bourse investir
OK

Les emprunts d'Etat et le marché des actions

Par Traders mag

bourse

Vous aimez écrire ? vous souhaitez que vos textes soient publiés dans cette rubrique ? contactez-nous

Cet article a pour objectif de vous donner des informations clefs qui peuvent être utilisées par les traders sur actions afin de profiter d'une situation avantageuse. Avec la récente baisse sur le marché, les intervenants recherchent les éléments importants qu'ils pourraient identifier. Ces éléments peuvent se répéter et, de la même façon que l'on repère une figure d'analyse technique sur un graphique, il est possible de les suivre.

Ces éléments peuvent alors être utilisés comme un signal soit pour entrer soit pour sortir du marché actions. L'une de ces clefs est la relation entre les obligations du trésor des Etats-Unis et le Standard and Poor's 500 (SPX). Cet article vous donne la base des outils que vous pouvez utiliser, pourquoi et comment les utiliser.

Les outils

Il y a une multitude de façons d'analyser le risque sur le marché des actions versus le marché obligataire. Une des choses que vous devez noter, en particulier si vous n'êtes pas un trader d'obligations expérimenté, c'est la simplicité d'utilisation du rendement de l'obligation du trésor américain à 10 ans et à 30 ans ainsi que leurs cotations.

En fonction de la plateforme que vous utilisez, le symbole peut varier, dans TradeStation que j'utilise le symbole des obligations du trésor américain à 10 ans est @TY pour le contrat continu (@ TY=107xn contrat continu ajusté), $TNX.X pour le rendement de l'obligation à 10 ans, @US pour le cours de l'obligation à 30 ans du contrat continu (@US=107xn contrat continu ajusté) et $TYX.X pour le rendement de l'obligation américaine à 30 ans.

Si vous n'êtes pas abonné aux cours des marchés futurs des obligations, vous pouvez utiliser l'IEF et l'ETF TLT comme approximation pour les obligations à 10 ans et 30 ans. Pour la symétrie entre les obligations et les ETF qui les suivent je vous suggère d'utiliser les contrats ajustés pour votre analyse.

Pour la partie analyse des actions, l'outil à prendre est l'indice cash S&P 500 dont le symbole est $SPX.X, ou si vous utilisez les ETF pour les obligations utilisez l'ETF SPY comme base d'approximation pour les actions. Enfin utilisez des graphiques hebdomadaires pour réaliser votre analyse afin de filtrer les effets de la volatilité court terme.

Pourquoi

Pour rester simple, cet article va couvrir en détails les relations entre le prix de l'obligation et son rendement, aussi bien que la relation entre le marché des obligations d'état et le marché des actions. Comme tout autre marché, il y a de nombreuses raisons pour lesquelles les intervenants des marchés financiers utilisent des obligations et des actions, cet article examine ces deux marchés avec comme perspective, si vous voulez gagner de l'argent, il faut le prendre quelque part (obligations, actions, matières premières, ou beaucoup d'autres combinaisons).

Le principe de base est que si il y a trop de risque sur le marché des actions, vous déplacez votre argent sur le marché obligataire pour obtenir la garantie des obligations du trésor ainsi qu'un petit rendement, en revanche si les rendements obligataires sont trop bas pas rapport aux risques encourus sur le marché des actions, vous achèterez des actions. Quand les intervenants achètent des obligations c'est qu'ils vendent des actions (et/ ou des matières premières). Vous pouvez en déduire que quand le prix des obligations montent, le prix des actions baissent ainsi que le rendement sur les obligations.

Une autre manière d'analyser ce système est de voir que les obligations et les actions ont un rapport inverse, les obligations et leur rendement ont une relation inverse, donc les actions et le rendement ont une relation commune (ce qui a au moins été le cas sur les 10 dernières années mais tout peu changer).

Pour simplifier nous allons nous concentrer sur la relation entre le rendement des obligations à 30 ans et le $SPX.X.

Comment

Sur la figure 1, vous pouvez voir un exemple utilisant le $TYX.X et le $SPX.X durant le printemps et l'été 2010. Vous remarquerez que quand le $TYX.X a testé un niveau de résistance précédent, le $SPX.X repart lui à la hausse pour l'année à peine deux semaines plus tard.

Ce signal que le rendement s'approchait d'une résistance a fourni une indication qu'un point bas éventuel était en formation sur une période court à moyen terme, et si ce signal est validé cela signifie qu'il est temps de prendre ses bénéfices sur les actions, voire de prendre une position vendeuse sur le marché actions.

Sur la figure 2 vous remarquez la même figure que précédemment du rendement de l'obligation qui arrive sur une résistance et le marché actions qui touche un point haut. Quand le rendement des obligations atteint un support, le marché actions forme un point bas potentiel sur toute l'année 2011.

Puisque le rendement des bons du trésor et le prix ont une corrélation positive l'un avec l'autre, alors quand le rendement atteint un niveau support, les obligations arrivent sur un sommet de court à moyen terme, et les actions elles atteignent un point bas, il est alors temps de prendre ses profits sur les obligations, couvrir ses positions vendeuses sur les actions et éventuellement même passer acheteur sur les actions.

Conclusion

Avec cette notion de base de la relation entre les obligations et les actions, vous pouvez vous servir des astuces données ci-dessus pour soit prendre des positions acheteuses sur les actions (ou couvrir vos positions vendeuses) et passer en position vendeuse sur les obligations, soit prendre vos bénéfices sur les actions (ou pour les plus agressifs vendre le marché) et acheter des obligations.

La clé est de percevoir à quel moment le prix des obligations, le rendement ou le cours des actions arrivent sur un support ou une résistance. Faites néanmoins attention car comme n'importe quel marché, les conditions changent et les figures de reconnaissance ne sont pas à 100% les mêmes d'une vague à l'autre. De même que le changement de direction dans le marché des obligations et leur rendement peut précéder celui des actions de plusieurs semaines, mais cela vous donne la clef qu'un changement de direction est dans l'air.

L'auteur : Scott McCormick est un analyste graphique expert du marché. Il débuta sa carrière dans les années 2000 chez Charles Schwab comme conseiller financier. Scott commença à traiter sur le marché des devises en 2004. En tant qu'instructeur à l'Online Trading
Academy, Scott enseigne à ses étudiants l'usage de l'analyse technique pour identifier les grandes probabilités et opportunités de trading tout en appliquant une gestion du risque de son portefeuille.


Twitter Facebook Google Plus Linkedin email
Les derniers articles de l'auteur
Gérer un portefeuille long terme (avec ou) sans connaissance économique
Résultats, performance et méthode, la trilogie du trader
Le plan de trading intraday
Trouver son style, plutôt day-trading ou swing-trading ?
Etes-vous un trader de rebond ou de cassure ?
Définir son style de trading, quelques questions à se poser
La limitation subconsciente des gains
La finance comportementale - Partie 2
La finance comportementale - Partie 1
Philippe Waechter : la question de l'union bancaire est déterminante