

  • La dynamique des jeux instantanés s’explique par le bon accueil réservé aux nouveaux jeux et la performance des plus vendus.
  • La stabilité des jeux de tirage est attribuable au recul de près de 50 % des mises du jeu Amigo, fortement affecté par la fermeture des bars sur une très grande partie du semestre. A fin juin, les mises hebdomadaires Amigo ont retrouvé un niveau comparable à celui de fin juin 2019. Hors Amigo, les mises des jeux de tirage sont en croissance de plus de 20 %, portées par Loto et Euromillions, qui bénéficient du succès de leurs nouvelles formules et d’importants cycles longs au 1er trimestre, avec par exemple le jackpot Euromillions le plus élevé jamais remporté de 210 millions d’euros.
  • Les mises digitales de la loterie continuent d’afficher une bonne dynamique, avec une hausse de plus de 50 % par rapport au 1er semestre 2020, à 0,7 milliard d’euros, essentiellement portée par la croissance du nombre de joueurs. Sur le semestre, les mises en ligne représentent près de 11 % des mises totales de la loterie.
  • Paris sportifs de 2,3 milliards d’euros, en progression de +25 %

Les mises des paris sportifs sont en progression sur les deux canaux de distribution, et au global de +25 %, avec un calendrier « normal » d’évènements sportifs et l’UEFA Euro 2020 de football qui a débuté le 11 juin. ParionsSport En Ligne a, en particulier, enregistré une très forte dynamique.

L’UEFA Euro 2020, en dépit de l’absence de l’équipe de France de la phase finale, a généré 260 millions d’euros de paris pour FDJ, avec des mises moyennes par match de 5 millions d’euros, comparables à celles enregistrées lors de la Coupe du Monde 2018, mais un nombre de matches inférieur de 20 % entre l’UEFA Euro 2020 et la précédente Coupe du Monde.

Tout au long du semestre et notamment à l’occasion de l’UEFA Euro 2020, FDJ a réaffirmé son engagement en matière de prévention des risques de dépendance et de jeu excessif. Le Groupe accompagne systématiquement ses publicités de messages très visibles et consacre 10 % de son budget global d’achats d’espaces télévisés aux communications sur le jeu responsable, et en particulier sur l’interdiction du jeu d’argent pour les mineurs.

  • Mises numérisées et digitales

Les mises digitales du Groupe ont atteint plus de 1,1 milliard d’euros, soit une progression supérieure à 70 % par rapport au 1er semestre 2020 ; elles représentent 12 % des mises totales du semestre.

Leur croissance combinée à un taux de dématérialisation des prises de jeux en point de vente très élevé, supérieur à 80 % pour les paris sportifs, a permis un doublement des mises numérisées par rapport au 1er semestre 2020, à plus de 29 % des mises totales (versus 20 % à fin 2020).

  • Chiffre d’affaires en hausse de près de 9 %, à 1,1 milliard d’euros

Pour des mises semestrielles de 9,2 milliards d’euros, les gains des joueurs ressortent à 6,3 milliards d’euros, soit un taux de retour aux joueurs (TRJ) de 68,7 %.

FDJ enregistre un produit brut des jeux (PBJ = mises – gains des joueurs) de 2,9 milliards d’euros. Après 1,8 milliard d’euros de prélèvements publics, soit 63,4 % du PBJ, le produit net des jeux (PNJ = PBJ - contribution aux finances publiques) ressort à 1,1 milliard d’euros, soit 11,6 % des mises.

Le chiffre d’affaires du Groupe, qui correspond au produit net des jeux (PNJ) et au produit des activités adjacentes (International, Paiement & Services et Divertissement), s’élève à 1,1 milliard d’euros, en hausse de +9 %.

  • EBITDA de 261 millions d’euros
    • Marge contributive par activité2
      • Loterie : taux de marge contributive de 36,9 %

Sur la base d’un chiffre d’affaires de 807 millions d’euros, la marge contributive de la loterie ressort à 298 millions d’euros, soit un taux de marge sur chiffre d’affaires de 36,9 %, comparé à 33,2 % au 1er semestre 2019.

Le niveau de marge du 1er semestre 2021 reflète des investissements commerciaux moins élevés en raison de la fermeture de près de 10 % des points de vente pendant la plus grande partie du semestre, ainsi que l’augmentation du poids relatif des mises digitales qui progressent de plus de 50 % par rapport au 1er semestre 2020.

Les coûts des ventes s’établissent à 441 millions d’euros et correspondent principalement à la rémunération des détaillants dont l’évolution est en ligne avec les mises en point de vente. Les coûts marketing et communication (69 millions d’euros) tiennent compte de la poursuite des investissements dans le développement de l’offre de jeu et la reprise des programmes marketing.

  • Paris sportifs : taux de marge contributive de 25 %

Pour un chiffre d’affaires de 244 millions d’euros, la marge contributive des paris sportifs ressort à 61 millions d’euros, soit un taux de marge sur chiffre d’affaires de 25,0 % par rapport aux 24,3 % du 1er semestre 2019.

Les coûts des ventes à 126 millions d’euros reflètent l’évolution de l’activité, des droits aux paris et des animations en point de vente. Les coûts marketing et communication (57 millions d’euros) tiennent compte des investissements marketing dans le cadre de l’UEFA Euro 2020, ainsi que des campagnes en faveur du jeu responsable.

  • Activités adjacentes et holding

Sur la base d’un chiffre d’affaires de 30 millions d’euros, la marge contributive des activités adjacentes (International, Paiement & Services et Divertissement) ressort nulle à fin juin 2021. Les frais centraux s’établissent à 98 millions d’euros. Stables par rapport au 1er semestre 2019, leur progression de 8 millions d’euros par rapport au 1er semestre 2020 reflète la hausse de certains postes de charge (campagne d’image « corporate », frais de déplacement, honoraires et communication interne) objets du plan d’économies 2020.

  • Taux de marge d’EBITDA de 24,1 %, amplifié par des facteurs propres au 1er semestre 2021

L’EBITDA du 1er semestre 2021 ressort à 261 millions d’euros, soit un taux de marge sur chiffre d’affaires de 24,1 %. Il bénéficie d’un décalage sur le 2nd semestre de certaines charges pas totalement engagées dans le contexte sanitaire du 1er semestre, pour l’animation commerciale en point de vente par exemple, et reflète le poids important du digital dans les mises totales.

Les dotations aux amortissements s’élèvent à 63 millions d’euros. L’augmentation de 13 millions d’euros par rapport au 1er semestre 2020 s’explique principalement par le raccourcissement des durées d’amortissement des coûts de développement des activés dans un contexte d’innovation technologique constante et par l’amortissement du contrat de partenariat avec les Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024.

Le groupe FDJ a réalisé un résultat opérationnel courant de 198 millions d’euros.

  • Résultat net de 146 millions d’euros

Le résultat opérationnel du 1er semestre 2021 s’établit à 197 millions d’euros après prise en compte d’autres produits et charges opérationnels non courants pour -1 million d’euros.

L’amélioration du résultat financier (+4 millions d’euros contre -5 millions d’euros à fin juin 2020) s’explique essentiellement par l’évolution favorable des marchés financiers.

Le taux d’impôt effectif ressort à 28,1 % à fin juin 2021.

Le résultat net consolidé s’élève ainsi à 146 millions d’euros.

  • Trésorerie mobilisable3 de près de 1 milliard d’euros et excédent net de trésorerie de 712 millions d’euros à fin juin 2021

Le Groupe dispose à fin juin 2021 d’une trésorerie mobilisable de près de 1 milliard d’euros.

L’un des indicateurs représentatifs du niveau de trésorerie nette générée par le Groupe est l’excédent net de trésorerie.

Au 30 juin 2021, l’excédent net de trésorerie ressort à 712 millions d’euros. Son évolution par rapport aux 577 millions d’euros du 31 décembre 2020 s’explique principalement :

- Par l’EBITDA généré sur le semestre, auquel s’ajoute l’excédent en fonds de roulement ;

- Sur lesquels s’imputent notamment les dividendes versés au titre de l’exercice 2020 et les investissements du semestre.

Pour information, le niveau d’excédent net de trésorerie de fin juin ne peut pas être extrapolé à fin décembre car il existe d’importants effets calendaires sur les règlements des prélèvements publics, avec en particulier un acompte sur les prélèvements publics de décembre.

Perspectives 2021

Sur la base d’un environnement sanitaire stabilisé, le Groupe anticipe le maintien d’une bonne dynamique d’activité et accélérera ses investissements commerciaux au 2nd semestre.

Ainsi, pour l’ensemble de l’exercice 2021, FDJ prévoit :

  • Des mises de l’ordre de 18,8 milliards d’euros ;
  • Un chiffre d’affaires de 2,2 milliards d’euros ;
  • Un taux de marge d’EBITDA supérieur ou égal à 22 % ;
  • Et un taux de conversion de l’EBITDA en cash-flow libre4 maintenu à plus de 80 %.

Ces prévisions intègrent l’impact, sur le 2nd semestre, tant au niveau de l’activité que des charges, de la réouverture des points de vente avec la dynamique de reprise d’Amigo et des jeux instantanés. Dans le même temps, la loterie en ligne poursuivra sa croissance pour atteindre 1,5 milliard d’euros de mises en 2021 après avoir dépassé le seuil de 1,1 milliard d’euros en 2020. Enfin, la croissance des paris sportifs restera soutenue.

Les principaux risques et incertitudes auxquels le Groupe pourrait être confronté sont ceux présentés dans le Document d’enregistrement universel 2020. Le rapport financier semestriel expose les risques liés aux instruments financiers et aux procédures contentieuses et judiciaires en cours, mis à jour au 30 juin 2021. Il mentionne également un événement post clôture suite à l’annonce de la Commission européenne du 26 juillet 2021.

Le conseil d’administration de FDJ s’est réuni le 29 juillet 2021 et a examiné les comptes semestriels consolidés clos au 30 juin 2021 qui ont été établis sous sa responsabilité.

Les procédures d’examen limité sur les comptes semestriels ont été effectuées. Le rapport d’examen limité des commissaires aux comptes est en cours d’émission. Les comptes consolidés ainsi qu’une présentation financière sont disponibles sur le site du groupe FDJ :

- https://www.groupefdj.com/fr/investisseurs/publications-financieres.html

- https://www.groupefdj.com/fr/actionnaires/presentations-financieres.html

Prochaine communication financière du Groupe

FDJ communiquera sur son activité à fin septembre 2021, le jeudi 14 octobre après Bourse.

Déclarations prospectives

Le présent communiqué de presse contient des indications sur les objectifs du groupe FDJ ainsi que des déclarations prospectives. Ces informations ne sont pas des données historiques et ne doivent pas être interprétées comme des garanties que les faits et données énoncés se produiront. Ces informations sont fondées sur des données, des hypothèses et des estimations considérées comme raisonnables par le Groupe. FDJ intervient dans un environnement concurrentiel et en évolution rapide. Le Groupe n’est donc pas en mesure d’anticiper tous les risques, incertitudes ou autres facteurs susceptibles d’affecter son activité, leur impact potentiel sur son activité ou encore dans quelle mesure la matérialisation d’un risque ou d’une combinaison de risques pourrait avoir des résultats significativement différents de ceux mentionnés dans toute information prospective. Ces informations sont données uniquement à la date du présent communiqué de presse. Le Groupe ne prend aucun engagement de publier des mises à jour de ces informations ni des hypothèses sur lesquelles elles sont basées, à l’exception de toute obligation légale ou réglementaire qui lui serait applicable. FDJ communiquera au marché toute mise à jour des informations présentées susceptible d’avoir une influence significative sur ses activités, ses résultats, sa situation financière ou ses perspectives, conformément à la réglementation applicable, et respectera les obligations d’information permanente applicables à toute société, dont les actions sont admises aux négociations sur le marché réglementé d’Euronext à Paris.

A propos du groupe FDJ

Loterie nationale et leader français des jeux d’argent, 2ème loterie en Europe et 4ème au monde, FDJ propose en point de vente et en ligne une offre grand public, ludique, responsable et sécurisée de jeux de loterie (tirage et jeux instantanés) et de paris sportifs (ParionsSport). Les performances de FDJ sont portées par un portefeuille de marques iconiques et nouvelles, le 1er réseau de vente de proximité en France, un marché en croissance, des investissements récurrents et une stratégie d’innovation pour renforcer l’attractivité de son offre et de sa distribution, avec une expérience de jeu enrichie.

Le groupe FDJ est coté sur le marché réglementé d’Euronext à Paris (Compartiment A - FDJ.PA) et fait notamment partie des indices SBF 120, Euronext Vigeo 20, STOXX Europe 600, MSCI Europe et FTSE Euro.

Pour plus d’informations, www.groupefdj.com

@FDJ FDJ @FDJ_officiel @FDJ

Groupe FDJ | La Française des Jeux

3-7, quai du Point du Jour - CS10177

92650 Boulogne-Billancourt Cedex

www.groupefdj.com

 

Annexes

Données 2019 retraitées avec, en année pleine, l’application de la nouvelle fiscalité entrée en vigueur à partir du 1er janvier 2020 et l’intégration de Sporting Group

En M€

30.06.2021

30.06.2020

Var° 06.2021

vs 06.2020

30.06.2019

retraité

Var° 06.2021

vs 06.2019

retraité

Mises*

9 159

6 898

32,8 %

8 454

8,3 %

Dont loterie

6 877

5 777

19,1 %

6 609

4,0 %

Jeux de loterie instantanée**

4 282

3 558

20,4 %

4 012

6,8 %

Jeux de tirage

2 595

2 219

17,0 %

2 598

-0,1 %

Dont paris sportifs

2 263

1 108

104,3 %

1 810

25,0 %

 

 

 

 

 

Mises numérisées***

2 690

1 404

91,5 %

1 686

59,5 %

Mises dans le réseau physique

8 082

6 269

28,9 %

7 917

2,1 %

* Les mises sont les enjeux des joueurs et ne constituent pas le chiffre d’affaires du groupe FDJ
** Principalement jeux de grattage (en point de vente et en ligne)
*** Les mises numérisées regroupent les mises en ligne et les mises dématérialisées en points de vente c’est-à-dire utilisant un service digital / une application pour leur préparation, avant enregistrement par le détaillant

En M€

30.06.2021

30.06.2020

Var° 06.2021

vs 06.2020

30.06.2019

retraité

Var° 06.2021

vs 06.2019

retraité

Mises

9 159

6 898

32,8 %

8 454

8,3 %

Gains des joueurs

6 294

4 646

+35,5 %

5 799

+8,5 %

Taux de retour aux joueurs

68,7%

67,3%

+1,4 pt

68,6%

+0,1 pt

Produit brut des jeux (PBJ)

2 865

2 253

+27,2 %

2 654

+7,9 %

PBJ en % des mises

31,3%

32,7%

-1,4 pt

31,4%

-0,1 pt

Produit net des jeux (PNJ)

1 058

829

+27,6 %

976

+8,4 %

PNJ en % des mises

11,6%

12,0%

-0,4 pt

11,5%

+0,1 pt

Chiffre d'affaires

1 082

849

+27,5 %

995

+8,7 %

Compte de résultat consolidé

En millions d'euros

30.06.2021

30.06.2020

 

Mises

9 159,1

6 898,4

Part revenant aux gagnants

-6 294,0

-4 645,5

Produit brut des jeux

2 865,1

2 252,8

Prélèvements publics

-1 815,4

-1 429,8

Autres activités paris sportifs

8,1

6,0

Produit net des jeux

1 057,8

829,0

Produit des autres activités

23,9

19,7

 
 
 

Chiffre d'affaires

1 081,8

848,6

 

Coûts des ventes

-590,8

-481,9

Coûts marketing et communication

-195,1

-147,5

Coûts administratifs et généraux

-89,8

-87,0

Autres produits opérationnels

0,1

0,5

Autres charges opérationnelles

-8,4

-9,0

 

Résultat opérationnel courant

197,8

123,8

 

Autres produits opérationnels non courants

0,0

0,2

Autres charges opérationnelles non courantes

-0,9

-30,3

 

Résultat opérationnel

197,0

93,7

 
 

Coût de l'endettement financier

-2,9

-2,1

Autres produits financiers

6,8

5,7

Autres charges financières

-0,2

-8,9

 

Résultat financier

3,8

-5,2

 

Quote-part dans les résultats nets des coentreprises

1,9

0,5

 

Résultat avant impôt

202,6

89,0

 

Charge d’impôt sur le résultat

-56,9

-38,8

Résultat net de l'exercice

145,7

50,2

Dont

- Part du Groupe

145,7

50,2

- Participations ne donnant pas le contrôle

0,0

0,0

 

Résultat de base par action (en euros)

0,76

0,26

 

Résultat dilué par action (en euros)

0,76

0,26

Information sectorielle

 

30.06.2021

en millions d'euros

BU

Loterie

BU Paris

sportifs

Autres

secteurs - ABU

Holding

Total avant

amort.

Amort.

Total

Groupe

Mises

6 877

2 263

19

0

9 159

 

9 159

Produit Brut des Jeux (PBJ)

2 356

508

1

0

2 865

 

2 865

Produit Net des Jeux (PNJ)

805

244

9

0

1 058

 

1 058

Chiffre d'Affaires

807

244

30

0

1 082

 

1 082

Coûts des ventes

-441

-126

-4

0

-571

-20

-591

Coûts marketing et communication

-69

-57

-26

-17

-169

-26

-195

Marge contributive

298

61

0

-17

342

-46

296

Coûts administratifs et généraux & Autres produits et charges opérationnels

 

 

 

-81

-81

-17

-98

 

 

 

 

 

 

 

EBITDA

 

 

 

 

261

 

 

Amortissement

 

 

 

 

 

-63

 

Résultat Opérationnel Courant (ROC)

 

 

 

 

 

 

198

 

30.06.2020

en millions d'euros

BU

Loterie

BU Paris

sportifs

Autres

secteurs - ABU

Holding

Total avant

amort.

Amort.

Total

Groupe

Mises

5 777

1 108

14

0

6 898

 

6 898

Produit Brut des Jeux (PBJ)

1 954

298

1

0

2 253

 

2 253

Produit Net des Jeux (PNJ)

677

145

6

0

829

 

829

Chiffre d'Affaires

679

145

24

1

849

 

849

Coûts des ventes

-395

-65

-3

0

-464

-18

-482

Coûts marketing et communication

-65

-34

-21

-12

-133

-14

-147

Marge contributive

219

45

-1

-12

251

-32

219

Coûts administratifs et généraux & Autres produits et charges opérationnels

 

 

 

-78

-78

-18

-95

 

 

 

 

 

 

 

EBITDA

 

 

 

 

174

 

 

Amortissement

 

 

 

 

 

-50

 

Résultat Opérationnel Courant (ROC)

 

 

 

 

 

 

124

 

30.06.2019 retraité

en millions d'euros

BU

Loterie

BU Paris

sportifs

Autres

secteurs - ABU

Holding

Total avant

amort.

Amort.

Total

Groupe

Mises

6 610

1 810

34

0

8 454

 

8 454

Produit Brut des Jeux (PBJ)

2 251

403

0

0

2 654

 

2 654

Produit Net des Jeux (PNJ)

771

195

9

0

976

 

976

Chiffre d'Affaires

773

195

27

0

995

 

995

Coûts des ventes

-456

-107

-3

0

-566

-19

-585

Coûts marketing et communication

-61

-41

-22

-14

-138

-12

-150

Marge contributive

256

48

2

-14

291

-31

260

Coûts administratifs et généraux & Autres produits et charges opérationnels

 

 

 

-83

-83

-12

-95

 

 

 

 

 

 

 

EBITDA

 

 

 

 

208

 

 

Amortissement

 

 

 

 

 

-43

 

Résultat Opérationnel Courant (ROC)

 

 

 

 

 

 

165


1 Données retraitées du nouveau cadre fiscal et intégrant Sporting Group en année pleine.
2 La marge contributive constitue un des principaux indicateurs de performance des segments opérationnels du Groupe. Elle se calcule par différence entre le chiffre d'affaires des segments et la somme des coûts des ventes (dont la rémunération des détaillants) et des coûts de marketing et de communication (hors amortissements) qui leur sont attribués.
3 Trésorerie mobilisable = trésorerie & équivalents de trésorerie nette des fonds Euromillions, et les dépôts mobilisables à moins de 32 jours.
4 Cash-flow libre = flux de liquidité généré par l'exploitation après investissements liés à l’exploitation.



© Business Wire

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis avec les boutons ci-dessous.

Twitter Facebook Linkedin email

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

O67eaHL9nC9AzQyeLrdo45-xH8eN6IKzdW8TbW7_GreRbexZgLW9RUitrN4pzo1r

Investir en Bourse avec Internet