OK
Accueil  > Marchés  > Cotation Quadient  > Actus Quadient

NEOPOST : CHIFFRE D’AFFAIRES DU TROISIEME TRIMESTRE 2012


Actualité publiée le 03/12/12 18:05

Regulatory News:

Neopost (Paris:NEO), le premier fournisseur européen et le deuxième fournisseur mondial de solutions de traitement du courrier, annonce aujourd’hui un chiffre d’affaires consolidé de 261,5 millions d’euros pour le 3ème trimestre de l’exercice 2012 (clos le 31 octobre 2012), en hausse de 8,0% par rapport au 3ème trimestre de l’exercice 2011. A taux de change constants, le chiffre d’affaires est en hausse de 2,6%. Neopost a notamment bénéficié de l’effet positif de l’acquisition de GMC Software Technology, société spécialisée dans la gestion de la communication clients consolidée depuis juillet 2012. En revanche, comparé à l’année passée, le chiffre d’affaires pâtit de l’absence de changement de tarifs postaux.

Sur 9 mois, le chiffre d’affaires est en hausse de 6,1% à 770,2 millions d’euros par rapport à 2011, soit +0,9% hors effets de change.

Denis Thiery, Président-Directeur Général de Neopost, a déclaré : « Malgré un contexte économique qui se dégrade en Europe et un certain attentisme en Amérique du Nord, nous notons une amélioration progressive de nos performances en France et aux Etats-Unis. Sur la plupart des autres marchés, la dynamique de croissance de Neopost se poursuit. Par ailleurs, l’intégration de GMC Software Technology se déroule de façon tout à fait satisfaisante.»

Evolution du chiffre d’affaires par zone géographique

En millions d’euros   T3

2012

  T3

2011

  Variation   Variation hors effets de change       9 mois

2012

  9 mois

2011

  Variation   Variation hors effets de change
Amérique du Nord   104,2   94,6   +10,2%   +0,7% 306,5   288,8   +6,1%   -3,3%
France   55,3   61,4   -10,0%   -10,0% 170,0   187,9   -9,5%   -9,5%
Royaume-Uni   30,1   27,4   +9,8%   +1,0% 92,8   85,0   +9,2%   +1,7%
Allemagne   17,9   17,1   +5,1%   +5,1% 55,3   52,9   +4,6%   +4,6%
Reste du monde   54,0   41,5   +29,8%   +25,3% 145,6   111,0   +31,1%   +26,8%
Total   261,5   242,0   +8,0%   +2,6%770,2   725,6   +6,1%   +0,9%

(Données non auditées)

Amérique du Nord

Comme attendu, la situation s’améliore progressivement en Amérique du Nord malgré un certain attentisme des clients concernant les équipements haut de gamme. Le chiffre d’affaires du 3ème trimestre 2012 est en hausse de 10,2%, soit 0,7% à taux de change constants. Le redéploiement de la force de vente sur des objectifs de cross selling – notamment vers les systèmes de gestion de documents – commence à porter ses fruits. L’ouragan Sandy qui a frappé la côte est des Etats-Unis lors des derniers jours d’octobre a pénalisé l’activité en toute fin de trimestre.

Sur 9 mois, le chiffre d’affaires est en hausse de 6,1%, soit un recul de 3,3% à taux de change constants.

France

La nouvelle organisation commerciale mise en place à l’issue de la fusion des deux filiales de distribution, Neopost France et Satas, gagne en efficacité et les prises de commandes sont en hausse par rapport aux mois précédents.

Le chiffre d’affaires du 3ème trimestre 2012 reste toutefois en retrait de 10,0% par rapport au 3ème trimestre 2011. Ce recul s’explique en partie par le fait que Neopost avait bénéficié en 2011 de revenus plus élevés liés aux changements de tarifs postaux et d’importantes livraisons d’équipements à Chronopost.

Sur 9 mois, le chiffre d’affaires est en baisse de 9,5%.

Royaume-Uni

Dans un environnement économique qui s’est dégradé, le chiffre d’affaires est en hausse de 9,8% au 3ème trimestre 2012, soit +1,0% à taux de change constant.

Sur 9 mois, le chiffre d’affaires croît de 9,2%, soit +1,7% à taux de change constant.

Allemagne

Le chiffre d’affaires de Neopost poursuit sa progression au 3ème trimestre 2012. Il est en hausse de 5,1%.

Sur 9 mois, le chiffre d’affaires est en croissance de 4,6%.

Reste du monde

Le chiffre d’affaires du 3ème trimestre 2012 est en progression de 29,8%, soit +25,3% à taux de change constants. Cette forte progression s’explique par la consolidation de GMC Software Technology ainsi que par les bonnes performances réalisées en Asie-Pacifique, au Benelux, en Irlande et en Italie.

Sur 9 mois, le chiffre d’affaires croît de 31,1%, soit +26,8% à taux de change constants.

Répartition du chiffre d’affaires par activité et par type de revenus

En millions d’euros   T3

2012

  T3

2011

  Variation   Variation hors effets de change       9 mois

2012

  9 mois

2011

  Variation   Variation hors effets de change
Ventes d’équipements   80,4   75,1   +7,0%   +1,2% 233,4   225,5   +3,5%   -2,0%
Revenus récurrents   181,1   166,9   +8,5%   +3,2% 536,8   500,1   +7,4%   +2,1%
Total   261,5   242,0   +8,0%   +2,6%770,2   725,6   +6,1%   +0,9%

(Données non auditées)

Les ventes d’équipements sont en hausse de 7,0%, soit +1,2% à taux de change constants au cours du 3ème trimestre 2012. Cette hausse est liée à la consolidation de GMC Software Technology et aux bons résultats enregistrés notamment en Allemagne et dans la région Asie-Pacifique. Sur les marchés français et américains, les ventes d’équipements restent en baisse à un rythme toutefois moins marqué qu’au 2ème trimestre. Sur 9 mois, les ventes d’équipements sont en retrait de 2,0% à taux de change constants.

Les revenus récurrents sont en progression de 8,5%, soit +3,2% à taux de change constants, malgré les moindres revenus de changement de tarifs postaux enregistrés sur le trimestre. Cette augmentation est notamment liée à la consolidation de GMC Software Technology. Sur 9 mois, les revenus récurrents sont en croissance de 2,1% à taux de change constants et représentent 69,7% du chiffre d’affaires.

En millions d’euros   T3

2012

  T3

2011

  Variation   Variation hors effets de change       9 mois

2012

  9 mois

2011

  Variation   Variation hors effets de change
Systèmes d’affranchissement   167,5   162,7   +2,9%   -2,6% 509,0   495,6   +2,7%   -2,7%
Systèmes de gestion de documents et logistiques   94,0   79,3   +18,5%   +13,2% 261,2   230,0   +13,6%   +8,6%
Total   261,5   242,0   +8,0%   +2,6%770,2   725,6   +6,1%   +0,9%

(Données non auditées)

Le recul de 2,6% à taux de change constants du chiffre d’affaires des systèmes d’affranchissement du 3ème trimestre 2012 reflète essentiellement les moindres revenus liés aux changements de tarifs postaux et le fait que le 3ème trimestre 2011 bénéficiait de l’effet écho de la décertification de 2006 en Amérique du Nord.

Sur 9 mois, le chiffre d’affaires des systèmes d’affranchissement est en baisse de 2,7% à taux de change constants.

Le chiffre d’affaires des systèmes de gestion de documents et logistique du 3ème trimestre 2012 est en croissance de 18,5% soit +13,2% à taux de change constants. Au troisième trimestre 2011, le Groupe avait bénéficié de livraisons d’équipements à Chronopost. En 2012, il bénéficie notamment de l’impact positif de la consolidation de GMC Software Technology.

Sur l’ensemble des neuf premiers mois de 2012, le chiffre d’affaires des systèmes de gestion de documents et logistique progresse de 8,6% hors effets de change. Le chiffre d’affaires des systèmes de gestion de documents et logistique représente plus du tiers du chiffre d’affaires du Groupe (33,9%).

Autres faits marquants du trimestre et événements récents

L’intégration de GMC Software Technology se déroule bien. GMC Software Technology poursuit avec succès sa stratégie de développement auprès des banques, assurances et autres marchés verticaux. Par ailleurs, au quatrième trimestre, Neopost lancera en remplacement de Print Machine, le logiciel de composition de documents OMS 500 spécifiquement développé par GMC Software Technology, pour la clientèle de plieuses/inséreuses haut de gamme. Ce lancement marquera le développement des premières synergies liées à cette acquisition.

Dans le domaine de la logistique des colis, Neopost ID a démarré l’installation de ses premières consignes postales automatisées et sécurisées pour le compte d’Australia Post, ce qui permet aux destinataires de venir récupérer leurs colis dans la consigne de leur choix, à toute heure du jour ou de la nuit, sept jours sur sept. Le contrat porte sur le déploiement de 250 consignes avant fin 2013, dont 48 avant fin 2012. Ce contrat représente pour Neopost un chiffre d’affaires d’environ 11 millions de dollars australiens, soit environ 9 millions d’euros, sur plusieurs années pour une prestation incluant la fourniture d’équipements et les services associés. Neopost ID est également très actif sur plusieurs autres fronts, ce qui permet d’anticiper un bon quatrième trimestre.

Le Groupe vient de procéder à l’acquisition de la société Human Inference, un des leaders européens dans le domaine de la qualité des données, spécialisée notamment dans les solutions de gestion intégrée de bases de données clients (Master Data Management). Human Inference devrait réaliser un chiffre d’affaires de près de 11 millions d’euros en 2012. Cette acquisition vient enrichir l’offre du Groupe dans le domaine de la qualité des données, en complément des solutions de gestion des adresses postales développées par Satori Software. Elle est également très complémentaire de GMC Software Technology avec laquelle d’intéressantes synergies commerciales vont pouvoir être mises en œuvre (pour plus d’information, se référer au communiqué paru le 30 novembre 2012).

Description générale de la situation financière

Situation financière

La situation financière du Groupe est saine. A fin octobre 2012, l’endettement continue d’être entièrement dédié au financement des activités de location, de leasing et de postage financing.

Neopost poursuit la campagne de refinancement de son placement privé levé auprès du Crédit Agricole arrivant à échéance en décembre 2012 (133 millions d’euros) ainsi que de sa ligne de crédit syndiqué revolving multidevises arrivant à maturité en juin 2013 (675 millions d’euros dont 380 millions tirés au 31 janvier 2012).

Au cours du trimestre, le Groupe a levé 150 millions d’euros auprès de plusieurs compagnies d’assurances françaises, notamment AXA, pour une durée de 5 ans. Neopost a également levé 95 millions de dollars et 67 millions d’euros sous la forme de placements privés de droit allemand dit Schuldschein pour une durée de 4 ans auprès d’investisseurs européens et asiatiques. En juin, le Groupe avait déjà réalisé une émission de 175 millions de dollars sous la forme d’un placement privé aux Etats-Unis auprès de différentes compagnies d’assurance pour des maturités de 4 à 10 ans.

Les conditions obtenues lors de ces placements privés confirment la qualité du crédit de Neopost, équivalent à investment grade. Grâce à ces levées de fonds réalisées sur différents marchés, le Groupe a significativement allongé la durée moyenne de sa dette tout en continuant de diversifier ses sources de financement.

Acompte sur dividende

Conformément à la politique initiée en 2008, les actionnaires de Neopost vont bénéficier d’un acompte sur dividende qui sera versé en janvier 2013.

Le Conseil d’administration, réuni le 30 novembre 2012, a fixé à 1,80 euro par action le montant de l’acompte sur le dividende correspondant à l’exercice 2012. Le Groupe précise que le montant de cet acompte ne préjuge en rien du montant du dividende total qui sera versé au titre de l’exercice 2012.

Cet acompte sera entièrement payé en numéraire. Le détachement du dividende interviendra le 18 janvier 2013 et le règlement se fera le 23 janvier 2013.

Le solde du dividende sera versé en juillet 2013 après approbation par l’Assemblée Générale des actionnaires du montant total qui lui sera proposé par le Conseil d’administration.

Perspectives

Compte tenu des performances enregistrées au 3ème trimestre et d’un contexte économique dégradé, le Groupe estime que son chiffre d’affaires 2012 devrait s’établir en croissance de l’ordre de 2% hors effet de change, soit un niveau correspondant au bas de la fourchette précédemment annoncée.

Pour y parvenir, Neopost table au 4ème trimestre sur :

  • la poursuite de l’amélioration progressive des performances en France et aux Etats-Unis ;
  • une baisse des revenus liés aux changements de tarifs postaux moins importante qu’initialement attendue ;
  • des contrats significatifs dans le domaine du courrier de production, dont certains déjà finalisés, notamment en Scandinavie, et d’autres en discussion avancée ;
  • une activité soutenue chez Neopost ID ;
  • la bonne intégration de GMC Software Technology.

Neopost s’attend désormais à une marge opérationnelle courante hors charges liées aux acquisitions légèrement inférieure à 25% de son chiffre d’affaires contre 25,2% prévu précédemment. Cette nouvelle estimation repose notamment sur les éléments suivants :

  • un chiffre d’affaires attendu au bas de la fourchette précédemment annoncée ;
  • l’anticipation de l’augmentation des contributions sociales (relatives à la participation, l’intéressement, le paiement en action, aux retraites…) qui s’appliqueront en France pour l’année 2012 ;
  • une plus forte croissance du chiffre d’affaires en Asie-Pacifique et dans les activités au-delà du courrier où les taux de marge sont proportionnellement plus faibles.

Denis Thiery a conclu : « L’amélioration de nos performances en Amérique du Nord et en France va se poursuivre et nous allons continuer à générer une forte croissance en Asie Pacifique. Nous bénéficions d’un portefeuille de contrats significatifs en cours de discussion ou déjà signés dans le domaine du courrier de production. Les acquisitions de GMC Software Technology et de Human Inference ainsi que les succès de Neopost ID illustrent notre capacité de développement au-delà du courrier. Nous sommes donc confiants dans notre capacité à accélérer notre croissance en cette fin d’année 2012 tout en maintenant un niveau de marge opérationnelle élevé.»

Agenda

Le chiffre d’affaires du 4ème trimestre sera publié le 4 mars 2013 après clôture de bourse.

A PROPOS DE NEOPOST

NEOPOST EST LE PREMIER FOURNISSEUR EUROPÉEN et le deuxième fournisseur mondial de solutions de traitement du courrier. Implanté dans 29 pays, avec 5 900 salariés, un chiffre d’affaires annuel de 1,003 milliard d’euros en 2011 et une offre commercialisée dans plus de 90 pays, le Groupe est un acteur incontournable du marché de l’équipement des salles de courrier et des solutions logistiques.

Il offre les solutions les plus avancées en matière d’affranchissement, de pli, d’insertion ou d’adressage de documents ainsi qu’en matière de traçabilité logistique. Neopostpropose aussi une offre de services complète, intégrant notamment le conseil, la maintenance et les solutions de financement.

Neopostest coté sur le compartiment A d’Euronext Paris et fait partie notamment du SBF 120.

Les évolutions indiquées sont calculées par comparaison avec la même période de l’exercice précédent.



© Business Wire

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis avec les boutons ci-dessous.

Twitter Facebook Linkedin email

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

 
Nm24C8YmuxJu6SDxzyuJAOegOmHh-9LMezaCrPYCX68HnsXMKvPH3ePYqOtmV8vB
ebook trading Téléchargez gratuitement le guide du trader 2021

Améliorez votre compréhension du climat économique avec le guide annuel d’Alvexo plébiscité par les traders afin de prendre des décisions de trading avisées.