OK
Accueil > Marchés > Cotation SBF 120 > Actus SBF 120

La "main tendue" à l'Algérie au cœur du discours du trône de Mohammed VI


Actualité publiée le 06/08/21 09:43

mohamed VI

Pour ce 22e anniversaire de la Fête du Trône au Maroc, un discours royal concis, direct et ciblé. Après un état des lieux de l'impact de la crise économico-sanitaire sur le Royaume Chérifien, Mohammed VI ouvre la voie à l’Algérie pour une nouvelle ère des relations marocco-algériennes et tend la main, encore une fois, au Président algérien.

« Pour tous, la période est difficile. Et elle l’est également pour Moi personnellement, à l’égal de tout citoyen. Elle l’est pour Ma famille. Et soyez assurés que Je connais la détresse des Marocains et que J’en souffre comme eux, partageant totalement leur ressenti en pareilles circonstances », c’est ainsi que Mohammed VI s’est adressé à son peuple, le samedi 31 Juillet, en réaffirmant sa compassion en raison des circonstances difficiles vécues pendant cette période de la pandémie.

Souveraineté sanitaire et économique

Le Monarque s’est dit convaincu que la souveraineté sanitaire est une composante essentielle de la sécurité stratégique du pays. « Néanmoins, rappelons que la pandémie subsiste et que la crise n’est pas encore terminée. C’est la raison pour laquelle nous devons tous rester vigilants, en nous attachant constamment au respect des consignes édictées par les autorités publiques », a déclaré le Roi Mohammed VI.

En évoquant les perspectives d’avenir, il a affirmé que « l’évolution significative enregistrée intervient dans un contexte prometteur, avec la présentation des travaux de la Commission spéciale sur le modèle de développement, dont les propositions ouvrent en effet la voie à une nouvelle étape dans le processus d’accélération du décollage économique et de consolidation du projet de société que Nous voulons pour notre pays », tout en insistant sur la phase de la mise en œuvre du Nouveau Modèle de Développement qu’il veillera personnellement à accompagner.

Il a par ailleurs marqué sa satisfaction de voir le Maroc « relever un défi de taille en remportant la bataille pour l’accès aux vaccins ». « La campagne nationale de vaccination, à laquelle les citoyens répondent massivement, se déroule de manière efficace et remarquable », a-t-il indiqué, notant que le Royaume a lancé un projet avant-gardiste pour la fabrication locale de vaccins, de médicaments et d’équipement médical. Pas moins de 5 millions de doses de vaccin anti-Covid19 seront produites par mois à court terme, avant de passer à la vitesse croisière à moyen terme.

Maroc-Algérie, sujet clé du discours royal

C’est un énième appel à l’égard de l’Algérie, Mohamed VI a réitéré son invitation à rouvrir les frontières terrestres avec son voisin. « Entre deux pays voisins et deux peuples frères, l’état normal des choses, c’est Notre conviction intime, est que les frontières soient et demeurent ouvertes », a insisté le Roi Mohammed VI en rappelant qu’il n’a eu de cesse, depuis 2008, de clamer haut et fort cette idée et de la réaffirmer à maintes reprises.

Un discours direct et un message fort, celui de l’appel au rapprochement entre le Maroc et l’Algérie. « Je rassure nos frères en Algérie : vous n’aurez jamais à craindre de la malveillance de la part du Maroc qui n’est nullement un danger ou une menace pour vous. » a indiqué le Roi. Et d’ajouter : « Ce qui vous affecte nous touche et ce qui vous atteint nous accable. Aussi, nous considérons que la sécurité et la stabilité de l’Algérie, et la quiétude de son peuple sont organiquement liées à la sécurité et à la stabilité du Maroc ».

Ainsi, le Roi se positionne en unificateur régional et invite le Président algérien Abdelmajid Tebboune « à sa plus proche convenance… à œuvrer à l’unisson au développement des rapports fraternels tissés par les deux peuples durant des années de lutte commune ».

Un appel à l’apaisement qui n’est animé que par le respect du bon voisinage. En effet, Mohammed VI affirme que l’état actuel de ces relations ne le satisfait guère car « il ne sert en rien les intérêts respectifs des deux peuples et il est même jugé inacceptable par bon nombre de pays ». La balle est désormais dans le camp des voisins de l’Est du Royaume.

© www.abcbourse.com

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis avec les boutons ci-dessous.

Twitter Facebook Linkedin email

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

X-14bQXBhZyDIwPE9q7rQaV0Vs2izQiXG8kUDdAH-IckCbjwjru6p66luGKtQDFp
ebook trading Téléchargez gratuitement le guide du trader 2021

Améliorez votre compréhension du climat économique avec le guide annuel d’Alvexo plébiscité par les traders afin de prendre des décisions de trading avisées.