OK
Accueil  > Marchés  > Cotation SBF 120  > Actus SBF 120

SCPI ou Immobilier en direct : quel placement choisir pour le printemps 2018 ?


Actualité publiée le 19/04/18 14:48

En ce printemps 2018, les prix de l’immobilier continuent de grimper et atteignent des sommets. Le prix moyen à Paris a récemment dépassé la barre de 9 000€ au m2 pour la première fois dans l’histoire et les métropoles comme Marseille, Lyon, Strasbourg ou Montpellier poursuivent, elles aussi, dans une dynamique haussière, instaurée depuis plusieurs mois.

Dans une telle situation, comment faire fleurir son épargne en investissant dans l’immobilier ?

En 2018, oubliez l’immobilier en direct, inaccessible et peu rentable.

Dynamisez votre épargne avec les SCPI de rendement, ouvertes à tous les budgets et dont le rendement net peut atteindre 6% net pour les meilleures SCPI.

Rappelons que l’objet d’une SCPI de rendement est l’acquisition, la gestion et la valorisation d’un parc immobilier, composé des centaines, voire des milliers d’actifs. Avec les SCPI, épargnez-vous de la gestion locative chronophage, des problèmes avec les locataires, des dégradations ou des loyers impayés.

Quels sont les points communs des SCPI et de l’immobilier en direct ?

  • Les deux produits investissent dans la pierre

Les deux placements permettent d’investir dans l’immobilier physique : bien que les particuliers ont l’habitude d’investir dans l’immobilier d’habitation, les SCPI de rendement investissent quant à elles dans l’immobilier tertiaire (bureaux, commerces, hôtels, cliniques, etc.) Malgré cette différence, les deux investissements immobiliers représentent une valeur refuge !

  • Les SCPI comme l’immobilier locatif génèrent un revenu régulier

Que vous investissiez dans l’immobilier en direct ou par le biais d’une SCPI de rendement, vous percevez un revenu régulier mensuel (pour l’immobilier en direct et pour certaines SCPI) ou trimestriel (pour certaines SCPI).

  • Les deux investissements sont finançables à crédit

Pour les SCPI, comme pour l’acquisition en direct d’un bien immobilier, vous pouvez avoir recours à un emprunt pour financer votre opération. Dans les deux cas, la totalité des intérêts sont déductibles de vos revenus, ce qui permet d’optimiser votre fiscalité.

  • Ils ont la même fiscalité des revenus fonciers

Dans les deux cas, les revenus issus de la location sont des revenus fonciers. Ainsi, la fiscalité dépend de votre tranche marginale d’imposition (TMI) à laquelle s’ajoutent les prélèvements sociaux de 17,2% depuis le 1er janvier 2018. Mais les deux placements offrent de nombreuses possibilités d’optimisation fiscale, comme le démembrement temporaire de propriété par exemple.

Quels sont les avantages des SCPI par rapport à l’immobilier en direct ?

SCPI DE RENDEMENT

IMMOBILIER EN DIRECT

Vous n’avez aucun souci de gestion. La société de gestion s’occupe de tout pour vous : acquisition, mise en location, réalisation des éventuels travaux, entretien, valorisation du patrimoine, arbitrages. Un confort incomparable !

Vous devez vous-même assurer la gestion locative chronophage ou bien la déléguer à une agence pour des frais exorbitants à chaque changement de locataire + environ 10% de vos loyers chaque mois.

L’accessibilité est un des points forts de la SCPI : à partir de seulement 189€, tout le monde peut investir dans l’immobilier à travers les SCPI.

Pour acheter un appartement ou une maison à louer, il faut prévoir un budget conséquent d’au moins 200 000€ selon les villes.

Les SCPI génèrent un rendement attractif : 4.43% net en 2017 en moyenne, mais il peut dépasser 6% net pour les meilleures SCPI.

Rendement médiocre qui s’approche de 2% à Paris, une fois les charges de copropriétés, la taxe foncière, les frais d’assurance déduits.

Chaque SCPI met une partie des loyers perçus en réserve (Report à nouveau) pour faire face à des imprévus : départ d’un locataire par exemple. Cela permet de préserver la stabilité du rendement et sécuriser ainsi votre placement.

Le risque de vacance locative est très important dans l’immobilier d’habitation. En moyenne, vous aurez au moins un mois de vacance locative par an dans en louant votre appartement à des particuliers. Mais celle-ci peut durer plusieurs mois et remettre en cause tout votre projet.

Les actifs des SCPI de rendement sont loués à des entreprises exclusivement, ainsi le risque de dégradation est quasiment inexistant.

Au même titre, les dégradations peuvent subvenir dans l’immobilier d’habitation. Cet évènement désagréable pourrait également remettre en question tout votre projet. Non seulement vous devriez réaliser des travaux et donc débourser des sommes importantes pour la remise en état de votre bien, mais vous ne pourriez pas pendant ce temps le louer, ce qui représente une perte significative.

En investissant dans l’immobilier via les SCPI, vous devenez propriétaire d’un bout de tous les immeubles que la SCPI achète. Ainsi, vous mutualisez les risques entre tous les immeubles et n’êtes pas dépendant d’un seul locataire, d’un seul secteur d’activité, d’une zone géographique.

En achetant un appartement ou une maison, vous dépendez d’un seul locataire et d’une ville. Ainsi, si votre locataire ne paie pas, votre revenu à la fin du mois est égal à 0€. Un peu risqué non ?

Les SCPI investissent dans différents types d’actifs (commerces, bureaux, hôtels, immeubles de logistique, clinique, écoles) et dans différentes zones géographiques (Paris, région parisienne, province, étranger), d’où une parfaite diversification de votre patrimoine.

Acheter un ou deux appartements limite votre diversification. Tout d’abord, vous investissez uniquement dans l’immobilier d’habitation, puis vous achetez souvent à proximité de votre domicile, ce qui ne permet pas de diversifier ou seulement très peu.

Quelles SCPI choisir ?

Le placement immobilier en plein essor, il existe plus de 178 SCPI et d’autres se créent chaque année. Pour réaliser un investissement optimal, il est astucieux de mixer plusieurs SCPI, à choisir parmi les SCPI de bureaux, SCPI spécialisées, SCPI européennes, SCPI thématiques et SCPI opportunistes. Voici quelques exemples de meilleures SCPI par catégorie :

  • Les meilleures SCPI régionales

SCPI

Rendement 2017

Société de gestion

Prix de parts

Où investit la SCPI ?

EPARGNE PIERRE

5.97%

Voisin

205€

Région parisienne et province

PRIMOPIERRE

4.85%

Primonial

208€

Paris, région parisienne et province

INTERPIERRE FRANCE

5.26%

Paref Gestion

1050€

Ile-de-France et province

EPARGNE FONCIERE

4.54%

La Française

800€

Paris, Ile-de-France, province et à titre de diversification étranger

EDISSIMMO

4.23%

Amundi

235€

Paris, région parisienne et province

 

 

  • Les meilleures SCPI thématiques

SCPI

Rendement

Société de gestion

Prix de parts

Thématique

PIERVAL SANTE

5.05%

La Française

1000€

Santé

PFO2

4.43%

Perial

194€

Environnement et développement durable

PF GRAND PARIS

4.35%

Perial

469€

Grand Paris

PRIMOVIE

4.89%

Primonial

203€

Santé et éducation

ATREAM HOTELS

4.80%

Atream

1000€

Hôtels

 

 

  • Les meilleures SCPI européennes

SCPI

Rendement

Société de gestion

Prix de parts

Où investit la SCPI ?

CORUM

6.45%

Corum AM

1060€

Allemagne, Pays-Bas, Italie, Espagne, Finlande, France, Slovénie, Irlande, Portugal, Belgique, Estonie

CORUM XL

6.58%*

Corum AM

189€

Irlande, Allemagne, Pays Bas, Espagne, mais des investissements vers le monde entier sont prévus

NOVAPIERRE ALLEMAGNE

4.71%

Paref Gestion

255€

Allemagne

LF EUROPIMMO

4.22%

La Française

1015€

Allemagne, Belgique, Irlande, Pays-Bas, France

EUROVALYS

4.50%

Advenis

1000€

Allemagne

A titre d’exemple :

Pour un investissement de 200 000€, l’avantage d’acheter des parts de SCPI de rendement est de repartir cette somme sur plusieurs actifs, situés dans plusieurs villes, voire pays, avec différentes stratégies d’investissement. « L’idéal est de mixer les SCPI thématiques, les SCPI européennes et les SCPI régionales. Ainsi votre patrimoine sera parfaitement diversifié » recommande Véronique Baron, une des trois fondateurs associés de La Centrale des SCPI, plateforme leader de la distribution de SCPI.

En investissant la même somme dans l’immobilier traditionnel, vous pourriez vous offrir un appartement de 22m2 à Paris, de 47 m2 à Bordeaux ou de 49 m2 à Nice. « Dans ce cas-là, votre investissement ne serait pas optimal. Votre patrimoine n’est pas diversifié et vous dépendez d’une ville et d’un locataire. Que ferez-vous si votre locataire ne paie pas son loyer ou si le marché baisse ? Un tel risque n’existe pas dans les SCPI grâce à la mutualisation des risques repartis sur des centaines d’actifs et de locataires » compare Gabriela Kockova, consultante au sein de La Centrale des SCPI.

 

Qui sera alors le grand gagnant et séduira plus d’épargnants français en ce printemps 2018 ? Parions sur les SCPI de rendement, qui en plus de vous offrir un confort hors normes, un rendement intéressant et une sécurité de placement, ont battu le record de collecte en 2017.

Avec les beaux jours qui arrivent, faites fleurir votre épargne à ce qu’elle vous rapporte !

 

Avertissement concernant la SCPI Corum XL

 

Comme tout investissement immobilier, la liquidité de la SCPI CORUM XL est limitée, le capital et les revenus non garantis.

Le risque lié aux cours des devises accroit le risque sur les revenus et le capital.

Avant tout investissement, vérifiez qu'il est adapté à la situation patrimoniale de l'épargnant et à ses objectifs d'investissements.

Avertissement

L'investissement dans une SCPI n'est pas garanti, tant du point de vue des dividendes perçus que de celui de la préservation du capital. Les SCPI dépendent en effet des fluctuations des marchés immobiliers.

Avant toute décision d'achat de parts de SCPI, faites-vous conseiller par un professionnel afin d'être certain(e) que ce placement correspond à votre profil patrimonial.

Enfin, comme tout investissement immobilier, tenez compte du fait que les SCPI sont des placements de long terme dont la durée de détention minimale ne saurait être inférieure à huit ans.

 

Article publi-rédactionnel

© www.abcbourse.com

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis avec les boutons ci-dessous.

Twitter Facebook Linkedin email

4 commentaires sur cet article. Participez à la discussion.

gamma76


19/04/18 17:56
Oui mais avec des SCPI, il ne sera pas possible de faire du déficit foncier (sauf celles qui en proposent mais je reste très sceptique...), et obtenir des subventions tout en bénéficiant d'un abattement pendant 6 à 12 ans avec le dispositif du Cosse Ancien (par exemple).
michel1993


19/04/18 21:28
Problème de la SCPI : pas de crédit immobilier ( enfin je pense ) donc limiter a nos fond propre . Coupe la possibilité d un crédit hypothécaire .
Ares26


20/04/18 08:54

Salut michel1993,


Si il y'a une possibilité de financement, la plus par des banques propose des offres spécialement pour les SCPI.
Par contre crédit de minimum 20k ou 25k ça va dépendre des banques mais en dessous de ce montant ça sera généralement un crédit à la conso.


Cordialement
michel1993


20/04/18 10:15
J'ai une question conne , mais SCPI = SICAFI ?
Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.