OK
Accueil > Communauté > Forum Solocal Group

les pages jaunes au coeur d'une bataille entre actionnaires

Cours temps réel: 0,984  5,92%



kiceca kiceca
21/08/2013 15:59:59
0
La chute du titre semble enrayée. La dette est sous controle et commence à diminuer significativement.

Il ne manque pas grand chose pour un retournement à la hausse et un retour vers les 3 €.

  
Répondre
kaeser kaeser
21/08/2013 15:56:11
0
les volumes ces derniers jours ne sont pas anodins ! dossier que je suis de tres pres on commence a voir des dossiers en retard exploser a leur tour comme veolia ou dbg aujourd'hui , son tour arrive !.
  
Répondre
kaeser kaeser
20/08/2013 14:25:20
0
La montée du fonds américain Cerberus dans Solocal Group suscite les polémiques

Par journaliste | le 13 mai 2013

PagesJaunes-Solocal
L’opération très complexe est passée inaperçue mais vient d’être révélée dans un article très détaillé du quotidien Les Echos.

Depuis deux semaines, « le fonds vautour » Cerberus possède 28 % des droits de vote de Solocal Group (ex-PagesJaunes).

Pour rappel, depuis 2006 Solocal était détenu à 55% par KKR et Goldman Sachs. Compte tenu de la dette trop élevée que supportaient les deux principaux actionnaires, un échange d’actions a été mis en place.

Fort de cette opération, le fonds américain Cerberus, « qui avait acheté de la dette émise par Mediannuaire, la holding détenue par KKR et Goldman Sachs, s’est retrouvé avec 75 % de ce véhicule financier qui détient désormais 18,5 % de PagesJaunes », explique le quotidien. Depuis, Cerberus détiendrait 28% des droits de vote du groupe.

Pour éviter le mécontentement des autres actionnaires, Cerberus aurait limité cette capacité de contrôle en-dessous de la barre des 33%. Niveau qui implique également le lancement d’une OPA.

Il n’en reste pas moins que le fonds américain dispose désormais de trois sièges au conseil d’administration. Une situation qui selon certains analystes financiers confère énormément de pouvoir à Cerberus et suscite donc les polémiques…

L’actionnaire Guy Wyser-Pratte, qui détient 0,8 % du capital, demanderait ainsi deux sièges d’administrateurs. Il dénonce notamment la prise de contrôle « de facto » de Cerberus après avoir converti sa dette en titres, sans passer par une traditionnelle OPA, qui aurait obligé Cerberus « à faire une offre à un prix attractif. »
  
Répondre

Forum de discussion Solocal Group

201308211559 362199

Investir en Bourse avec Internet