OK
Accueil > Marchés > Cotation Horizontal Software > Actus Horizontal Software

RÉSULTATS ANNUELS 2019


Actualité publiée le 30/04/20 08:00

Lomme, le 30 avril 2020

EBITDA PROCHE DE L'EQUILIBRE

UN PROJET D'ENVERGURE POUR 2020 : PROJET DE PRISE DE CONTROLE PAR UN FONDS SPÉCIALISÉ DANS LE LOGICIEL DE SANTÉ - OPA ET RETRAIT OBLIGATOIRE ENVISAGÉS

 

Données consolidées auditées – normes françaises (en K€) 2018 2019
Chiffre d'affaires 5 302 5 568
dont CA récurrent 3 123 3 331
Dont CA prestation de services 2 005 2 045
dont CA négoce/licence (client serveur) 180 199
Autres produits (dont CIR) 838 1 054
Achats mat.1eres et marchandises (164) (151)
Achats et charges externes (2 365) (1 682)
Impôts et Taxes (172) (120)
Charges de personnel (6 016) (4 809)
EBITDA[1] (2 577) (140)
Dotations aux amortissements et provisions (2 198) (717)
Reprise de provision 418 206
Résultat d'exploitation (4 357) (651)
Produits et charges financières 139 (305)
Autres produits et charges exceptionnels (991) (152)
Impôts (59) -
Dotations aux amortissements des
écarts d'acquisitions
(247) (247)
Résultat net (5 515) (1 355)

 

 

Horizontal Sotfware (HSW) publie ses résultats annuels 2019. Le Conseil d'Administration réuni le 29 avril 2020 a arrêté et approuvé les comptes. Les procédures d'audit des comptes ont été effectués et le rapport d'audit relatif à leur certification est en cours d'émission par les commissaires aux comptes.

HSW affiche un EBITDA proche de l'équilibre qui illustre le succès des actions menées depuis le second semestre 2018 pour réduire les coûts opérationnels. La société vient d'annoncer tout récemment un projet de prise de contrôle par un fonds spécialisé dans le logiciel de santé, par le biais d'une levée de fonds réservée totale de 4,25 M€. Cette opération permettrait à HSW d'assainir largement son bilan et d'accélérer son développement dans la poursuite de la stratégie engagée depuis 2018.

 

Fort redressement de l'EBITDA sur l'exercice 2019

Au terme de cet exercice 2019, HSW enregistre un chiffre d'affaires annuel de 5 568 K€ contre
5 302 K€ au 31 décembre 2018, en croissance de + 5,0%.

La société recueille cette année les fruits de son plan de réductions de coûts massif de ses charges opérationnelles. Les achats et charges externes baissent fortement, de -29%, passant de 2 365 K€ au 31 décembre 2018 à 1 682 K€ au 31 décembre 2019. En parallèle, les charges de personnels ont été réduites de -20% passant de 6 016 K€ à 4 809 K€. L'effectif moyen fin 2019 est de 65 (contre 69 fin 2018).

L'EBITDA1 ressort ainsi à (140) K€ contre (2 577) K€.

Les dotations nettes aux amortissements et provisions s'élèvent à (717) K€ au 31 décembre 2019 qui correspond principalement à des amortissements d'actifs incorporels contre (2 198) K€ au 31 décembre 2018. L'an dernier le Société avait provisionné 940 K€ dans le cadre de son litige avec les Hôpitaux Universitaires de Genève (HUG). HSW vient de signer un accord transactionnel avec HUG, une des conditions suspensives vient donc d'être levée dans le cadre de l'opération de financement d'Extens.

Le résultat d'exploitation ressort à (651) K€ au 31 décembre 2019 contre (4 357) K€ au 31 décembre 2018.

Au final, après prise en compte du résultat financier (305 K€) et d'un résultat exceptionnel de (152) K€ (dont (210) K€ qui correspond au montant à payer dans le cadre de l'accord transactionnel avec HUG), la perte nette se réduit très fortement à (1 355) K€ contre (5 515) K€ au 31 décembre 2018.

 

Situation bilancielle

Au 31 décembre 2019, les capitaux propres restent négatifs à (4 728) K€ contre (4 196) K€ à fin 2018 et tiennent compte de la perte nette.

Les autres fonds propres, constitués des avances remboursables BPI, s'élèvent à 1 866 K€ contre 2 486 K€ au 31 décembre 2018. La Société a notifié en 2018 à la BPI l'arrêt de la commercialisation de sa technologie HUDL entraînant un abandon de créances d'un montant de 619 K€ sur Equitime. La société bénéficiera d'un nouvel abandon de créances de 1 306 K€ dès remboursement du solde d'avance de 560 K€. Ce montant n'a pas encore été remboursé à ce jour.

Les dettes financières brutes s'élèvent à 3 585 K€. Ces dettes incluent 870 K€ d'emprunt obligataire suite à la mise en place d'un financement par voie d'OCEANE avec le fonds European High Growth Opportunities. A noter que cette dette obligataire va être remboursée prochainement dans le cadre de l'accord transactionnel qui a été signé il y a quelques jours avec ce fonds (une des conditions suspensives vient donc d'être levée pour la réalisation de l'opération de financement par Extens).

La dette financière nette[2] ressort au total à 3 353 K€ au 31 décembre 2019.  

Le projet d'entrée au capital d'Extens dans le cadre d'une augmentation de capital réservée de 4,25 M€[3] devrait permettre d'assainir largement la situation bilancielle d'HSW. A noter que dans le cadre de ce projet, Truffle Capital a accepté un abandon de créances d'un compte courant d'associé, d'un montant de 835.000 euros rendu exigible, en contrepartie d'un retour à meilleure fortune versé en 2024 calculé sur les performances d'EBIT[4] de la société.

 

Perspectives commerciales 2020 : poursuite de l'amélioration de l'EBITDA

Au 1er janvier 2020, le backlog[5] est en croissance de +13%, à 5,2 M€ au 1er janvier 2020 contre 4,6 M€ au 1er janvier 2019 (dont 3,4 M€ de chiffre d'affaires récurrent et 1,8 M€ de prestations de services à facturer).

Le début d'exercice a été plutôt dynamique jusqu'à mi-mars. Les mesures de confinement prises par le gouvernement dans le cadre de la crise sanitaire actuelle ont cependant impacté le démarrage des nouveaux projets. Pour protéger la sécurité et la santé des collaborateurs, la totalité des salariés ont été placés en chômage partiel jusqu'au 31 mai 2020. En conséquence, pendant la période de confinement, la Société s'est concentrée essentiellement sur les opérations de support au client à distance.

Au vu de cette situation, HSW anticipe un chiffre d'affaires au 1er trimestre 2020 proche de celui de l'an dernier.

Les installations prévues auprès des collectivités territoriales reprendront progressivement dès la fin du confinement alors que le déploiement des projets prévus auprès des établissements de santé sera décalé à partir de septembre 2020.

Compte tenu du contexte, HSW revoit prudemment ses objectifs 2020 et vise un chiffre d'affaires annuel dans la lignée de celui de 2019 avec un EBITDA en progression.

 

Projet de prise de contrôle d'Horizontal Software par Extens

Horizontal Software a annoncé récemment avoir signé un protocole d'investissement2 avec le fonds Extens, spécialisé dans le logiciel de santé, avec la mise en place d'une augmentation de capital réservée, avec suppression du droit préférentiel de souscription, pour un montant total de 4,25 M€ (dont 4,11 M€ par Extens) à un prix de souscription de 0,50 euro par action[6]. Cette opération donnerait à Extens le contrôle de la société à hauteur de 71,7 % du capital. Cette opération sera soumise à l'approbation de l'assemblée générale du 2 juin 2020.

Extens est un véhicule d'investissement qui a vocation à investir en tant qu'actionnaire de référence dans des sociétés de logiciels de santé et qui s'implique activement aux décisions et stratégies de ces entreprises avec pour ambition de leur permettre de réaliser leur potentiel de croissance.

Au-delà de l'aspect financier de cette opération, celle-ci entre dans une stratégie plus globale pour HSW. Depuis quelques années, la société a déployé une offre commerciale adaptée au secteur de la santé en gestion des temps et activités pour le temps médical et non médical sous la forme de packs (offrant ainsi plus de récurrence au chiffre d'affaires).  Cette offre produit spécifique au secteur de la santé a connu un succès grandissant et HSW profite des effets vertueux de sa stratégie pour accroître rapidement le nombre contrats signés avec les établissements de santé. Ce marché représente aujourd'hui 41% du chiffre d'affaires total.

L'opération envisagée entre donc naturellement dans la stratégie d'Horizontal Software qui pourra ainsi profiter de la solide connaissance et l'expérience d'Extens sur ce marché très spécialisé de la santé. Ce rapprochement pourrait également conduire à des synergies pour les produits d'Horizontal Software. Les collectivités territoriales resteront le deuxième marché prioritaire, ce qui constitue un nombre de clients significatifs pour la société.

En cas de réalisation de ce financement, et sous réserve de l'avis de conformité de l'AMF, Extens devra déposer un projet d'offre publique d'achat simplifiée visant la totalité des actions de la Société existantes non détenues par le fonds directement ou indirectement[7].

Dans l'hypothèse où serait franchi le seuil permettant la réalisation d'un retrait obligatoire à l'issue du règlement-livraison de l'offre publique, soit 90% du capital et des droits de vote, Extens agissant de concert avec Ingrid Eeckhout, Jean Mounet, Truffle Capital et Holding Incubatrice et Mobile, demanderait la mise en œuvre d'une procédure de retrait obligatoire de la société.

 

 

à propos d'HORIZONTAL SOFTWARE
 
HORIZONTAL SOFTWARE, éditeur de logiciels du Capital Humain (HCM), commercialise une solution logicielle innovante en mode SaaS. Construite sur un socle technologique ouvert avec une architecture Cloud, l'offre HSW adresse l'ensemble des thématiques de gestion du capital humain (hors paye) en passant par l'acquisition et la gestion des talents à la planification optimisée des équipes et activités. En 2019, HSW enregistre un chiffre d'affaires de 5,6 M€.
HORIZONTAL SOFTWARE est coté sur Euronext Growth (ISIN : FR0013219367 - Mnémo : ALHSW)
 
 

 

 


[1] EBITDA = Résultat d'exploitation + Dotations aux amortissements et provisions – reprises sur provisions d'exploitation. Sur 2018 le montant de l'EBITDA a été corrigé de 418 K€ de reprises sur provisions. L'EBITDA publié en 2018 était de (2 159) K€ au lieu de (2 577) K€.

[2] Dette financière nette = Dettes financières + Découvert bancaire – Trésorerie et équivalent de trésorerie

[3] Communiqué du 24 avril 2020 – Projet soumis à l'approbation des actionnaires lors d'une Assemblée Générale qui se tiendra le 2 juin 2020.

[4] EBIT (earnings before interest and taxes) = EBITDA - Dotations aux amortissements et provisions

[5] Backlog total = comprend l'ensemble des commandes de toutes natures confondues (SaaS, maintenance, prestations et négoce/licence) et dont le chiffre d'affaires sera produit dans les 12 mois. Backlog récurrent = ensemble des contrats SaaS et maintenance en cours formant le chiffre d'affaires récurrent du Groupe sur 12 mois glissants.

[6] Correspondrait à la valeur nominale de l'action en cas de vote positif de la résolution de réduction de la valeur nominale soumise au vote lors de l'assemblée générale du 2 juin 2020. 

[7] conformément aux articles 235-2 et 234-2 du règlement général de l'Autorité des Marchés Financiers



Cette publication dispose du service "Actusnews SECURITY MASTER".
- SECURITY MASTER Key : yGdtaJtqaWiUyp6faZqZa2FmmWiUlZTKbmeamZJsa56YnZxpl5lql8fGZm9kl2hs
- Pour contrôler cette clé : https://www.security-master-key.com.



Information réglementée :
Informations privilégiées :
- Communiqué sur comptes, résultats


Communiqué intégral et original au format PDF : https://www.actusnews.com/news/63236-hsw_cp_ra2019_version_definitive.pdf

© Copyright Actusnews Wire
Recevez gratuitement par email les prochains communiqués de la société en vous inscrivant sur www.actusnews.com

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis avec les boutons ci-dessous.

Twitter Facebook Linkedin email
Horizontal Software
0,81 € -3,57%

Actualités Horizontal Software

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.
XN3TcbINgPjYIi4IJY9o5ST-fPFViDjmqcPG0mOGzmAI4bf3yv5ia9BvNFf-2DrD0