OK
Accueil  > Marchés  > Cotation Cac 40  > Actus Cac 40

Macron réunit son "gouvernement de 600 jours" et fixe "4 grands axes", dit Attal


Actualité publiée le 07/07/20 18:10

Le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal lors du point presse après le premier conseil des ministres du nouveau gouvernement, le 7 juillet 2020 à l'Elysée (POOL/AFP/Ian LANGSDON)

Emmanuel Macron a fixé "quatre grands axes" de travail, dont la "reconstruction du pays" et le "patriotisme républicain", au gouvernement "de 600 jours" qu'il a réuni pour la première fois mardi lors du Conseil des ministres, a indiqué le porte-parole Gabriel Attal.

Au lendemain de l'annonce des noms des nouveaux ministres, le chef de l'Etat a reçu à l'Elysée durant 1h30 environ l'équipe remaniée autour du Premier ministre Jean Castex: "c'est un gouvernement de 600 jours, tel que l'a indiqué le président de la République, puisqu'il reste un peu moins de deux ans avant la fin de ce quinquennat et que jusqu'au dernier jour (...), nous serons pleinement à notre tâche et nous travaillerons d'arrache-pied avec détermination", a assuré M. Attal, qui étrennait ses fonctions de porte-parole du gouvernement.

Le chef de l'Etat, appelant à "un changement profond de méthode", a fixé "quatre grands axes" à ce "gouvernement de combat" qui sera "élargi prochainement avec l'entrée de secrétaires d'Etat sur des missions prioritaires", a précisé M. Attal.

En premier lieu, "la reconstruction de notre pays", "économique", "sociale", "environnementale", "culturelle" et "territoriale".

Le deuxième axe est "le patriotisme républicain". "Nous allons avancer avec des objectifs clairs, aller au bout de notre ambition sur l'école", a détaillé M. Attal, en évoquant aussi la "justice et la police", "des institutions qui sont bousculées", et "l'égalité des chances".

Selon M. Attal, le président a également fixé comme objectif "d'apporter davantage de libertés et d'associations plus larges qu'auparavant dans notre pays" en s'appuyant sur "les forces vives de la nation, les forces économiques et sociales, les syndicats".

Enfin, "le 4e axe, c'est l'Europe", a-t-il ajouté," puisque nous ne construirons pas notre indépendance sans une politique européenne la plus forte qui soit".

Ces axes devraient être déclinés par M. Castex dans sa déclaration de politique générale attendue "la semaine prochaine". En attendant, le gouvernement sera réuni en séminaire "samedi matin", a précisé M. Attal.

© 2020 AFP

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis avec les boutons ci-dessous.

Twitter Facebook Linkedin email
Cac 40
4 903,33  -0,61%

Actualités Cac 40

8 commentaires sur cet article. Participez à la discussion.

christof71


07/07/20 20:05

replâtrage on reprend les mêmes .....

fipuaa


07/07/20 20:27

les promesses post-électoralistes de 2022 n'engagent que ceux...qui iront voter pour Macron lui qui avait dit qu'il ne ferait qu'un mandat j'en rigole encore!

Si dieu existait il ne créerait pas des monstres pareils enfin il me semble

fipuaa


07/07/20 20:39

traduction des 4 axes


1/la reconstruction de notre pays

comprendre la poursuite de la division, de moins de classe moyenne au profit des riches, de plus d'immigration pour l'emploi, de plus de police pour tenir les troupes


2/le patriotisme républicain

là c'est clair il faut piquer des voies à LR si on veut remporter 2022


3/d'apporter davantage de libertés et d'associations plus larges qu'auparavant dans notre pays

là aussi c'est clair il faut réunir les partenaires sociaux pour récupérer leur collaboration à faire passer la réforme des retraites, la destruction du système scolaire...


4/ l'Europe

le bouquet final c'est normal on est bientôt le 14 juillet! C'est l'axe final le plus important c'est à dire la réaffirmation de la poursuite du système libéral financier mais en pire

sergiobress


07/07/20 21:20

Bonsoir,


Une phrase m'interpelle :

"En premier lieu, "la reconstruction de notre pays", "économique", "sociale", "environnementale", "culturelle" et "territoriale".

Je ne savais pas que notre pays était en décrépitude ; mais c'est la faute à qui au fait ?

On fait semblant de se réveiller un peu avant les prochaines élections, mdr


Bonne soirée à tous


C'est vrai qu'en politique on peut raconter les plus grosses âneries, ensuite il suffit de convaincre.

Tous les commentaires Cac 40

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.