PCAS: Portzamparc maintient son conseil 'conserver'
OK
Accueil  > Marchés  > Cotation PCAS  > Actus PCAS

PCAS: Portzamparc maintient son conseil 'conserver'


Actualité publiée le 21/02/18 10:41
bd Vos ordres de bourse à partir de 0,99 €

Offre spéciale Evasion: 1000 € OFFERTS* sur vos frais de courtage, offre valable du 17 juin au 8 juillet 2019 !

PCAS
13,90 € -0,71%


(CercleFinance.com) - Dans une note diffusée ce mercredi, Portzamparc a renouvelé son opinion 'conserver' ainsi que son objectif de cours de 18,5 euros sur PCAS.

Si le groupe a fait état de comptes annuels globalement en ligne avec les attentes du courtier, ce dernier dit néanmoins retenir 'surtout un manque de communication au marché depuis l'OPA et la difficulté à établir des prévisions.'

'Pour 2018, le management reste flou en évoquant une légère augmentation de chiffre d'affaires et en ne donnant pas de guidance sur les marges', relate Portzamparc, qui dans ce contexte juge difficile d'établir des prévisions avec un bon niveau de confiance. Aussi l'analyste adopte-t-il une attitude de prudence dans ses anticipations, intégrant une croissance de +3% (contre +5,6%) pour 2018, ainsi qu'une moindre progression des marges (MOC 2018 de 9,3%, contre 9,8%) pour intégrer le risque change.

'2017 a été une bonne année pour PCAS, mais, selon nous, la prudence reste de mise dans un contexte d'incertitude pour 2018', résume Portzamparc.


Copyright © 2018 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Linkedin email

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.