OK
Accueil > Marchés > Cotation Cac 40 > Actus Cac 40

Nokia: Montebourg appelle l'Etat à intervenir pour "empêcher une catastrophe sociale"


Actualité publiée le 22/11/20 08:01

Rassemblement de salariés de Nokia contre les suppressions d'emploi, le 19 octobtre 2020, sur le site de Lannion (AFP/Archives/DAMIEN MEYER)

L'Etat doit agir pour obtenir de Nokia la suspension de son plan de licenciements afin d'"empêcher une catastrophe sociale" de la France, exhorte l'ex-ministre de l'Economie Arnaud Montebourg dans une tribune publiée par le Journal du dimanche.

L'équipementier télécom finlandais "veut supprimer 986 emplois, essentiellement en recherche et développement, sur les sites de Lannion (Côtes-d'Armor) et de Nozay (Essonne), soit près d'un tiers des effectifs en France", rappellent M. Montebourg et les cosignataires de cette tribune, le sénateur PCF Gérard Lahellec et le député LR Marc Lefur, tous deux élus des Côtes d'Armor.

Dénonçant des "emplois de haute technologie perdus, des centaines de jeunes licenciés à peu de frais et des seniors poussés vers le chômage", ils estiment "aussi et surtout (que) le démantèlement d'un acteur majeur des télécoms en France pose une question de souveraineté et de sécurité nationale", car "on ne peut pas vouloir installer la 5G à marche forcée et en même temps laisser disparaître les compétences pour la développer et la déployer".

"Nous interpellons le président de la République", poursuivent-ils, jugeant qu'il faut "immédiatement agir pour obtenir de Nokia la suspension du plan de licenciements" et ainsi éviter "une catastrophe sociale, environnementale et industrielle".

Ils appellent "l'Etat à organiser une table ronde avec les pouvoirs publics, les salarié.e.s de Nokia et tous les acteurs intéressés pour travailler à des alternatives" et à "contrôler le bon usage des aides publiques en matière d'investissement et d'emploi et enquêter sur les pratiques d'optimisation fiscale".

L'Etat dispose de "leviers", insistent les signataires, expliquant que "tous les brevets créés en France" par Nokia "sont rapatriés en Finlande et qu'"ainsi, le groupe évite de payer des impôts en France, alors que l'Etat lui a versé 273 millions d'euros de crédit d'impôt recherche".

Ils appellent à signer la pétition en ligne lancée par l'intersyndicale (CFDT, CGT, CFE-CGC, CFTC) de Nokia pour réclamer l'intervention du président de la République.

© 2020 AFP

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis avec les boutons ci-dessous.

Twitter Facebook Linkedin email

5 commentaires sur cet article. Participez à la discussion.

31gol


22/11/20 08:41

A part organiser une table ronde...ou l’on Tourne en rond que feraient ces donneurs de leçons ? Bla bla...

moicmoi


22/11/20 09:49

31gol

« « …..que feraient ces donneurs de leçons ? Bla bla... » »

Non, non. Ils sont très bons gestionnaires, nos Zélites.
La preuve : voir l’état financier de la France qu’ils gèrent ou contribuent à gérer depuis des décennies.

jipes


22/11/20 16:04

On ne doit pas jeter la pierre à une société. Si une société décide de fermer, c'est son droit.

La France s'est réfugiée dans les bras de l'Union Européenne et n'a plus d'idée en matière de relance industrielle. Pourtant c'est à l'Etat d'imaginer des possibilités de remplacement en cas de crise telle que celle-ci se présente. Mais d'avoir un Président qui veut tout faire et d'avoir un Gouvernement réduit au rôle de larbin on va, une fois de plus cogiter, parler, tourner en rond et tout cela pour n'aboutir à strictement rien.

Alboreto23


22/11/20 16:27

J'ai constaté bien souvent que les plan de l'état où les accords collectifs de sauvegarde font juste prendre du pognon et au final sans les 2 ans ça ferme quand même mais tu pleures encore plus car il n'y a plus du tout de pognon.


Donc il devrait plus s'occuper de plan de formation sérieux pour reconversion que d'injection des millions a troue perdue qui seront détourner par les plus malin.

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.
gk-DS0lR2x22ilERFMdt7l3yqjkMFmRucNWCNBCKAXpzMoez6wtsOpDOkt4ZfEW30