Marché: bonne humeur dans l'attente de chiffres d'inflation
OK
Accueil  > Marchés  > Cotation Cac 40  > Actus Cac 40

Marché: bonne humeur dans l'attente de chiffres d'inflation


Actualité publiée le 11/09/19 11:30
bourse Cac 40

(CercleFinance.com) - Les Bourses européennes se montrent de bonne humeur (+0,9% à Londres et à Francfort, +0,3% à Paris), dans l'attente de la publication de premières données d'inflation américaine prévue en début d'après-midi.

Avant les prix à la consommation pour août aux Etats-Unis jeudi, seront publiés cet après-midi les prix à la production, que les économistes attendent en moyenne en hausse séquentielle de 0,1% après 0,2% en juillet.

'Les statistiques d'inflation du mois d'août devraient être encore modérées', estime Aurel BGC, soulignant que 'plusieurs études d'institutions publiques ou universitaires annoncent un impact de la hausse des tarifs douaniers sur le consommateur américain'.

Le bureau d'études indique toutefois que l'impact ne sera pas immédiat et que 'face au ralentissement de l'activité économique et à la faiblesse de la demande extérieure, il semble peu probable que les entreprises puissent relever leurs prix de vente...'

Sur le front des valeurs, London Stock Exchange (LSE) bondit de 9,5%, entouré après une proposition de fusion du chinois Hong Kong Exchanges & Clearing (HKEX) au conseil d'administration du Britannique.

Inditex lâche 2,1% à Madrid, le groupe textile ayant indiqué, à l'occasion de la publication de ses semestriels, ne viser qu'une croissance de 4 à 6% de ses ventes en données comparables sur l'ensemble de l'exercice en cours.

Geberit prend 2,2% à Zurich, aidé par Berenberg qui relève son conseil de 'vente' à 'conserver' et son objectif de cours de 230 à 430 francs suisses sur le titre du fabricant helvétique de systèmes sanitaires.

A Paris, EDF regagne 2,2% alors que selon le Parisien, l'Etat français serait sur le point de signifier à la Commission européenne son projet de scission du groupe, le quotidien croyant savoir que 'ce dossier fait l'objet d'un accord confidentiel' entre eux.

Carrefour recule de 1,4% alors que d'après BFM Business, le distributeur français plancherait 'depuis plusieurs semaines' sur le rachat de son concurrent Casino (+1,7%), placé en procédure de sauvegarde judiciaire.

Copyright © 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Linkedin email

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.