OK
Accueil > Marchés > Cotation SBF 120 > Actus SBF 120

Le roi du Maroc déploie une aide médicale massive en Afrique pour lutter contre la pandémie


Actualité publiée le 17/06/20 15:47

« L’Afrique doit faire confiance à l’Afrique », ces mots prononcés par le roi Mohammed VI en 2014 à Abidjan résonnent à l’heure où le royaume chérifien a mis en branle un dispositif d’aide massif en direction de l’Afrique pour lutter contre le Coronavirus. A travers l’envoi d’importantes aides médicales en faveur de 15 pays africains, le Maroc met une nouvelle fois en pratique le leitmotiv de son chef d’Etat et s’engage dans une vaste initiative solidaire continentale, visant à accompagner les efforts du continent dans la lutte contre la pandémie du covid-19.

Dans le cadre de l’initiative lancée par le souverain, le royaume chérifien initie un véritable « pont aérien » pour faire face au manque d’équipement et de protections médicales sur le continent. Un geste hautement symbolique qui intervient dans un contexte de crise sanitaire globale.

Depuis dimanche 14 juin, les avions marocains chargés qui se posent dans les capitales africaines ont permis l’acheminement de 8 millions de masques de protection, 900.000 visières, 600.000 charlottes, 60.000 blouses, 30.000 litres de gel hydroalcoolique, ainsi que 75.000 boîtes de chloroquine et 15.000 boites d’Azithromycine vers le Burkina Faso, le Cameroun, les Comores, le Congo, l’Eswatini, la Guinée, la Guinée-Bissau, le Malawi, la Mauritanie, le Niger, la République Démocratique du Congo ainsi le Sénégal, la Tanzanie, le Tchad et la Zambie.

Une initiative largement saluée

Banderoles, drapeaux, messages… De Conakry à Dakar en passant par Brazzaville, Bissau, N’Djaména ou encore Ouagadougou, les témoignages de remerciement et de reconnaissance à l’intention du souverain et du peuple marocain dans son ensemble se multiplient à l’occasion de la réception des matériels.  

Dans chacun des 15 pays bénéficiaires du soutien marocain, l’accueil des avions du royaume s’est déroulé en présence de représentants du gouvernement, mais aussi de membres d’associations réunissant d’anciens étudiants et stagiaires ayant effectués leur formation au Maroc, ainsi que d’autres acteurs associatifs, qui n’ont pas manqué de témoigner leur reconnaissance.

Comme au Sénégal, l’un des premiers pays à recevoir l’aide humanitaire marocaine, où un avion a atterri dès dimanche après-midi à l’aéroport international Blaise-Diagne.

« Le don extrêmement important que SM le roi a bien voulu faire pour le Sénégal dans le cadre de la riposte contre la Covid-19 est l’expression d’une grande solidarité et d’une fraternité, mais surtout de l’amitié liant nos deux peuples », a souligné Abdoulaye Diouf Sar, ministre sénégalais de la Santé et de l’Action sociale, présent pour la réception des produits marocains au nom du président sénégalais Macky Sall.

Même son de cloche en Guinée, où le président Alpha Condé a tenu à exprimer son « grand respect » et sa « grande admiration » pour le roi Mohammed VI. « Je me suis battu pour que le Royaume réintègre à l’unanimité l’UA et j’ai tout de suite accepté d’ouvrir un consulat au Maroc », a-t-il souligné dans une déclaration à la MAP.

Ou encore aux Comores où l’ambassadeur représentant permanent des Comores a souligné que «cette dynamique du royaume montre combien la solidarité africaine est utile», se félicitant que «l’Afrique aide l’Afrique», indique la même source. «Un très bon geste royal», a écrit l’ambassadeur représentant permanent de la Guinée équatoriale.

De son côté, l’Ambassadeur représentant permanent des Comores auprès de l’UA a souligné que ce geste « montre combien la solidarité africaine est utile », se félicitant du fait que «L’Afrique aide l’Afrique».

« Le peuple burkinabais adresse ses sincères remerciements à sa majesté le roi pour le don généreux et solidaire », pouvait-on lire au Burkina Faso, ce lundi 15 juin, lors de l’arrivée de l’avion marocain à l’aéroport international de Ouagadougou, où la donation a été accueillie par la ministre de la Santé, Pr Claudine Lougué, en présence du ministre des Affaires étrangères, Alpha Barry, ainsi que l’ambassadeur du Maroc au Burkina, Youssef Slaoui.

Le même jour, l’aide médicale marocaine est arrivée à l’aéroport international Osvaldo Vieira de Bissau, en Guinée-Bissau où elle a été réceptionnée par Magda Robalo, la ministre d’Etat auprès du Président, en présence notamment du chargé de l’antenne diplomatique marocaine en Guinée-Bissau, Babana El Alaoui Mohamed Salah, ainsi que de dignitaires religieux et représentants de la section locale de la Fondation Mohammed VI des Oulémas africains.

L’aide médicale marocaine envoyée à la Guinée-Bissau témoigne des “excellentes relations d’amitié et de solidarité” avec le Maroc, a souligné le président bissau-guinéen, Umaro Sissoco Embaló, remerciant le roi Mohammed VI pour cette initiative qui démontre “les liens solides qui lient et unissent les deux peuples frères”, dans un communiqué rendu public ce lundi.

Ce mardi 16 juin, est arrivée à l’aéroport Maya-Maya de Brazzaville au Congo où, une cérémonie officielle a eu lieu à cette occasion en présence notamment du ministre d’Etat, directeur du cabinet du chef de l’Etat congolais, Florent Ntsiba, du ministre des Affaires étrangères, de la Coopération et des Congolais à l’étranger, Jean-Claude Gakosso, de la ministre de la Santé et de la Population, de la Promotion de la femme et de l’Intégration de la femme au développement, Jacqueline Lydia Mikolo et de l’ambassade du Royaume du Maroc en République du Congo, Abdellatif Seddafi.

Mohammed VI, leader d’une nation qui se rêve en moteur des partenariats sud-sud

Le souverain alaouite avait déjà exprimé son engagement pour une solidarité africaine lors de multiples interventions. Une volonté qui se confirme continuellement à travers des actions concrètes qui positionnent le Maroc comme une nation agissante et dynamique, pleinement investie dans une dimension africaine.

Pour rappel, le 13 avril dernier, Mohammed VI appelait les chefs d’états africains à agir ensemble pour établir un cadre opérationnel d’accompagnement des pays les plus vulnérables pour la gestion de l’impact sanitaire, économique et social de la pandémie.

Le souverain de 56 ans s’était notamment entretenu avec le président Sénégalais Macky Sall et le président ivoirien Alassane Ouattara, pour mettre en œuvre une alliance africaine basée sur un partage d’expériences et de bonnes pratiques pour lutter conjointement contre le coronavirus.

© www.abcbourse.com

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis avec les boutons ci-dessous.

Twitter Facebook Linkedin email

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

dm2LX_fDA3MWoIkctGy24DeyhCWlq0fB4HKURicQerqrpjxcKXr94Vfg0oC-NReI
logiciel chart 365 Suivez les marchés avec des outils de pros !

Chart365 par ABC Bourse, est une application pour suivre les marchés et vos valeurs favorites dans un environnement pensé pour vous.