Seb : grosse nervosité sur le titre après un réajustement de ses prévisions
OK
Accueil  > Conseils boursiers  > Analyses Seb

Seb : grosse nervosité sur le titre après un réajustement de ses prévisions


Analyse publiée le vendredi 26 octobre 2018
0 Commentaires

conseil bourse

Prévision Objectif Cours à la date de l'analyse Potentiel
BAISSE 116,00 € 124,20 € -6,60%
Dans l'ambiance de grande nervosité des opérateurs en ce moment, il ne fait pas bon décevoir lors des publications.

Seb qui vient de dévoiler ses ventes du troisième trimestre 2018, vient de l'apprendre à ses dépens en encaissant une lourde chute après cette annonce.

Le spécialiste du petit électroménager a révisé à la baisse son objectif annuel de bénéfice opérationnel (+3% contre +5% initialement), il s'exposait alors à une correction. Cela en dépit de ventes encourageantes qui démontrent une solidité de l'activité et qui ont d'ailleurs permis à la direction de relever les prévisions sur cet axe.

À court terme la volatilité est très forte et le point bas a failli toucher le support de long terme situé à 115,7 euros et qui date de quasiment deux ans ! Depuis le début de l'année, la purge est sévère, mais le titre se paye encore 16 fois les bénéfices attendus ce qui n'est pas spécialement bon marché.

Attention donc pour les prochaines séances, les vendeurs pourraient être tentés d'aller voir un peu plus bas. Nous restons à l'écart du dossier en attendant une stabilisation et en essayant d'attraper un point bas si la volatilité nous ramène à proximité des 116 €.

© www.abcbourse.com

Les informations et analyses diffusées par ABC Bourse ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité d'ABC Bourse ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Linkedin email

Soyez le premier à poster un commentaire sur cette analyse !

Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.