OK
Accueil  > Marchés  > Cotation Cac 40  > Actus Cac 40

Les pilotes de Ryanair en grève les 22 et 23 août


Actualité publiée le 14/08/19 22:56

Les pilotes irlandais de la compagnie aérienne à bas coûts Ryanair, mécontents de leurs conditions salariales, feront grève les 22 et 23 août (AFP/Archives/Alberto PIZZOLI)

Les pilotes irlandais de la compagnie aérienne à bas coûts Ryanair, mécontents de leurs conditions salariales, feront grève pendant deux jours la semaine prochaine, a annoncé leur syndicat, Forsa.

Les pilotes employés directement par la compagnie seront en grève pour 48 heures à partir du jeudi 22 août à 00H01, ce qui coïncidera avec un mouvement social dejà prévu par les pilotes britanniques de Ryanair.

Selon un porte-parole du syndicat irlandais Forsa, les représentants des pilotes ont présenté des revendications détaillées en mars, réclamant des niveaux de salaire "pratiqués couramment dans le secteur de l'aviation commerciale", ainsi que portant sur les retraites et les conditions de travail mais les négociations avec la direction ont échoué.

Ryanair a "enregistré un bénéfice important d'un milliard d'euros l'an dernier", a fait valoir la secrétaire nationale de Forsa Angela Kirk.

La semaine dernière, des pilotes britanniques de Ryanair, membres du syndicat Balpa, se sont prononcés en faveur d'arrêts de travail les 22 et 23 août, ainsi que du 2 au 4 septembre.

Les revendications portent notamment sur les salaires, les retraites et les prestations de maternité.

Ryanair avait dû faire face à un vent de contestation et des mouvements de grève fin 2017 et en 2018 en Europe, concernant les conditions de travail.

© 2019 AFP

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Linkedin email
Cac 40
5 326,87  -1,14%


Actualités Cac 40

1 commentaire sur cet article. Participez à la discussion.

glanglois


15/08/19 10:44
Compagnie de très mauvaise qualité , avions toujours très sale , entretien inexistant , mais quand allons nous interdire cette soit disant compagnie de voler... L'Europe doit agir avec une compagnie dangereuse..on attend quoi l'accident pour agir ...
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.