bourse investir
OK
Accueil  > Marchés Boursiers > Les warrants

Le lexique complet des Warrants

Retrouvez les principales définitions du monde des warrants. N'hésitez pas à consulter également le lexique financier complet, qui traite de tous les sujets économiques.

A la monnaie (at the money)
Se dit d'un warrant (ou d'une option) dont le prix d'exercice est voisin du cours du sous-jacent. Dans ce cas, le warrant (ou l'option) a une valeur intrinsèque nulle ou proche de zéro.
Maturité (warrant)
La maturité d'un warrant désigne le temps restant avant la date d'échéance finale du produit. Par exemple, un warrant à échéance 2012 a une maturité de 3 ans en 2009.
A l'américaine
se dit d'une option ou d'un warrant qui peut s'exercer à tout moment jusqu'a sa date d'échéance.
Parité
La parité indique le nombre de warrants correspondant à une unité du sous-jacent. Ainsi, pour une parité de 200, il faudra exercer 200 warrants pour pouvoir acheter(ou vendre) une unité du sous-jacent au prix d'exercice du produit.
A l'européenne
Se dit d'un warrant qui s'exerce uniquement à sa date d'échéance.
Pricer
Pricer une option ou un warrant signifie déterminer son prix. Il existe différentes formules financières pour pricer les options et les warrants, la plus connue étant celle de Black and Scholes.
Bid only (warrants)
Terme anglo-saxon utilisé avec les warrants. Se dit lorsque la banque a vendue l'intégralité de son émission et ne peut donc plus assurer la position de meilleur vendeur.
Prime (warrant)
La prime représente en fait le prix du warrant. C'est la prime qui fait l'objet d'une cotation et qui permet de négocier les warrants sur le marché.
Bid-ask sur les warrants (spread ou fourchette)
Désigne la fourchette de cotation du warrant. Bid désigne l'offre et Ask la demande. Cette fourchette est animée par la banque émettrice qui assure la liquidité du marché. Les prix sont donc déterminés par la banque.
Prix d'exercice (Strike)
Prix auquel le détenteur du warrant peut acheter (dans le cadre du Call) ou vendre (dans celui du Put) l'actif sous-jacent dans le cas de l'exercice du warrant.
Black and Scholes (modèle de)
Modèle mathématique d'évaluation des options qui permet également de calculer la prime d'un warrant.
Put Warrant
Un Put Warrant donne le droit (et non l’obligation) de vendre un actif sous-jacent à un prix d’exercice (ou strike) et à une date d’échéance déterminée.
Call Warrant
Un Call Warrant donne le droit (et non l’obligation) d’acheter un actif sousjacent à un prix d’exercice (ou strike) et à une date d’échéance déterminée.
Quotité
La quotité représente le nombre minimum de produits (warrants le plus souvent) pouvant être négociés. A présent, la plupart des émetteurs permettent de traiter les warrants à l'unité, ainsi la quotité est généralement égale à 1.
Carnet d'ordres (warrants)
Le carnet d'ordre représente en temps réel l'offre et la demande pour chaque warrant (assurée principalement par la banque émettrice). Les carnets d'ordre sont gérés par Euronext Paris.
Rhô
lettre grecque qui désigne un calcul que l'on effectue sur les warrants ou les options. Le Rhô représente la variation du cours d'un produit dérivé (option, warrant) pour une variation des taux d'intérêts. Cela permet de mesurer la sensibilité d'un produit dérivé vis à vis des taux d'intérêt.
Cash Settlement (warrants)
Cela signifie qu'à l'exercice du warrant, l'actif sous-jacent n'est pas livré physiquement au détenteur du warrant. Ce dernier reçoit la différence entre le prix d'exercice et le cours du sous-jacent en euros (en cash).
Sous-jacent
C'est le support, le bien sur lequel porte le warrant. Il peut être une action, un indice, une devise, une matière première ou encore un panier de valeur. Il existe même à présent des produits sur la hausse ou baisse de la volatilité, ou bien sur les taux d'intérêts. Tout actif ou produit financier peut servir de sous-jacent à un warrant, la seule limite étant celle de l'imagination des banques émettrices.
Certificat
Ce sont des valeurs mobilières qui ressemblent pour partie aux warrants et qui permettent aux investisseurs de se placer facilement sur un secteur d'activité, un indice boursier, etc..
Straddle
C'est une stratégie utilisée sur les options ou warrants qui consiste à acheter ou à vendre le même nombre de puts ou de calls sur la même valeur sous-jacente, avec les mêmes dates et prix d'exercice. L'acheteur d'un straddle anticipe une forte variation du cours sans toutefois en connaître le sens. Cette variation doit être suffisamment importante pour lui permettre de couvrir le montant des deux primes. Ces stratégies fondées sur la volatilité sont relativement risquées mais peuvent générer, en contrepartie, un effet de levier important.
Certificat turbo
C'est un titre financier qui possède le fort effet de levier des warrants et une volatilité importante, mais limite l'impact de la valeur temps.
Strangle
Stratégie sur options ou warrants consistant en l'achat simultané d'un call et d'un put à échéance identique mais à prix d'exercice différent.
Dans la monnaie
Se dit d'un warrant dont le prix d'exercice est favorable par rapport au cours du sous-jacent. Pour un call, un warrant sera dans la monnaie lorsque le prix d'exercice est inférieur au cours du sous-jacent. Pour un put, le prix d'exercice doit être supérieur à celui du sous-jacent afin que le warrant soit dans la monnaie.
Strike
Terme anglo-saxon désignant le prix d'exercice d'un warrant ou d'une option.
Date d'échéance (expiration)
Date à laquelle le warrant expire.
Strip
Stratégie sur options ou warrants visant à acheter ou vendre deux puts et un call de même échéance et de même exercice.
Date d'exercice (warrant)
Date à laquelle l'acheteur du warrant peut l'exercer. Le dernier jour possible d'exercice se situe souvent une semaine environ avant la date d'échéance.
Thêta
Mesure la sensibilité de la valeur du warrant par rapport au passage du temps. Le thêta est exprimé en euros/jour.
Delta
Mesure de la sensibilité d'uu warrant (ou d'une option) aux variations du cours du sous-jacent. Par exemple, un delta de 65% signifiera que pour une variation de 1 euros du sous-jacent, le prix du warrant variera de 0,65 euros. Il faut cependant corriger ce résultat de la parité du warrant. Ainsi, avec une parité de 100, le warrant variera en fait de 0,65 ct.
Valeur intrinsèque (warrants)
Pour un warrant call, la valeur intrinsèque représente la différence entre le cours de l'actif sous-jacent et le prix d'exercice. Pour une warrant put, elle représente la différence entre le prix d'exercice et le cours de l'actif sous-jacent. Elle ne peut être négative.
Dérivé (produit)
Les produits dérivés sont des produits financiers ayant pour base un autre produit, le sous-jacent, et rajoutent souvent un effet de levier et du risque.
Valeur temps
C'est la valeur spéculative du warrant. Elle dépend notamment du cours et de la volatilité du warrant, ainsi que du temps qui reste à courir avant échéance. Elle est égalme au montant du Premium excédant la valeur intrinsèque de l'option ou du warrant.
Effet de levier (élasticité)
L'effet de levier, représenté par l'élasticité, mesure la variation en pourcentage du warrant lorsque le sous-jacent varie de 1%. Par exemple, pour une elasticité de 5, le warrant variera de 5% à chaque mouvement de 1% du sous-jacent.
Véga
Mesure la sensibilité de la valeur du warrant aux fluctuations de la volatilité du sous-jacent. Le véga est exprimé en euros.
Gamma
Désigne la sensibilité du delta d'une option ou warrant par rapport à la variation d'un euro de son sous-jacent.
Volatilité
Mesure du potentiel de variation du sous-jacent sur une période donnée. Elle peut être déterminée à partir de données passées (volatilité historique), ou anticipée pour une période future (volatilité implicite). Une volatilité signifie des écarts de cours importants, autrement dit une forte variation du cours du sous-jacent.
Hors de la monnaie
Warrant dont le prix exercice est défavorable par rapport au cours du sous-jacent. Par exemple, un call warrant sera "en dehors de la monnaie" avec un prix d'exercice de 20€ alors que le cours du support est de 10€.
Warrant
Appelé aussi bon d'option. Produit semblable dans son principe à une option, mais qui est juridiquement une valeur mobilière cotée au comptant. Il ne peut pas être vendu à découvert. Il permet d'acheter (Call warrant) ou de vendre (put warrant) une certaine quantité (quotité) d'une valeur support quelconque (action, obligation, indice, devises, etc.) à un prix fixé (le prix d'exercice) jusqu'à une date déterminée (l'échéance). Les warrants sont généralement émis par des banques qui en assurent la cotation en continu.