OK
Accueil > Marchés > Cotation EUR-USD > Actus EUR-USD

Points techniques pour les principales devises


Actualité publiée le 18/08/14 09:35
En Europe, la situation en Ukraine continue d’inquiéter les cambistes. Dans un climat tendu, les combats font toujours rages et aucune solution ne semble être trouvée. Les ministres des affaires étrangères russe et ukrainien se sont en effet quittés sans issues hier soir en Allemagne. Une confirmation officielle ukrainienne de la destruction d’une partie des véhicules blindés russes est encore attendue par les investisseurs. L’euro entame donc sa semaine en légère baisse par rapport à sa principale contrepartie, s’échangeant à $1,3385, contre $1,3386 la semaine dernière à la même heure.
Le Billet vert, quant à lui, a également perdu du terrain face à deux de ses contreparties majeures, dans un climat attentiste d’une preuve d’un ralentissement de l’inflation, et en vue de la réunion annuelle des banquiers centraux à Jackson Hole, aux Etats-Unis.
 
Au Royaume-Uni, le cable britannique a gagné 0.2% la semaine dernière face à ce dernier. Cette légère hausse a subit un fort ralentissement mercredi dernier, à l’heure où la Banque d’Angleterre abaissât sa prévision de hausse du salaire britannique moyen sur l’ensemble de l’année 2014.
 
De plus, Mark Carney, gouverneur de la Banque d’Angleterre, laissait présager un rehaussement des taux d’intérêt, historiquement bas, plus lent que prévu. Les cambistes attendent donc cette semaine les minutes de la Banque d’Angleterre, en quête de signaux sur ce probable changement des taux. La parité GBPUSD s’échange ce matin aux alentours des $1,6721, contre $1,6770 la semaine dernière à la même heure.
Face à la devise européenne, la livre a également pâtit de ces indicateurs, et ce malgré le léger recul du taux de chômage anglais atteignant 6,4% contre 7,8% l’année dernière. La parité s’échange ce matin aux encablures des £0,80 contre £0,7970 la semaine dernière à la même heure.
En Asie,  les mauvais  chiffres américains parus vendredi dernier ont mis fin à une semaine de baisse pour la devise nippone face au dollar. Cependant, dans l’attente du discours de Janet Yellen, présidente de la Réserve Fédérale américaine, les investisseurs semblent préférer en ce début de semaine la devise américaine. Cette dernière s’échange en effet à 102,38 yens en ce début de semaine, sur un niveau similaire à la semaine dernière à la même heure.

Saxo Banque

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis avec les boutons ci-dessous.

Twitter Facebook Linkedin email

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

bCmpI0KXDZWAhQUoS-O0hSvEtn0jWi7f4W0aq2eZ4VckkTH4K7RTjTKDYWdfN4TV

Investir en Bourse avec Internet