OK
Accueil  > Marchés  > Cotation SBF 120  > Actus SBF 120

Maroc, Mohammed VI inaugure un nouveau modèle de développement plus inclusif


Actualité publiée le 26/05/21 18:46

Mohammed VI

Rénover le modèle de développement marocain pour consolider le projet de société porté par le Roi Mohammed VI, tout en renforçant les valeurs positives de citoyenneté dans une nation millénaire, telle était la lourde tâche qui incombait à la Commission Spéciale sur le Modèle de Développement (CSMD), initiée par le Souverain marocain il y a dix-huit mois. Cette dernière a dévoilé ses conclusions et recommandations mardi 25 mai, au palais royal de Fès, lors d’une cérémonie de présentation de son rapport général Présidée par le souverain marocain.

En décembre 2019, le Roi Mohammed VI met en place la CSMD. Dès le départ, les consignes sont claires : audace et franchise avec le souci constant « des intérêts de la nation ». Objectif : Dresser un état des lieux de la situation de développement du Maroc et de tracer les contours d’un NMD pour « permettre au Maroc d’aborder l’avenir avec sérénité et assurance ».

Composée de 35 membres en plus de son président Chakib Benmoussa, la particularité de cette commission est d’assurer une triple mission de réajustement, d’anticipation et de prospective, à même de permettre au Royaume d’aborder l’avenir avec sérénité et assurance.

La Commission devait amener une réflexion de portée stratégique, centrée sur l’identification et la résolution de problématiques systémiques à l’origine de l’essoufflement du rythme de développement; à caractère global et intégré, appréhendant le développement dans ses multiples dimensions (institutionnelle, économique, sociale, territoriale et environnementale), en cohérence avec les principes et les valeurs prônés par la Constitution du Royaume ; de nature prospective, tenant compte des évolutions de moyen-long terme du contexte national et international et enfin ; surtout, centrée sur le citoyen, en cohérence avec la réalité du pays, son potentiel et ses particularités, et déclinable de manière concrète « en spécifiant les objectifs fixés, les leviers de changement proposés et les mécanismes de mise en œuvre retenus ».

La CSMD devait soumettre avant fin juin 2020 le rapport contenant les grandes inflexions souhaitables et les initiatives concrètes pour adapter le modèle de développement, et permettre une croissance globale et inclusive, qui place le citoyen au cœur de ce modèle. Toutefois, la Covid a bousculé l’agenda et la commission a annoncé, dans un communiqué, que « le rapport sera remis au Roi du Maroc au plus tard au début du mois de janvier 2021 ».

Pour recueillir les préoccupations et propositions des citoyens et des acteurs institutionnels, à tous les niveaux, un dispositif sans précédent a été mis en place à travers un vaste processus de consultation, avec des ateliers de travail, des visites de terrain, des séances d’écoute citoyennes, en direct mais aussi via une plateforme électronique.

Toutes les franges de la société marocaine ont été entendues : Citoyens, partis politiques, acteurs institutionnels, opérateurs économiques, partenaires sociaux, représentants de la société civile et grands corps organisés ont tous pris part à ce processus, exprimant librement sur leurs appréciations des contraintes au développement, leurs attentes et leurs recommandations. 

Depuis l’installation de la CSMD, plus de 9.700 personnes ont été en interaction directe avec ses membres, 1.600 à travers les auditions et séances d’écoutes et 8.000 à travers les dispositifs de consultation élargis.  La Commission a en outre reçu plus de 6.600 contributions écrites, dont 270 transmises physiquement, 2.530 sur la plateforme en ligne, et 3.800 issues de l’appel à contribution auprès des étudiants, lycéens et de la population pénitentiaire. Pas moins d’une trentaine de visites de terrain effectuées par la CSMD, 70 responsables auditionnés en présentiel ou en visioconférence, 113 ateliers de travail animés.

Tout cela réalisé en 18 mois de travail que la pandémie et ses restrictions n’ont pas interrompu, rendant même encore plus nécessaire d’évaluer l’impact de la crise sanitaire sur la société marocaine et les enseignements à en tirer en termes de développement.

Face à ce contexte inédit, la CSMD s’est appuyée sur sa plateforme en ligne pour continuer à recueillir les contributions des citoyens et a organisé des ateliers et des séminaires animés par des experts sur des questions clés en rapport avec le modèle de développement. Certaines de ces rencontres ont été retransmises en direct sur les réseaux sociaux.

© www.abcbourse.com

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis avec les boutons ci-dessous.

Twitter Facebook Linkedin email

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

 
aGqIU9myMsP3NI1dVtA5149Ays1Ocv2888iLqOeF9m-SSitooOFFHO4oFpyLGV4v
ebook trading Téléchargez gratuitement le guide du trader 2021

Améliorez votre compréhension du climat économique avec le guide annuel d’Alvexo plébiscité par les traders afin de prendre des décisions de trading avisées.