OK
Accueil > Communauté > Forum Général

VADE : Ich bin ein BERLINER



Antoine Antoine
15/08/2011 21:56:54
0
Bonsoir,
il y a toujours un écart plus ou moins grand entre la réputation d'une personne ou organisme avec la réalité . BOF!!!! bien faire et laisser braire .
Par contre l'incompétence d'une partie de la classe politique française (les extrémes compris) n'est pas totalement usurpée

Et oui ,c'était la bonne décision,



  
Répondre
jipes jipes
15/08/2011 21:40:41
0
Bonsoir Antoine,

C'est ce qu'a fait le Gouvernement Suisse. Il a avancé des fonds à l'UBS lorsque celle-ci s'est trouvée en très grande difficulté, fonds assortis à des actions convertibles. Ce qui a permis, lorsque l'UBS allait mieux d'en retirer une plus-value de plus de 1 milliard de Fr.s.
Comme vous le dîtes si bien, le Conseil Fédéral n'avait pas pour vocation à gérer cette banque mais, ce qui est à relever, c'est que le Conseil Fédéral qui passe pour être lent et réfléchi avait pris en la circonstance une décision rapide et pleine de bon sens.
  
Répondre
Antoine Antoine
14/08/2011 15:47:02
0
Banques:

Désolé , vous m'avez mal lu; je n'ai jamais parlé de nationaliser;j'ai simplement dit qu'au moment de la crise des sub primes ,au lieu d'aider les banques sous forme de pret ,le gouvernement aurait du prendre des participations au capital ( AK ou autres moyens) ,de ce fait aurait eu la possibilité d'orienter la politique de pret au PME (qui sont en manque de liquidités) et ensuite sortir du capial ,l'état n'ayant pas vocation a gerer des banques

Industrie : je suis pessimiste . Les contrats avec la chine sont des contrats avec TRANFERT DE TECHNOLOGIE , ce qui veut dire que dans 5 ans ,les usines seront en Chine et les bureaux d études et eux seuls en France . Ce qui n'est pas folichon pour la Main d'oeuvre .

Renault : % de vehicules montés en France ?

Aeronautique : Voir Négociations avec le Brésil !!! PB la demande de transfert de technologie par le Brésil . Paiement des contrats : longues longues échéances

Armement : j'ai moins de détails et je ne suis plus le marché des radars dans le golfe ,au dernieres nouvelles financierement pas le top

Dette publique : necessité absolue de remettre a plat le systeme fiscal ,ras le bol du clientelisme de gauche et de droite .Aujourd'hui avec les niches fiscales , en France les Sociétes payent moins qu'en Irlande .

Croissance : c'est avant tout la consommation des ménages . Bien avoir en mémoire les % de conso et d'épargne suivant le niveau des revenus .

Nous avons un gouvernement qui masque la réalité . Voir ses prévisions de croissance et sa fameuse régle d'or , ce n'est pas moi qui le dit ,il suffit de lire le Figaro ,qui si je ne m'abuse ne fait pas partie de l'union de la gauche

Saluté

Message complété le 14/08/2011 15:58:51 par son auteur.

Vade des actions: l'action fait partie du "capitalisme industriel" et a besoin de stabilité , la Vade a nu est tout le contraire ,son interdiction me parait souhaitable

  
Répondre
Kumdun Kumdun
14/08/2011 14:54:50
0
Bonjour,

Antoine je suis globalement d'accord avec vos réponses, toutefois :
a) nationaliser les banques reviendrait à changer de modèle économique et nous passerions d'une économie libérale à une économie mercantiliste. Est-ce réellement le souhait des Français?.Si telle est le cas revoyons en profondeur la fiscalité associée à une telle volonté.
b) vous avez encore quelques secteurs qui fonctionnent (l'aéronautique, l'armement, l'automobile) , mais l'industrie ayant une part importante dans le PIB, la suite est effectivement inéluctable.
Et lorsque cette fameuse dette publique atteint 100 % du PIB => 0 % de croissance.

  
Répondre
_WTC_ _WTC_
14/08/2011 12:23:08
0
Pourquoi ils tapent tous sur la VAD , pourquoi pas sur les produits dérivés qui sont des instruments financier biens plus complexes et peut-être plus impliqués dans la volatilité du marché ?
  
Répondre
Antoine Antoine
13/08/2011 09:58:45
0
Bjr

" dirigée par des ventes découvert massive " :ce n'est pas ce que je pense ni ce que j'ai posté

La vade ne crée par la baisse mais l'amplifie , (ce que je vais dire est un peu dur) : les charognards ne s'attaquent qu'aux betes malades et faibles et ne sont en rien responsable de la maladie intiale

Banques : au lieu de preter de l'argent aux banques, l'état aurait du entrer au capital ,imposer l'accord de pret aux PME et ensuite se retirer ,(ce n'est pas sa vocation de gerer des banques)avec un beau bénef . Urgent :separation des banques d'affaires (si elles prennent des risques et en creve pas de pb ) et des banques de dépots

Industrie française : elle n'existe pas ,laminée par un euro fort ,volonté allemande .tant qu'il n'y aura pas de gouvernance économique ,fiscalede l'Europe , il en sera ainsi

Départements : le gouvernement a transferé des charges aux départements sans les recettes, coup de grace la Taxe prof ,mais les départements ne sont pas blanc blanc loin de là.

Chomage : d'accord

Cac: AT ce n'est que des stats, donc la déduction AUTOMATIQUE d'un objectif par rapport a une situation donnée n'a pas de sens .Rien n'est cependant a écarter

Elus :Un statut du politique (genre Grande Bretagne ) pourrait régler le PB ,au lieu de rester dans un systéme de clientélisme ,aussi bien a gauche qu'a droite .

Saluté
  
Répondre
Kumdun Kumdun
13/08/2011 08:57:57
0
vous avez entièrement raison Antoine nous devrions pas en être là si :
a) les banques Françaises n'avaient pas 460 milliards de dettes pourries
b) si le mécanisme des crédits n'était pas un formidable système de ponzi
c) si 46 département Français gérés principalement par la gauche n'étaient pas en faillite,
d) si l'industrie Française n'était pas en berne,
e) si le chômage n'était pas à 10 % (chiffre officiel mais 15 % en réalité car certaines
catégories ne sont pas prise en compte)
f) etc .......

alors oui nous devrions avoir retrouvé nos plus haut un peu comme sur le dax. Mais voilà ce n'est pas le cas et comme nous sommes sur un site dédié à la bourse et dont l'analyse technique est un de nos critères de prise de position, il suffit de regarder le cac en mensuel, de tracer un triangle et vous avez comme premier objectif 2480 pts. Sinon un flag et l'objectif sera de 1500 pts.

Et là où vous avez tord à mon avis c'est que la baisse a été continue pendant une quinzaine de jour donc elle est réfléchie, structurée et non pas dirigée par des ventes découvert massive puisque 70 ou 75 % du cac40 est lié à des fonds. Et là seule réponse des politiques est de noyer les marchés de liquidité comme si l'achat d'oblis US donnait du boulot, comme si la crise Japonnaise n'avait pas montrée l'inefficacité de telles mesures.....

CDtl
  
Répondre
Antoine Antoine
12/08/2011 23:08:03
0
je pige pas le sens de ta réponse
  
Répondre
ahkali ahkali
12/08/2011 23:04:05
0
Faut surtout amortir l'hypocrisie ambiante...............

Message complété le 12/08/2011 23:05:50 par son auteur.

On peut plutôt parler ds le cas d'espèce de trampoline...........

  
Répondre
Antoine Antoine
12/08/2011 22:38:13
0
c'est votre point de vue. Je le respecte mais je ne le partage pas ,sans pour cela traiter vos propos ou quiconque d'imbecile.

Vendre ce que l'on n'a pas n'est pas une notion d'équilibre mais de spéculation financiere principalement la vade a "nu" .Je la réprouve totalement ,je ne parle pas des opérations de couverture ou autres mouvements liés a des opérations économiques

La vade n'est pas un amortisseur de baisse mais un amplificateur de baisse ,mouvement dont il n' est pas a l'origine,je vous l'accorde ;par contre si les mesures prisent il y a quelques mois avaient eté maintenues ,peut être n'en serions nous pas là.

"Sans Vad pas d'amortissement " : un peu l'histoire du pompier pyromane non?

saluté




  
Répondre
Kumdun Kumdun
12/08/2011 21:36:14
0
Bonsoir,

il s'agit d'une imbécilité sans nom de la part de la chancelière et de nombreux politiques avocat de formation.
Tout domaine a besoin d'équilibre, vous vivez parce qu'au niveau cellulaire votre corps chaque soir ce régénère. Il en va de même pour la finance. Une fois que vous comprenez qu'un opérateur qui achète des titres n'est plus qu'un vendeur et inversement un vendeur de titres devient un acheteur permettant aux marchés d'amortir des fortes baisses, vous avez tout compris. Sans Vad pas d'amortissement. D'ailleurs l'histoire se répète puisqu'ils ont agit de même il y a quelques mois (vous voyez où nus en sommes aujourd'hui)et en France en 1950 où les députés ont été obligés dans l'urgence de faire passer une loi pour instaurer les vad.

Cdtl

  
Répondre
Antoine Antoine
12/08/2011 19:39:34
0
Angela me plait de plus en plus

Berlin propose donc de durcir le projet en s'inspirant de sa propre législation en la matière, adoptée dès l'an dernier.

Soit non seulement une interdiction des ventes à découvert dites "à nu" sur les actions cotées et la dette souveraine, mais aussi le bannissement des ventes à nu sur les "credit default swap" (CDS), ces assurances contre le risque de défaut d'un pays.

  
Répondre

Forum de discussion Général

201108152156 242326

Investir en Bourse avec Internet