bourse investir
OK

Question posée il y a 139 jours par namour3 dans la catégorie Bourse générale

mettre un stop a la vente de l action a moins 2 % ! ces la bonne solution ? mille merci a vous




LES REPONSES

Réponse il y a 138 jours

Un petit article à lire avec quelques conseils qui semblent importants avant même les stopless...

Il faut bien étudier l'entreprise sur laquelle on souhaite investir...


"Investing ABC" Warren Buffett : un modèle pour l’investisseur débutant

L’oracle d’Omaha déborde de bons conseils pour bien débuter et investir. Il suffit juste d'écouter.

par Jocelyn Jovène18.05.2017


Notons que "Avoir l’esprit ouvert, être curieux, rencontrer des dirigeants, lire des rapports annuels et tout ce qui vous permet de mieux comprendre une industrie. Voilà ce qui a entre autres contribué au succès de Warren Buffett, ainsi qu’une philosophie d’investissement marquée dès son plus jeune âge par l’influence et l’enseignement de Benjamin Graham, considéré comme le père de l’analyse financière et de la gestion « value ».
« Il y a beaucoup de moyens d’apprendre sur les caractéristiques économiques d’une entreprise, à travers la lecture, les contacts personnels, etc… Mais vous devez avoir une vraie curiosité pour le sujet. Cela doit vraiment vous exciter », expliquait-il lors de l’assemblée générale de Berkshire Hathaway en 2014.
Le point de départ de tout investissement consiste à comprendre ce qui fait la valeur intrinsèque d’une entreprise. Cela requiert de comprendre son industrie, ses fondamentaux et l’impact de sa stratégie sur ces derniers.
Si vous ne pouvez pas le faire par vous-mêmes, vous pouvez toujours vous appuyer sur des services de recherche financière, de préférence indépendants.
Mais une fois que vous savez combien une entreprise vaut, encore faut-il bien l’acheter. A ce stade, il est important de savoir utiliser des ratios de valorisation. Le but est d'« acheter ce qui vaut 1 euro pour 50 cents », c'est-à-dire lorsque l’on dispose d’une marge de sûreté.
C’est l’objectif de tous les investisseurs mais c’est sans doute l’une des choses les plus difficiles à faire. Car de telles décotes apparaissent souvent lorsque les marchés sont stressés ou que la situation d’une entreprise se détériore. Parfois il peut tout simplement s'agir de craintes infondées sur les fondamentaux d'une entreprise de qualité, qui dispose d'un rempart concurrentiel ("Moat").
Il est donc important d’avoir une bonne idée de la valeur d’un titre pour accepter d’aller à l’encontre du marché mais aussi de ne pas tomber dans une « value trap » (un titre dont la situation financière change et voit sa valorisation se détériorer au fil du temps).
Comme l’explique Seth Klarman, acheter un titre traduit le fait que l’on pense en savoir plus que le marché sur un titre. Toujours selon Klarman, il est important de savoir bien acheter, car le prix d’achat d’un titre financier contribue grandement au rendement futur d’un placement.
Au-delà de l’approche technique, il est important de disposer du bon état d’esprit. Au cours de la dernière assemblée générale de Berkshire Hathaway, Charlie Munger, partenaire de Buffett, rappelait que pour bien réussir en tant qu’investisseur, il est plus important d’être « rationnel » plutôt que d’être brillant.
« De nombreuses personnes cherchent à être brillantes et nous essayons juste d’être rationnels. Essayer de briller peut être dangereux », a-t-il affirmé. Sur ce sujet, vous pouvez lire cet article qui tente de répondre à la question : qu’est-ce qu’un investisseur rationnel ?
Buffett et Munger soulignent également l'importance de savoir faire preuve de patience et d'être discipliné.
Cela signifie notamment ne pas céder aux fluctuations des cours de Bourse, qui ne sont que du bruit, et attendre patiemment que « Monsieur le Marché », comme l’appelait Benjamin Graham, vous propose un prix qui représente une marge de sûreté suffisante par rapport à la valeur d’un titre que vous avez estimée.
Si vous suivez cette stratégie et savez conserver votre sang froid tant dans les marchés haussiers que baissiers, vous avez de meilleures chances de dégager un rendement raisonnable sur longue période et de maîtriser votre risque.
Les données historiques montrent qu'en matière de "timing", les investisseurs sont généralement maladroits, ce qui leur coûte cher en termes de performance.
Si vous ne pensez pas être en mesure de contrôler vos nerfs lorsque les marchés fluctuent (rappelez-vous comment vous avez géré votre argent en 2011), faites appel aux services de gérants professionnels qui s’inscrivent dans la même démarche que Buffett et pour qui la préservation du capital est de la première importance."


http://www.morningstar.fr/fr/news/158738/warren-buffett--un-modèle-pour-linvestisseur-débutant.aspx


NB : vous pouvez aller sur le site "morningstar.fr", il y a toujours des trucs sympas à lire et même un onglet PEA avec un classement des fonds....

 

Réponse il y a 139 jours

"mettre un stop a la vente de l action a moins 2 % ! ces la bonne solution ?"

Cela dépend de plusieurs facteurs :
le volume de la ligne
le montant de tes avoirs,
la confiance que tu as en la société
le risque que tu acceptes de prendre
….
2 %, c’est vite arrivé, et tu risques d’y laisser pas mal de plumes.
Perso, (je pratique peu les stops, ayant du temps libre pour passer devant mon PC), je pencherais plutôt pour 5 %, mais avec une « surveillance acharnée ».
Mais je pense que la première chose est de bien évaluer (essayer) la valeur de l’action, de la société, et des perspectives ou nouvelles supputées. Pas toujours facile.

 

 

Retour à l'accueil des Questions/Réponses