Richemont: ralentissement en Europe, dynamisme en Chine
OK
Accueil  > Marchés  > Cotation Cie Financiere Rich  > Actus Cie Financiere Rich

Richemont: ralentissement en Europe, dynamisme en Chine


Actualité publiée le 11/01/19 10:08
Cie Financiere Rich
85,78 FS 0,28%
v5L0qlOIw0YVNYqwShQnoWAFG90zQdpY4UldK+y7I5A=


(CercleFinance.com) - A données comparables, la croissance de Richemont, le groupe de luxe suisse qui compte Cartier et Van Cleef & Arpels parmi ses marques, a ralenti en fin d'année dernière. En cause : les conséquences des manifestations des 'gilets jaunes' en France, importante destination touristique. Mais la Chine continentale s'est montrée dynamique.

Parmi les plus fortes hausses de l'indice zurichois SMI, l'action Richemont prend plus de 2,5% ce matin.

Au 3e trimestre (T3) de son exercice décalé 2018/2019, qui court d'octobre à décembre, le groupe helvétique a enregistré un CA de 3,9 milliards d'euros, en fortes hausses de 25% à changes courants, et de 24% hors effet des devises. La croissance est toujours tirée par l'activité de haute joaillerie et les ventes en propre.

Ces progressions comportent d'importants effets de périmètres liés aux consolidations, depuis début mai et début juin, de Yoox Net-a-porter et de Watchfinder. En données comparables, la hausse du CA revient à 5% au T3, et à 7% sur les neuf premiers mois de l'exercice. A titre de comparaison, ce dernier taux était de 8% au premier semestre de l'exercice. Reste que le consensus ne visait qu'un taux de 4,7% au T3, souligne Aurel BGC.

A données comparables, 'les ventes ont progressé dans toutes les régions, à l'exception du Moyen-Orient et de l'Europe. En fin de trimestre, l'activité européenne a été affectée par les mouvements sociaux en France, qui ont pénalisé le tourisme et entraîné la fermeture de magasins pendant six samedis de suite', indique le groupe en référence aux manifestations des 'gilets jaunes'. Mais la Chine continentale a connu une 'croissance à deux chiffres'.




Copyright © 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Linkedin email

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.