bourse investir
OK

Wall Street ouvre en baisse au lendemain de nouveaux records


Actualité publiée le 13/09/17 15:47
Wall Street 30

23 452,39 

0,40%

bourse Wall Street 30



La Bourse de New York ouvre dans le rouge (AFP/Archives/Bryan R. Smith)

La Bourse de New York, aidée par le secteur de l'énergie, a terminé en hausse mercredi, poursuivant tranquillement sa course aux records après un début de semaine vigoureux: le Dow Jones a pris 0,18%, le Nasdaq 0,09% et le S&P 500 0,08%.

Selon les résultats définitifs, l'indice vedette Dow Jones Industrial Average a avancé de 39,32 points, à 22.158,18 points, le Nasdaq, à forte coloration technologique, de 5,91 points, à 6.460,19 points, et l'indice élargi S&P 500 de 1,89 point à 2.498,37 points.

Soulagée par le passage moins dévastateur que prévu de l'ouragan Irma sur la Floride et l'absence de regain de tensions entre Washington et Pyongyang, la Bourse de New York est en forme depuis le début de la semaine.

Mercredi, après avoir évolué dans le rouge ou près de l'équilibre tout au long de la séance, les indices ont enregistré un sursaut en toute fin de journée.

"Le marché continue d'être encouragé par la rapidité avec laquelle les opérations de reconstruction se produisent autour de Houston (après le passage de l'ouragan Harvey fin août) et en Floride (après Irma le week-end dernier)", a relevé Sam Stovall de CRFA.

Les indices sont aussi portés selon lui par des éléments techniques.

"Le nombre de record (du S&P 500) depuis le début de l'année est bien supérieur à la moyenne et la volatilité est bien inférieure", a-t-il expliqué. "Quand ces deux éléments sont combinés, on finit en général avec une forte croissance sur l'ensemble de l'année".

D'autres observateurs se montrent plus prudents, à l'instar de Phil Davis de PSW Investment.

Depuis le début de la semaine "les volumes d'échanges sont restés faibles", a-t-il noté. "Dans ces conditions, la tendance peut facilement s'inverser, d'autant plus qu'on s'approche sur le S&P 500 de la barre des 2.500 points, qui peut être difficile à passer".

"La hausse des indices s'est appuyée sur des informations assez fluctuantes", a-t-il aussi estimé en mentionnant les spéculations persistantes sur la possibilité de parvenir à une réforme des impôts.

La vigueur du secteur de l'énergie, dans le sillage de la hausse du prix du baril de pétrole, a aidé le marché mercredi, l'indice regroupant ses valeurs au sein du S&P 500 montant de 1,24%.

Le marché obligataire reculait: le rendement des bons du Trésor américain à 10 ans progressait vers 20H20 GMT à 2,194%, contre 2,167% mardi soir, et celui des bons à 30 ans à 2,789%, contre 2,772% à la précédente clôture.

  1. Nasdaq
  2. Nyse

© 2017 AFP

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.