Marché: le PIB allemand pèse sur le moral
OK
Accueil  > Marchés  > Cotation Cac 40  > Actus Cac 40

Marché: le PIB allemand pèse sur le moral


Actualité publiée le 14/08/19 15:38
(CercleFinance.com) - Les Bourses européennes s'enfoncent dans le rouge cet après-midi (-1,4% à Londres, -2,1% à Francfort et -1,9% à Paris) sur fond d'une batterie de données macroéconomiques, dont une contraction de l'économie allemande.

Conformément au consensus, le PIB de l'Allemagne a en effet reculé de 0,1% au deuxième trimestre 2019, après une hausse de 0,4% au premier, ce qui s'explique par une évolution défavorable du commerce extérieur.

'Les indicateurs avancés, qui ont chuté récemment, ne suggèrent pas non plus de la croissance au second semestre', réagit Commerzbank, pour qui 'l'économie allemande demeure dans une zone grise entre croissance terne et récession'.

Dans la zone euro, Eurostat a confirmé une croissance de 0,2% du PIB au deuxième trimestre, mais fait part d'une chute de 1,6% de la production industrielle en juillet, là où un repli de 1,1% était attendu en consensus.

Parmi les autres données européennes, le taux de chômage de la France (hors Mayotte) a diminué de 0,2 point à 8,5% au deuxième trimestre, et l'inflation au Royaume Uni a accéléré de 0,1 point à 2,1% en rythme annuel pour le mois de juillet.

Aux Etats-Unis, on notera que les prix à l'importation se sont accrus de 0,2% en juillet, là où les économistes attendaient en moyenne une stabilité. En excluant les produits pétroliers, ils ont toutefois diminué de 0,1%.

Sur le front des valeurs à Francfort, les opérateurs saluent un relèvement d'objectifs annuels du groupe énergétique RWE (+1%) et ne sanctionnent guère un abaissement de prévisions pour 2019 du groupe de médias Axel Springer (-0,2%).

Sanofi prend 1,1% et signe ainsi l'une des plus fortes progressions du CAC40 parisien, à la faveur d'un relèvement de recommandation de 'neutre' à 'achat' chez UBS, avec un objectif de cours rehaussé de 79 à 87 euros.

A Zurich, Schindler lâche 5,6% suite à la présentation par l'ascensoriste de résultats semestriels sous les attentes, tandis qu'AMS perd 4,7% sur fond de dégradation de conseil chez Liberum de 'achat' à 'conserver'.

Copyright © 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Linkedin email

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.