OK
Accueil  > Marchés  > Cotation Memscap  > Actus Memscap

MEMSCAP – 1ER SEMESTRE 2019 : CHIFFRE D'AFFAIRES SEMESTRIEL EN PROGRESSION A 6,6 MILLIONS D’EUROS


Actualité publiée le 30/08/19 18:32

Regulatory News:

MEMSCAP (Paris:MEMS), le fournisseur de solutions innovantes basées sur la technologie des MEMS (systèmes micro-électro-mécaniques), annonce aujourd’hui son chiffre d’affaires et ses résultats pour le 1er semestre clos le 30 juin 2019.

Chiffre d’affaires et résultats consolidés du 1er semestre 2019

Conformément aux précédentes publications trimestrielles, le chiffre d’affaires consolidé pour le 1er semestre 2019 s’établit à 6,6 millions d’euros (7,4 millions de dollars américains) comparé à 6,5 millions d’euros (7,9 millions de dollars américains) pour le 1er semestre 2018 et à 6,4 millions d’euros (7,4 millions de dollars américaines) pour le 2nd semestre 2018.

Le chiffre d’affaires consolidé en euros au titre du 1er semestre 2019 progresse de +1% par rapport au 1er semestre 2018 et de +2% par rapport au 2nd semestre 2018.

La répartition du chiffre d’affaires consolidé par secteur d’activité sur le 1er semestre 2019 est la suivante :

Secteurs / Chiffre d’affaires (En millions d’euros)

1er semestre 2019

%

 

1er semestre 2018

%

 

Var. 1er sem.

(M€)

2019 / 2018

(%)

Avionique

3,5

53%

 

3,3

50%

 

+0,2

+6%

Communications optiques / Optique adaptative

2,1

31%

 

2,0

31%

 

+0,1

+3%

Médical / Biomédical

0,7

11%

 

1,0

15%

 

-0,2

-24%

Autres

0,3

4%

 

0,3

4%

 

0,0

+9%

Total

6,6

100%

 

6,5

100%

 

+0,1

+1%

(Les éventuels écarts apparents sur sommes sont dus aux arrondis.)

Le 1er semestre 2019 est marqué par la solidité du secteur avionique en croissance de 6% (+0,2 million d’euros) comparé au 1er semestre 2018 et représentant plus de 53% des ventes sur le 1er semestre 2019.

Cette progression compense le repli cyclique de l’activité médical / biomédical (-0,2 million d’euros comparé au 1er semestre 2018).

Le secteur des communications optiques reste quant à lui bien orienté avec des ventes représentant 31% du chiffre d’affaires consolidé du 1er semestre 2019, en progression de 3% comparé au 1er semestre 2018.

* * *

Le compte de résultat consolidé du 1er semestre 2019 s’analyse comme suit :

En millions d’euros

T1
2019

T2
2019

1er sem.
2019

 

T1
2018 (1)
(Retraité)

T2
2018 (1)
(Retraité)

1er sem.
2018 (1)
(Retraité)

 

1er sem.
2018
(Publié)

Chiffre d'affaires

3,1

3,5

6,6

 

2,9

3,6

6,5

 

6,5

Produits standards*

Produits sur mesure

2,1

1,0

2,1

1,4

4,3

2,3

 

1,9

1,0

2,3

1,3

4,2

2,3

 

4,2

2,3

Coût des ventes

(2,2)

(2,3)

(4,5)

 

(2,0)

(2,3)

(4,3)

 

(4,4)

Marge brute

0,9

1,2

2,1

 

0,9

1,3

2,2

 

2,1

% du chiffre d'affaires

30%

33%

32%

 

31%

36%

33%

 

33%

Charges opérationnelles**

(1,0)

(1,0)

(2,0)

 

(1,0)

(1,0)

(2,0)

 

(2,0)

Résultat opérationnel

(0,1)

0,2

0,1

 

(0,1)

0,3

0,2

 

0,1

Résultat financier

(0,0)

(0,0)

(0,1)

 

(0,1)

0,0

(0,0)

 

0,0

Impôt

(0,0)

(0,0)

(0,1)

 

(0,0)

(0,1)

(0,1)

 

(0,1)

Résultat net

(0,1)

0,1

(0,1)

 

(0,2)

0,2

(0,0)

 

0,0

(Données ayant fait l’objet d’une revue limitée par les commissaires aux comptes du Groupe. La publication des comptes consolidés intermédiaires condensés a été autorisée par le conseil d’administration du 30 août 2019. Les éventuels écarts apparents sur sommes sont dus aux arrondis.)

* Incluant le pôle dermo-cosmétique.
** Charges nettes des subventions de recherche et développement.

(1) Le compte de résultat consolidé du 1er semestre 2018 a été retraité des effets de l'application de la norme IFRS 16.
Les données présentées sont donc différentes de celles publiées précédemment (note 2.2 de l’annexe aux comptes consolidés intermédiaires condensés au 30 juin 2019).

Les données financières relatives à l’exercice 2018 et présentées dans les commentaires ci-dessous ont été ajustées des retraitements afférents à l’application de la norme IFRS 16 d’application obligatoire à partir du 1er janvier 2019. Ces données financières « retraitées » sont donc différentes de celles précédemment « publiées » au titre de l’exercice 2018. Le Groupe a appliqué IFRS 16 selon une approche rétrospective intégrale avec retraitement des informations comparatives. Au 30 juin 2019, l’application de la norme IFRS 16 conduit à l’augmentation de 5,4 millions d’euros du total de l'actif consolidé et de 6,0 millions d’euros du total du passif consolidé, soit une réduction de -0,6 million d’euros du total des capitaux propres du Groupe. Pour les 1er semestres 2019 et 2018, l’application de la norme IFRS 16 conduit à une réduction non-significative du résultat net de la période et à une augmentation de l’EBITDA semestriel de +0,2 million d’euros sur ces mêmes périodes. Les incidences détaillées de l’application d’IFRS 16 sont présentées note 2.2 de l’annexe aux comptes consolidés intermédiaires condensés au 30 juin 2019.

Les volumes de ventes du Groupe permettent d’afficher une marge brute consolidée à 2,1 millions d’euros sur le 1er semestre 2019, soit 31,6% du chiffre d’affaire consolidé, contre 2,2 millions d’euros sur le 1er semestre 2018 retraité, représentant 33,4% du chiffre d’affaires consolidé.

Les charges opérationnelles (nettes des subventions de recherche et développement), d’un montant de 2,0 millions d’euros sur le 1er semestre 2019, montant similaire au 1er semestre 2018 retraité, conduisent à un bénéfice opérationnel de 0,1 million d’euros contre un bénéfice opérationnel de 0,2 million d’euros au titre du 1er semestre 2018 retraité.

Le résultat financier présente une perte nette de 0,1 million d’euros contre une perte nette non significative pour le 1er semestre 2018 retraité. La charge d’impôt, soit 0,1 million d’euros au titre des 1er semestres 2019 et 2018 retraité, correspond quant à elle à la variation de l’imposition différée sur la période sans impact sur la trésorerie du Groupe.

Le Groupe affiche ainsi une perte nette consolidée de 0,1 million d’euros au titre du 1er semestre 2019 contre une perte nette consolidée non-significative sur le 1er semestre 2018 retraité.

* * *

Evolution de la trésorerie du Groupe et capitaux propres consolidés

Au titre du 1er semestre 2019, le Groupe affiche un EBITDA positif de 0,7 million d’euros contre un EBITDA positif de 0,8 million d’euros pour le 1er semestre 2018 retraité. Les flux de trésorerie des activités opérationnelles sur le 1er semestre 2019, soit +0,7 million d’euros (vs +0,3 million d’euros au titre du 1er semestre 2018 retraité), présentent une progression marquée de 0,4 million d’euros résultant notamment de la réduction du besoin en fonds de roulement sur la période. En conséquence, la trésorerie nette du Groupe progresse de 0,2 million d’euros sur le 1er semestre 2019 contre une diminution de 0,5 million d’euros sur le 1er semestre 2018 retraité.

Au 30 juin 2019, la Société dispose de liquidités disponibles de 3,8 millions d’euros (31 décembre 2018 : 3,7 millions d’euros) incluant des titres obligataires et participatifs de placement comptabilisés en actifs financiers non-courants pour un montant de 1,3 million d’euros ainsi que la trésorerie active de la Société de 2,5 millions d’euros.

L’endettement courant à moins d’un an, intégrant les obligations locatives telles que définies par IFRS 16, s’établit à 1,0 million d’euros au 30 juin 2019, soit un montant similaire à celui présenté au 31 décembre 2018 retraité.

Les capitaux propres de MEMSCAP à fin juin 2019 s’établissent à 16,8 millions d’euros contre 16,7 millions d’euros à fin décembre 2018 retraité.

* * *

Analyse et perspectives

Le 1er semestre 2019 confirme la solidité des activités avioniques du Groupe représentant plus de 53% du chiffre d’affaires consolidé sur ce semestre de même que la bonne tenue du marché des communications optiques malgré un contexte international incertain.

MEMSCAP poursuit sa stratégie focalisée sur les activités avioniques, médicales et communications optiques ainsi que sur le développement d’une flexibilité accrue de ses capacités de production.

* * *

Résultats du 3ème trimestre 2019 : le 25 octobre 2019

A propos de MEMSCAP
MEMSCAP est le leader des solutions innovantes fondées sur les systèmes micro-électro-mécaniques (MEMS).
Ces solutions comprennent des composants, de la production, des éléments de propriété intellectuelle, et des services associés).

Pour plus d’informations, consultez le site :
www.memscap.com.

MEMSCAP est cotée sur Euronext Paris ™ - Compartiment C - Code ISIN : FR0010298620 - MEMS.

ETAT DE LA SITUATION FINANCIERE CONSOLIDEE

Comptes consolidés intermédiaires condensés au 30 juin 2019

 

30 juin
2019
 

 

31 décembre
2018
Retraité (1) 

 

€000

 

€000

Actifs

 

 

 

Actifs non-courants

 

 

 

Immobilisations corporelles

1 713

 

1 794

Immobilisations incorporelles

7 985

 

7 908

Actifs au titre de droits d’utilisation

6 391

 

6 316

Autres actifs financiers non-courants

1 282

 

1 309

Actifs d’impôt différé

496

 

541

 

17 867

 

17 868

Actifs courants

 

 

 

Stocks

3 139

 

2 807

Clients et autres débiteurs

3 099

 

2 943

Paiements d’avance

391

 

280

Autres actifs financiers courants

41

 

35

Trésorerie et équivalents de trésorerie

2 528

 

2 380

 

9 198

 

8 445

 

 

 

 

Total actifs

27 065

 

26 313

 

 

 

 

Capitaux propres et passifs

 

 

 

Capitaux propres

 

 

 

Capital émis

1 867

 

1 867

Primes d’émission

18 775

 

18 775

Actions propres

(126)

 

(130)

Réserves consolidées

(1 215)

 

(1 199)

Ecarts de conversion

(2 455)

 

(2 641)

 

16 846

 

16 672

Passifs non-courants

 

 

 

Obligations locatives

6 022

 

5 977

Emprunts portant intérêt

182

 

236

Passifs liés aux avantages au personnel

20

 

20

 

6 224

 

6 233

Passifs courants

 

 

 

Fournisseurs et autres créditeurs

2 900

 

2 297

Obligations locatives

585

 

589

Emprunts portant intérêt

432

 

444

Autres passifs financiers courants

--

 

--

Provisions

78

 

78

 

3 995

 

3 408

Total passifs

10 219

 

9 641

Total des capitaux propres et passifs

27 065

 

26 313

(1) L’état de la situation financière consolidée au 31 décembre 2018 a été retraité des effets de l'application de la norme IFRS 16.
Les données présentées sont donc différentes de celles publiées précédemment (note 2.2 de l’annexe aux comptes consolidés intermédiaires condensés au 30 juin 2019).

COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDE

Comptes consolidés intermédiaires condensés au 30 juin 2019

 

1er semestre
2019

 

1er semestre
2018

Retraité (1) 

Activités poursuivies

€000

 

€000

 

 

 

 

Ventes de biens et services

6 571

 

6 516

Produits des activités ordinaires

6 571

 

6 516

 

 

 

 

Coût des ventes

(4 494)

 

(4 342)

Marge brute

2 077

 

2 174

 

 

 

 

Autres produits

251

 

261

Frais de recherche et développement

(1 061)

 

(1 018)

Frais commerciaux

(423)

 

(375)

Charges administratives

(785)

 

(880)

Résultat opérationnel

59

 

162

 

Charges financières

 

(94)

 

 

(85)

Produits financiers

19

 

56

Résultat avant impôt

(16)

 

133

 

 Produit / (charge) d’impôt sur le résultat

(58)

 

 (139)

 

 

 

 

Résultat net des activités ordinaires

(74)

 

(6)

 

 

 

 

Résultat net de l’ensemble consolidé

(74)

 

(6)

 

 

 

 

Résultats par action :

 

 

 

 

 

 

 

- de base pour le résultat net de l’ensemble consolidé attribuable aux porteurs de capitaux ordinaires de l’entité mère

€ (0,010)

 

 € (0,001)

- dilué pour le résultat net de l’ensemble consolidé attribuable aux porteurs de capitaux ordinaires de l’entité mère

 € (0,010)

 

€ (0,001)

(1) Le compte de résultat consolidé du 1er semestre 2018 a été retraité des effets de l'application de la norme IFRS 16.
Les données présentées sont donc différentes de celles publiées précédemment (note 2.2 de l’annexe aux comptes consolidés intermédiaires condensés au 30 juin 2019).

ETAT DU RESULTAT GLOBAL CONSOLIDE

Comptes consolidés intermédiaires condensés au 30 juin 2019

 

1er semestre
2019
 

 

1er semestre
2018
 

Retraité (1) 

 

€000

 

€000

 

 

 

 

Résultat net de l’ensemble consolidé

(74)

 

(6)

 

 

 

 

Eléments qui ne seront pas reclassés ultérieurement en résultat

 

 

 

Ecarts actuariels liés aux avantages postérieurs à l’emploi

--

 

--

Impôts sur les éléments qui ne seront pas reclassés en résultat

--

 

--

Total des éléments qui ne seront pas reclassés en résultat

--

 

--

 

 

 

 

Eléments susceptibles d’être reclassés ultérieurement en résultat

 

 

 

Variation de juste valeur sur actifs financiers non-courants

57

 

(37)

Variation de juste valeur sur instruments financiers de couverture

--

 

16

Ecarts de change résultant des activités à l'étranger

186

 

335

Impôts sur les éléments susceptibles d’être reclassés en résultat

--

 

--

Total des éléments susceptibles d’être reclassés ultérieurement en résultat

243

 

314

 

 

 

 

Total des autres éléments du résultat global nets d’impôts

243

 

314

 

 

 

 

Résultat global consolidé

169

 

308

(1) L’état du résultat global consolidé du 1er semestre 2018 a été retraité des effets de l'application de la norme IFRS 16.
Les données présentées sont donc différentes de celles publiées précédemment (note 2.2 de l’annexe aux comptes consolidés intermédiaires condensés au 30 juin 2019).

TABLEAU DES VARIATIONS DES CAPITAUX PROPRES CONSOLIDES

Comptes consolidés intermédiaires condensés au 30 juin 2019

(En milliers d’euros, sauf données par action)

 

Nombre

 

Capital

 

Primes

 

Actions

 

Réserves

 

Ecarts de

 

Total capitaux

 

 

d’actions

 

émis

 

d’émission

 

propres

 

consolidées

 

conversion

 

propres

 

 

 

 

€000

 

€000

 

€000

 

€000

 

€000

 

€000

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Solde au 1er janvier 2018 Retraité(1)

 

7 246 190

 

1 812

 

18 770

 

(126)

 

(1 242)

 

(2 606)

 

16 608

 

Résultat net de l’ensemble consolidé

 

 --

 

 --

 

 --

 

 --

 

 (6)

 

 --

 

 (6)

Autres éléments du résultat global nets d’impôts

 

--

 

--

 

--

 

--

 

(21)

 

335

 

314

Résultat global du 1er semestre 2018

 

--

 

--

 

--

 

--

 

(27)

 

335

 

308

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Augmentations de capital

 

218 400

 

54

 

--

 

--

 

(54)

 

--

 

--

Opérations sur titres auto-détenus

 

--

 

--

 

--

 

(11)

 

--

 

--

 

(11)

Paiements en actions

 

--

 

--

 

--

 

--

 

28

 

--

 

28

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Solde au 30 juin 2018 Retraité(1)

 

7 464 590

 

1 866

 

18 770

 

(137)

 

(1 295)

 

(2 271)

 

16 933

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Solde au 1er janvier 2019 Retraité(1)

 

7 468 340

 

1 867

 

18 775

 

(130)

 

(1 199)

 

(2 641)

 

16 672

 

Résultat net de l’ensemble consolidé

 

--

 

--

 

 --

 

 --

 

 (74)

 

 --

 

 (74)

Autres éléments du résultat global nets d’impôts

 

--

 

--

 

--

 

--

 

57

 

186

 

243

Résultat global du 1er semestre 2019

 

--

 

--

 

--

 

--

 

(17)

 

186

 

169

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Opérations sur titres auto-détenus

 

--

 

--

 

--

 

4

 

--

 

--

 

4

Paiements en actions

 

--

 

--

 

--

 

--

 

1

 

--

 

1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Solde au 30 juin 2019

 

7 468 340

 

1 867

 

18 775

 

(126)

 

(1 215)

 

(2 455)

 

16 846

(1) Les capitaux propres consolidés au 1er janvier 2018, au 30 juin 2018 et au 1er janvier 2019 ont été retraités des effets de l'application de la norme IFRS 16.
Les données présentées sont donc différentes de celles publiées précédemment (note 2.2 de l’annexe aux comptes consolidés intermédiaires condensés au 30 juin 2019).

TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE CONSOLIDES

Comptes consolidés intermédiaires condensés au 30 juin 2019

 

1er semestre
2019
 

 

1er semestre
2018
 

Retraité (1)

 

€000

 

€000

Flux de trésorerie provenant / (consommés) par les activités opérationnelles :

 

 

 

Résultat net de l’ensemble consolidé

(74)

 

(6)

Ajustements pour :

 

 

 

Amortissements et provisions

596

 

601

Annulation des plus et moins-values de cession d’actifs

38

 

1

Autres éléments non monétaires

46

 

167

Créances clients

82

 

(28)

Stocks

(271)

 

(255)

Autres débiteurs

(160)

 

(95)

Dettes fournisseurs

335

 

(255)

Autres créditeurs

102

 

152

Flux de trésorerie provenant / (consommés) par les activités opérationnelles

694

 

282

 

Flux de trésorerie provenant / (consommés) par les activités d’investissement :

 

 

 

Acquisition d’immobilisations

(190)

 

(377)

Revente / (achat) d’actifs financiers

52

 

(56)

Flux de trésorerie provenant / (consommés) par des activités d’investissement

(138)

 

(433)

 

Flux de trésorerie provenant / (consommés) par les activités de financement :

 

 

 

Remboursement d’emprunts et assimilés

(54)

 

(53)

Remboursement des obligations locatives

(306)

 

(288)

Revente / (achat) d’actions propres

4

 

(11)

Flux de trésorerie provenant / (consommés) par les activités de financement

(356)

 

(352)

 

Impact des taux de change sur la trésorerie et équivalents de trésorerie

 (39)

 

 19

Augmentation / (diminution) nette de trésorerie et équivalents de trésorerie

161

 

(484)

Solde de la trésorerie et équivalents de trésorerie à l’ouverture

2 044

 

2 742

Solde de la trésorerie et équivalents de trésorerie à la clôture

2 205

 

2 258

(1) Le tableau des flux de trésorerie consolidés du 1er semestre 2018 a été retraité des effets de l'application de la norme IFRS 16.
Les données présentées sont donc différentes de celles publiées précédemment (note 2.2 de l’annexe aux comptes consolidés intermédiaires condensés au 30 juin 2019).



© Business Wire

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis avec les boutons ci-dessous.

Twitter Facebook Linkedin email

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.