OK
Accueil  > Marchés  > Cotation Weborama  > Actus Weborama

Weborama: EuroLand Corporate passe à l'achat.


Actualité publiée le 13/02/17 10:00
(CercleFinance.com) - EuroLand Corporate a relevé son opinion d''accumuler' à 'achat' et légèrement réduit son objectif de cours de 13,1 à 12,5 euros sur Weborama, qui vient de faire état d'un chiffre d'affaires annuel de 29,1 millions d'euros, en croissance de 11% (+13% à devises constantes) et grosso modo en ligne avec les attentes de l'intermédiaire.

'L'année 2016 signe le succès de la stratégie adoptée par Weborama sur la data', résume ce dernier, auquel il n'a pas échappé que 'le segment 'data strategy' (DMP + conseil) soutient la croissance avec sa full DMP et sa managed DMP'.

Et de poursuivre: 'la croissance est particulièrement portée par la France et la Russie (lancement en octobre 2015) avec la signature de grands groupes tels que EDF, Covea, Nestlé.'

Alors que Weborama a annoncé la génération de ses premiers revenus aux Etats-Unis, un marché dont l'ouverture présage selon EuroLand Corporate d''une accélération de la croissance sur la zone', le broker a légèrement révisé ses estimations, considérant le fait que le groupe continue d'investir en R&D afin de poursuivre sa conquête du marché de la data.

Il table désormais sur un bénéfice d'exploitation de 800.000 euros en 2016, contre 1,2 million auparavant, et s'attend pour l'année en cours à un chiffre d'affaires et à un bénéfice d'exploitation de respectivement 34 millions d'euros et 1,4 million, contre 35 et 2 millions anticipés précédemment.


Copyright © 2017 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis avec les boutons ci-dessous.

Twitter Facebook Linkedin email

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.