OK
Accueil  > Marchés  > Cotation SBF 120  > Actus SBF 120

La voie royale pour évoluer dans l'univers de la finance


Actualité publiée le 27/07/20 16:42

Une formation en école de commerce constitue l’une des meilleures options pour se préparer aux métiers de la finance. Encore faut-il opter pour un établissement de renom. Voici quelques indications pour éclairer votre choix et faire la différence entre les Grandes Ecoles et les écoles non reconnues par l’Etat.

Présentation des Grandes Écoles de Commerce

Elle sont apparues en France dès la fin du XIXème siècle et sont un exemple du prestige à la française.

La plupart de ces établissements d’enseignement supérieur sont gérés par les Chambres de Commerce et de l’Industrie, ce qui explique les liens étroits qu’ils entretiennent avec les entreprises.

D’autre part, ils sont membre de la Conférence des grandes écoles.

Les Grandes Écoles dispensent bien sûr des cours de finance et de gestion, mais les langues et les matières de culture générale ne sont pas laissées en reste. Afin de professionnaliser leurs étudiants, plusieurs stages doivent être effectués et des parcours "en alternance" sont également possibles.

Ces institutions délivrent un diplôme correspondant au grade de master Bac+5. Reconnu officiellement par l’État, il garantit le niveau de connaissances et de compétences nécessaires pour exercer une activité professionnelle et est donc essentiel aux yeux des recruteurs.

Note: Si vous vous intéressez au domaine de la Bourse, vous pourrez obtenir de l’information détaillée sur les différents métiers de ce secteur en cliquant ici.

Les écoles de commerce non reconnues par l’État

Sur les centaines d’écoles de commerce privées inscrites en France, toutes ne sont pas agréées par l’État.

La majorité de ces écoles se caractérisent en effet par une gestion totalement autonome. Elles choisissent leurs programmes, leurs enseignants, ainsi que le contenu pédagogique de leurs méthodes d’apprentissage. Aucune entité ne vient valider leur pédagogie. Par conséquent, les diplômes qu’elles délivrent ne sont pas reconnus par l’Etat et bénéficient donc d’une crédibilité moindre sur le marché de l’emploi. Citons le cas du Mastère proposé par un grand nombre de ces écoles, dont l’appellation crée une confusion avec le master visé par l’Etat, sans pour autant bénéficier de la même reconnaissance.

Veillez à ne pas faire l’erreur : dans le cadre d’un secteur très compétitif comme celui de la finance, il convient d’intégrer des écoles reconnues par l’Etat, dans lesquelles vous pourrez ainsi bénéficier de la meilleure formation qui soit.

Intégrer une bonne école de commerce

Si vous avez validé un minimum de 2 années d’études supérieures, vous pouvez candidater aux admissions parallèles.

La participation aux concours des écoles de commerce, tels que le concours Passerelle Programme Grande École (donnant accès à 9 écoles membres de la Conférence des grandes écoles), offre à un étudiant en éco-gestion-droit la possibilité d'intégrer d’excellentes écoles en France, tout en bénéficiant au final d’un diplôme et d’un réseau au rayonnement international.

© www.abcbourse.com

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis avec les boutons ci-dessous.

Twitter Facebook Linkedin email

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

 
xqiLuFWskaWso1tTSi-M4nS7NnZ6JdpwLx2J7LEik7TAUeMagNcZ3Ddv1oPmbB3R
ebook trading Téléchargez gratuitement le guide du trader 2020

Améliorez votre compréhension du climat économique avec le guide annuel d’Alvexo plébiscité par les traders afin de prendre des décisions de trading avisées.