OK
Accueil  > Apprendre > Votre patrimoine > Retraite


Retraite


Cet espace a pour objet de vous expliquer de manière simple :

- Comment fonctionnent les systèmes de retraite en France ?

- Quel est l'avenir de notre retraite par répartition ?

- Comment améliorer sa retraite ?

Le régime de retraite par répartition

Le système de retraite français a été créé en 1945. Il est basé sur le principe de la répartition, afin de générer une solidarité entre les générations.

Ce qui signifie que les cotisations payées par les actifs d'aujourd'hui sont distribuées immédiatement aux retraités d'aujourd'hui pour payer leurs pensions.

Ces cotisations ouvrent des droits aux actifs d'aujourd'hui pour leur propre pension de retraite.

Ceci signifie qu'il faut un équilibre entre dépenses de retraite (pensions à verser) et les recettes (cotisations retraite des actifs) pour que le système par répartition demeure.

Or, Si en 2001, il y avait 44 retraités pour 100 actifs, il est prévu 83 retraités pour 100 actifs en 2040 (voir les raisons à demain, quelle retraite). Le système de retraite par répartition, s'il veut demeurer, doit être corrigé quant aux montant des cotisations (en hausse) donnant des droits (en baisse) pour sa retraite, afin de pouvoir payer les pensions d'aujourd'hui (en baisse).

La Loi Fillon, en août 2003, a commencé à travailler dans ce sens, ayant pour conséquence inéluctable une baisse progressive de la pension de retraite par rapport au dernier salaire versé.

Le système de retraite par capitalisation

Il est donc impératif de compenser cette baisse par une cotisation (facultative) à un système de retraite par capitalisation.

Ce principe détermine que les sommes placées sont investies pour lui-même pour lui être délivrées au moment de sa retraite.

Les avantages sont que chacun peut moduler cet effort en fonction de ses possibilités et de ses besoins. Au plus tôt la décision est prise de cotiser, au moins l'effort d'épargne sera important pour obtenir le même capital ou la même rente.