Wall street ouvre en hausse avec la reprise des négociations Pékin-Washington
OK
Accueil  > Marchés  > Cotation Wall Street 30  > Actus Wall Street 30

Wall street ouvre en hausse avec la reprise des négociations Pékin-Washington


Actualité publiée le 11/02/19 16:12

Logo de la Bourse de NewYork et reflets d'écrans d'ordinateur au siège du New York Stock Exchange (NYSE) le 1er février 2019. La Bourse ouvre en hausse (AFP/Archives/Johannes EISELE)

Wall Street progressait à l'ouverture lundi, accueillant favorablement la reprise des discussions entre Chinois et Américains sur le commerce, à moins de trois semaines de l'issue d'une trêve entre les deux pays.

Vers 14H55 GMT, l'indice vedette de Wall Street, le Dow Jones Industrial Average, prenait 0,14% à 25.142,63 points.

L'indice Nasdaq, à forte coloration technologique, avançait de 0,26% à 7.317,47 points.

L'indice élargi S&P 500 gagnait 0,19% à 2.713,11 points.

Malgré un affaiblissement en fin de semaine lié à l'absence d'avancées dans les négociations entre les deux plus grandes économies du monde, la Bourse de New York a avancé sur l'ensemble de la semaine dernière grâce notamment aux performances solides des valeurs vedettes du secteur de la technologie: le Dow Jones s'est apprécié de 0,17%, le Nasdaq de 0,47% et le S&P 500 de 0,05%.

A moins de trois semaines de l'issue d'une trêve commerciale fixée par le président américain et durant laquelle aucun tarif douanier supplémentaire n'a été imposé entre la Chine et les Etats-Unis, le représentant adjoint au Commerce américain, Jeffrey Gerrish, a entamé à Pékin des discussions préliminaires lundi.

Ces tractations doivent précéder des discussions jeudi et vendredi à Pékin avec les chefs des négociateurs: le représentant pour le Commerce, Robert Lighthizer, et le secrétaire au Trésor, Steven Mnuchin, côté américain et, côté chinois, le vice-Premier ministre, Liu He, et le gouverneur de la banque centrale, Yi Gang.

"Les deux pays vont tenter d'atténuer leurs principales divergences de vues avant que les Etats-Unis n'augmentent leurs tarifs douaniers sur plus de 200 milliards de dollars de biens importés de Chine au 1er mars", ont pronostiqué les analystes de Wells Fargo.

Les investisseurs se concentraient sur l'épineux dossier du commerce au moment où la saison des résultats d'entreprises du quatrième trimestre 2018 se rapprochait de son terme.

Lundi, Restaurant Brands International, propriétaire notamment de Burger King, prenait 3,08% après avoir fait état de résultats meilleurs qu'attendu.

Sur le marché obligataire, le taux d'intérêt sur la dette à dix ans progressait à 2,654%, contre 2,634% vendredi à la clôture, et celui à 30 ans à 2,994%, contre 2,980% en fin de semaine dernière.

  1. Nasdaq

© 2019 AFP

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Linkedin email

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.