Wall Street ouvre en baisse alors que la tension monte entre Chine et USA
OK
Accueil  > Marchés  > Cotation Wall Street 30  > Actus Wall Street 30

Wall Street ouvre en baisse alors que la tension monte entre Chine et USA


Actualité publiée le 23/05/19 16:13
bd Vos ordres de bourse à partir de 0,99 €

Offre spéciale Evasion: 1000 € OFFERTS* sur vos frais de courtage, offre valable du 17 juin au 8 juillet 2019 !

Wall Street 30
26 468,76  1,38%



Wall Street de nouveau rattrapée par les tensions commerciales entre Chine et Etats-Unis (AFP/Archives/Johannes EISELE)

La Bourse de New York reculait nettement à l'ouverture jeudi, plombée par la montée des tensions sino-américaines qui se cristallisent actuellement autour du géant chinois des télécoms Huawei.

L'indice vedette de Wall Street, le Dow Jones Industrial Average, baissait vers 13H55 GMT de 1,54%, à 25.378,64 points, et l'indice Nasdaq, à forte coloration technologique, de 1,51%, à 7.634,14 points.

L'indice élargi S&P 500 reculait de 1,31%, à 2.818,81 points.

Wall street avait déjà clôturé en baisse mercredi dans un marché à nouveau assombri par les incertitudes liées aux conséquences de la guerre commerciale entre Pékin et Washington: le Dow Jones Industrial Average avait perdu 0,39% et l'indice Nasdaq 0,45%.

Huawei, que l'administration Trump a placé la semaine dernière sur une liste de sociétés suspectes auxquelles il est interdit de vendre des équipements technologiques, était de nouveau jeudi au centre de l'attention. Soupçonnée d'espionnage au profit de Pékin, la firme est depuis longtemps dans le collimateur des autorités américaines.

Alors que le numéro deux mondial des smartphones est peu à peu lâché par ses partenaires commerciaux, la Chine a dénoncé jeudi un "harcèlement" de la part des Etats-Unis contre Huawei et a annoncé avoir adressé "une protestation solennelle" à Washington.

Le secrétaire d'Etat américain, Mike Pompeo, a, pour sa part, affirmé jeudi que le groupe, qui affirme ne pas collaborer avec le gouvernement chinois, mentait.

"Le risque est que les deux parties restent campées dans leur entêtement et que les tensions commerciales se prolongent au-delà de 2019", a commenté Art Hogan, de la société d'investissement National.

Le Fonds monétaire international a d'ailleurs lancé jeudi un sérieux avertissement aux Etats-Unis et à la Chine en affirmant que leur bras de fer risque de compromettre le rebond économique mondial attendu pour le second semestre 2019.

Les investisseurs étaient d'autant plus prudents que les sources d'incertitudes se multiplient actuellement, entre les élections européennes ou la position de plus en plus précaire de la Première ministre, Theresa May, à la tête du gouvernement britannique en raison du Brexit.

Sur le marché obligataire, le taux sur la dette à 10 ans des Etats-Unis baissait et s'échangeait à 2,328%, contre 2,382% mercredi soir.

  1. Nasdaq

© 2019 AFP

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Linkedin email

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.