OK
Accueil > Marchés > Cotation Wall Street 30 > Actus Wall Street 30

Wall Street ouvre en hausse, sereine sur Evergrande et la Fed


Actualité publiée le 23/09/21 16:30

La façade du New York Stock Exchange, le 8 juillet (GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/SPENCER PLATT)

La Bourse de New York a ouvert en hausse jeudi, plutôt confiante dans la résolution de la crise que traverse le promoteur immobilier chinois Evergrande et après avoir rapidement digéré les annonces de la Banque centrale américaine (Fed).

Vers 14H15 GMT, le Dow Jones gagnait 1,37% à 34.729,22 points, l'indice Nasdaq à forte composante technologique, 0,99% à 15.043,67 points et l'indice élargi S&P 500, 1,19% à 4.447,95 points.

Selon Karl Haeling, de la banque LBBW, le marché est stimulé par les derniers développements de la crise Evergrande.

Le Wall Street Journal a pourtant rapporté jeudi que les autorités chinoises avaient demandé aux collectivités locales de se préparer à un possible démantèlement du géant immobilier.

Le promoteur mettra "tout en oeuvre" pour honorer ses engagements, a déclaré son président, Xu Jiayin, à la presse officielle chinoise.

"Tout le monde sait qu'Evergrande est fini, d'une manière ou d'une autre", a commenté Karl Haeling, mais règne néanmoins "un optimiste croissant que la Chine ne le laissera pas s'effondrer en vendant ses actifs de façon incontrôlée".

Illustration de ce sentiment, le prix des obligations émises par Evergrande en dollars, qui avaient perdu plus des trois-quarts de leur valeur, rebondissait jeudi.

Quant aux annonces de la Fed, mercredi, elles ont été globalement accueillies avec sérénité par les investisseurs, même si le ton général était plus orienté vers un resserrement monétaire que lors des dernières réunions.

"L'impression initiale du marché quant à cette évolution imminente (de la politique monétaire) est que cela lui convient", a écrit Patrick O'Hare, dans une note.

A court terme, la Fed demeure exceptionnellement accommodante, a rappelé Karl Haeling.

Par ailleurs, le fait que la moitié des membres du comité monétaire de la Fed table sur une première hausse des taux directeurs dès 2022 ne signifie pas que ce relèvement est acquis.

"Il n'y a pas de consensus en 2022 ou 2023", a insisté Chris Low, économiste en chef du courtier FHN Financial, dans une note.

Les annonces de la Fed intégrées par les opérateurs, "vous pourriez voir un retour de certains acheteurs", qui s'étaient tenus à l'écart avant la réunion pour éviter toute incertitude, a expliqué Karl Haeling.

Sur le marché obligataire, les investisseurs intégraient progressivement le scénario d'un resserrement monétaire rapproché. Le taux des emprunts d'Etat américains à 10 ans montait à 1,36%, contre 1,31% la veille.

A Wall Street, le spécialiste des services informatiques dédiés à la relation client Salesforce profitait (+4,78% à 271,57 dollars) d'un relèvement de sa prévision de chiffre d'affaires 2021/22 (de février à janvier). Le groupe a aussi donné une première estimation de ses revenus pour l'exercice suivant (2022/23), qui représenterait une hausse annuelle de plus de 20%.

Egalement à la fête, le groupe de restaurants Darden bénéficiait de la publication d'un bénéfice net supérieur aux attentes (+8,30% à 162,79 dollars). Lors du trimestre allant de juin à août, l'opérateur de la chaîne Olive Garden a fait mieux que deux ans plus tôt, soit avant le début de la pandémie.

Carnival accélérait (+4% à 24,56 dollas) après l'annonce que le croisiériste prévoyait d'avoir remis en service plus de 50% de sa flotte d'ici octobre. Ses concurrents Norwegian Cruise Line (+4,40% à 27,16 dollars) et Royal Caribbean (+3,09% à 87,97 dollars) bénéficiaient aussi de cette communication.

Aidée par la perspective d'une possible hausse de taux anticipée par la Fed, les valeurs bancaires démarraient la séance en trombe, à l'image de Bank of America (+2,77%), JPMorgan Chase (+2,39%) ou Citigroup (2,86%).

© 2021 AFP

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis avec les boutons ci-dessous.

Twitter Facebook Linkedin email

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.

pePXBItlI32BDbA-WLcYxl4nkz-RmEgf8JpXp9NeH2AH_ktO4zAgvsLnRbmxxWV6

Investir en Bourse avec Internet