Marché: quasi stable avant la décision de la BCE
OK
Accueil  > Marchés  > Cotation Cac 40  > Actus Cac 40

Marché: quasi stable avant la décision de la BCE


Actualité publiée le 12/09/19 11:06
bourse Cac 40

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris débute la séance en légère baisse jeudi matin, dans un climat de nervosité avant les annonces de politique monétaire de la Banque centrale européenne (BCE). L'indice CAC 40 perd 0,1% à 5615 points.

La BCE devra déterminer aujourd'hui si l'économie européenne est suffisamment en danger pour justifier la mise en place de nouvelles mesures de soutien à l'activité.

Tenant en haleine les investisseurs depuis des semaines, l'institution annoncera ses décisions à 13h45, à l'issue d'une réunion de son conseil des gouverneurs tenue à Francfort.

'Les investisseurs anticipent des mesures très accommodantes après les derniers commentaires des gouverneurs de la BCE et au vu des statistiques économiques décevantes, notamment en Allemagne', rappelle-t-on du côté de IG.

Le courtier britannique pense que Mario Draghi pourrait dévoiler un nouveau programme d'assouplissement quantitatif (QE), assorti d'une baisse des taux de dépôts.

'Un grand nombre de banques centrales, en Amérique, en Asie et en Europe, ont déjà assoupli leur politique monétaire ces derniers mois. C'est au tour de la BCE de se joindre au mouvement', rappelle Bruno Cavalier, chez Oddo BHF.

D'après les analystes techniques, il ne fait guère de doute que le CAC parviendra à franchir l'ultime obstacle des 5620 points si la BCE devait dévoiler des mesures de soutien tous azimuts, comme Draghi l'avait évoqué en juin à Sintra.

Wall Street avait montré l'exemple hier en signant une hausse de 0,8%, due à des espoirs de réconciliation sur le front commercial et à la forme étincelante des composantes technologiques.

Au niveau des statistiques, l'indice des prix à la consommation (IPC) de la France se redresse, à +0,5% sur un mois en août 2019, après un repli de -0,2% en juillet, d'après l'Insee. Corrigés des variations saisonnières, ils augmentent à peine de +0,1% sur un mois, comme en juillet. En rythme annuel, la hausse des prix ralentit faiblement à +1% après +1,1% en juillet,

Du coté des valeurs, EDF a annoncé la constitution d'une coentreprise paritaire avec la société d'Abu Dhabi Masdar en vue 'd'explorer les opportunités de développement dans des projets d'énergies renouvelables et d'efficacité énergétique de taille moyenne' dans la région du golfe arabo-persique.

Bouygues annonce le succès de la cession de 29.150.000 actions Alstom, représentant 13% du capital social, au prix de 37 euros par action (soit un montant total de 1.079 millions d'euros) dans le cadre d'un placement accéléré auprès d'investisseurs institutionnels.

Air Liquide indique ce matin que sa filiale philippine a remporté un contrat de long terme portant sur la fourniture d'hydrogène à la raffinerie Tabangao que la 'major' Shell détient dans ce pays, à Batangas. Aucun montant n'a été précisé.

UBS a confirmé son conseil d'achat sur l'action Alstom ce matin, après le placement par Bouygues de près de la moitié de sa participation. L'objectif de cours à 12 mois reste inchangé à 45 euros.

Oddo confirme également son conseil à l'achat sur la valeur et son objectif de cours de 43,50 E. ' Le titre demeure peu cher et décoté de l'ordre de 10% par rapport à ses comparables (en VE) ' indique le bureau d'analyses.

Le bureau d'études Jefferies a confirmé ce matin son conseil d'achat sur l'action Total, qui organisera dans moins de quinze jours sa journée investisseurs annuelle. L'objectif de cours de 57 euros est également maintenu.

Copyright © 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Linkedin email

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.