OK
Accueil > Marchés > Cotation EUR-USD > Actus EUR-USD

Points techniques pour les principales devises


Actualité publiée le 26/08/14 10:38
Sur le marché des devises, l'euro-dollar se stabilise autour des $ 1,3200 ce mardi matin, après avoir reculé en fin de semaine dernière sur fond de propos tenus à Jackson Hole qui incitaient les cambistes à privilégier le billet vert par rapport à la monnaie unique. La paire a même franchi à la baisse le seuil des 1,3200 lundi, suite aux discours des présidents de banques centrales. Pour rappel, Janet Yellen la présidente de la FED a fait état des inquiétudes de ses collègues autour de la politique monétaire flexible employée. Elle a par ailleurs a mis l'accent sur un probable relèvement des taux.
 
La Banque centrale européenne, par la voix de son président Mario Draghi, a fait savoir que les espérances autour de l'inflation n'étaient pas satisfaisantes et que l’institution européenne se réservait le droit d’intervenir à tout moment pour la relancer. Si d’ici le 4 septembre, date de la prochaine intervention publique du président de la BCE, les taux directeurs ne devraient pas évoluer, les investisseurs garderont un œil attentif lors de la publication des données de l'inflation de la zone euro publiés vendredi prochain.
 
Aujourd’hui au niveau des annonces majeures, il faudra surveiller les commandes de biens de consommation aux Etats-Unis ainsi que le sentiment des consommateurs.
 
Hier, la publication du sentiment des entreprises allemandes s'est dégradé plus nettement que prévu en août. L'indice du climat des affaires Ifo, est ressorti à 106,3 en août au lieu des 107,0 espérés par le consensus, contre 108,0 en juillet. Il recule ainsi pour le quatrième mois consécutif, sa plus longue phase de baisse depuis deux ans. Les tensions toujours vives en Europe de l’est comme les sanctions à l’encontre de la Russie commencent à inquiéter les dirigeants germaniques. Ces chiffres, qui renforcent les doutes sur la vigueur de l'économie allemande après l'annonce d'une contraction inattendue au deuxième trimestre, pèsent sur l'euro et dopent les futures sur obligations souveraines allemandes.
 
L'euro-yen s'inscrit en légère baisse à 137,3, de même que le dollar-yen, à 104, malgré la volonté du gouverneur de la banque centrale japonaise Haruhiko Kuroda, qui a annoncé le maintien du Quantitative Easing japonais pour éradiquer la déflation.
 
Concernant les devises plus exotiques, hier la banque d’Israël a annoncé qu’elle comptait assouplir sa politique monétaire, abaissant son taux directeur à 0,25%. Ainsi le shekel israélien s'est affaibli face au dollar, la devise israélienne cède 0,52% à 0,2804 dollar en fin d'après-midi. Cette décision d'assouplissement de la politique monétaire intervient une semaine après l'annonce d'une croissance décevante au deuxième trimestre. Elle était ressortie à seulement 1,7% en rythme annuel contre +2,8% sur les trois premiers mois de l'année.

Saxo Banque

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis avec les boutons ci-dessous.

Twitter Facebook Linkedin email

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

bCmpI0KXDZWAhQUoS-O0hUrjQnjkfcmd89MTJeOP-ALtOJL_rgNc-XGebJd4Yaq9
ebook Téléchargez gratuitement le guide "3 actions de nos experts pour 2021"

Analyser les opportunités actuelles, repérer les entreprises à fort potentiel, etc.