OK
Accueil > Marchés > Cotation Cac 40 > Actus Cac 40

Séance amorphe à la Bourse de Paris avant le week-end


Actualité publiée le 06/04/23 18:24
La salle de contrôle d'Euronext, société qui gère la Bourse de Paris
La salle de contrôle d'Euronext, société qui gère la Bourse de Paris (AFP/Archives/ERIC PIERMONT)

La Bourse de Paris a terminé la semaine, raccourcie par un week-end prolongé, par une légère hausse de 0,12% jeudi, les investisseurs limitant les prises de risques avant la publication du rapport sur l'emploi américain.

L'indice vedette CAC 40 a avancé de 8,45 points à 7.324,75 points, au lendemain d'un repli de 0,39%.

Vendredi et lundi, le marché français, comme d'autres Bourses européennes, restera fermé pour le week-end de Pâques.

Sur la semaine le CAC 40 affiche une évolution de +0,03%.

Yann Azuelos, gérant de fonds chez Mirabaud, note une "prudence avant long week-end de Pâques, ce qui explique une séance toute molle".

Le marché est de plus dans l'"attente du rapport de l'emploi aux Etats-Unis, qui va donner un peu plus de volatilité", ajoute-t-il.

Les investisseurs espéraient depuis des mois des signes de détente du marché du travail américain et un ralentissement économique pour entrevoir une fin prochaine des cycles de hausses des taux de la Réserve fédérale (Fed), un scénario qui se rapproche, selon Yann Azuelos.

Plusieurs indicateurs économiques moins bons que prévu suscitent cependant des craintes parce qu'ils font planer un risque de contraction de l'économie.

Les données des prochains jours sur l'emploi et l'inflation aux Etats-Unis seront déterminantes pour savoir si la banque centrale américaine (Fed) augmentera ou non à nouveau de 25 points de base son taux directeur lors de sa prochaine réunion en mai.

"La semaine prochaine sera plus sportive", confirme Yann Azuelos.

Le luxe pèse

Les valeurs du luxe ont pesé sur la tendance du CAC 40.

L'action du groupe de luxe Kering a perdu 1,79% à 555,40 euros, pénalisée par une note de RBC qui anticipe une croissance moins élevée que celle de ses pairs pour le premier trimestre.

Les titres de LVMH (-1,84% à 829,10 euros) et du géant des cosmétiques L'Oréal (-3,21% à 410,10 euros) ont aussi reculé.

TotalEnergies sous pression climatique

Une coalition d'investisseurs menée par l'organisation d'activisme actionnarial Follow This compte déposer une résolution consultative à l'assemblée générale des actionnaires du groupe TotalEnergies pour qu'il "aligne ses objectifs de réduction" des émissions de gaz à effet de serre sur l'accord de Paris pour 2030. L'action a gagné 0,63% à 57,50 euros.

Airbus sur sol chinois

Airbus va doubler ainsi sa capacité de production d'appareils de la famille A320 sur le sol chinois, a annoncé jeudi le président exécutif de l'avionneur européen Guillaume Faury. Son titre a progressé de 1,45% à 126,18 euros.

© 2023 AFP

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis avec les boutons ci-dessous.

Twitter Facebook Linkedin email

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

QAN4ZcYILSrnI8qRbSrpuxTv2-BTZNdR5d-iCZgbO-FKGtGjryHRQiH2pIjyS1xH

Investir en Bourse avec Internet