OK
Accueil > Marchés > Cotation EUR-USD > Actus EUR-USD

Points techniques pour les principales devises


Actualité publiée le 17/11/15 09:36

L'euro continuait de baisser mardi face au dollar après des indications sur un probable renforcement de la politique d'assouplissement monétaire de la Banque centrale européenne (BCE). La BCE réfléchit à de nouvelles mesures d'assouplissement monétaire qui pourraient s'ajouter à son programme actuel de rachats d'actifs.

Vers 8h30, heure de Paris, la monnaie unique européenne valait 1,0663 dollar contre 1,0687 dollar lundi vers 23H00. L'euro restait stable malgré un léger recul face à la monnaie nippone, à 131,50 yens contre 131,64 yens lundi soir.

Le dollar montait face à la devise japonaise à 123,39 yens contre 123,18 yens lundi.

La zone euro a vu sa croissance légèrement ralentir au troisième trimestre avec un produit intérieur brut (PIB) en hausse de 0,3% contre 0,4% au trimestre précédent, selon des données publiées vendredi. Depuis octobre 2013, la BCE a abaissé ses taux directeurs à des niveaux historiquement bas, mis à disposition des banques des prêts très bon marché en grande quantité et racheté depuis mars quelque 60 milliards d'euros de dettes sur les marchés dans le cadre de son programme d'assouplissement quantitatif.

Ces mesures ont pour but de soutenir l'activité économique mais comme elles se traduisent par des injections de liquidités dans le système financier de la région et tendent donc à diluer la valeur de la monnaie unique européenne.

De plus, les valeurs refuges comme le dollar sont recherchées car les attentats à Paris ont apporté une nouvelle dimension aux incertitudes sur les marchés. Revendiqués par les djihadistes de l'État islamique, les attentats de vendredi soir sont, avec plus d'une centaine de personnes tuées, les plus meurtriers depuis plus de dix ans sur le sol européen, et attisent les interrogations sur les conséquences internationales des conflits au Moyen-Orient, en premier lieu en Syrie et en Irak.

Les investisseurs continuent donc à prendre position par rapport à la Réserve fédérale (Fed) et à la BCE, qui publieront toutes deux cette semaine les compte-rendus de leurs dernières réunions de politique monétaire. De plus en plus de cambistes s'attendent à ce que la Fed relève en décembre ses taux pour la première fois depuis 2006 et attise ainsi l'attrait du dollar.

Vers 8h30, la livre britannique était stable face à la monnaie unique européenne, à 70,20 pence pour un euro, et baissait face au dollar, à 1,5180 dollar pour une livre.

La devise suisse se stabilisait face à l'euro, à 1,0784 franc pour un euro, mais baissait face au billet vert, à 1,0115 franc pour un dollar.

Saxo Banque

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis avec les boutons ci-dessous.

Twitter Facebook Linkedin email

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.
gnUuWZqivhju6X4u1MXMSvhtRMgTpw8VcOi723hwpbTRNpt_IbnAv9sSl6_lm7KN0