OK
Accueil  > Communauté   > Forum TechnipFMC

Analyse de Technip

Cours temps réel: 7,568€  -1,56%

FTI


LBWB
23/05/2020 09:26:46
1

Suite des décomptes

  
Répondre
LBWB
18/05/2020 12:26:38
1

MAJ



  
Répondre
TRADMEN
04/05/2020 17:16:02
0

A. Priori passera pas 😋

  
Répondre
LBWB
09/04/2020 13:20:22
1

MAJ


arrivée au contact du gap


Passera ou pas ?

  
Répondre
LBWB
02/04/2020 12:02:33
0

Boll > 8.40

Message complété le 02/04/2020 12:19:14 par son auteur.

Boll > 9.40

Désolé

  
Répondre
vlfr006
11/03/2020 07:16:59
0

Elle commence à me faire penser à Bourbon ....... simple avis ....

  
Répondre
vlfr006
11/03/2020 07:11:29
0

Et dans le même temps ...... Bon trade à tous


TechnipFMC remporte un important contrat en Angola

TechnipFMC a remporté un contrat intégré "significatif" portant sur l'ingénierie, la fourniture des équipements, la construction et l'installation...TechnipFMC a remporté un contrat intégré "significatif" portant sur l'ingénierie, la fourniture des équipements, la construction et l'installation (iEPCI) auprès de BP Angola pour le développement du champ Platina, situé au large de l'Angola, dans le bloc 18, à une profondeur d'eau comprise entre 1.200 et 1.500 mètres. Pour TechnipFMC, un contrat significatif se situe entre 75 millions de dollars et 250 millions de dollars. Ce contrat couvre la fabrication, la livraison et l'installation des équipements sous-marins, dont les arbres sous-marins, un collecteur de production avec les systèmes de contrôle et de connexion sous-marins associés, ainsi que les conduites rigides, les ombilicaux et les jumpers flexibles. Arnaud Piéton, Président des activités Subsea chez TechnipFMC, déclare : "Nous sommes très heureux d'avoir été sélectionnés par BP pour cet important projet de développement en eaux profondes au large de l'Angola. Nous sommes déterminés à soutenir BP et l'industrie pétrolière et gazière en Angola. Ce contrat EPCI intégré (iEPCI), qui fait suite aux études d'avant-projet détaillées intégrées (iFEED), s'appuiera sur notre présence locale et notamment notre base de services à Luanda et notre usine d'ombilicaux à Lobito".

Source : Boursier.com le 10/03/2020 à 09:35

  
Répondre
vlfr006
11/03/2020 07:10:02
0

TechnipFMC nouveau plongeon pour le petit poucet du CAC40

-10% après -23% hier !Malgré des cours pétroliers qui maintiennent une partie de leur rebond (environ +6% pour le Brent et le WTI), TechnipFMC a vu son sursaut technique matinal complètement avorter pour pointer cet après-midi en baisse de 10% sous les 8 euros et prendre à nouveau la place de plus forte baisse du CAC40 (-23% hier). Le groupe de services pétroliers est d'ailleurs devenu le petit poucet du CAC40 avec une capitalisation d'à peine 3,5 milliards d'euros qui a déjà fondu de 55% depuis le début de l'année. En plus des ventes alimentées par les craintes de révision drastique des investissements par les majors pétrolières, des stratégies vendeuses sont à l'oeuvre. On a par exemple appris ce mardi que le hedge fund américain Lone Pine Capital détenait une position vendeuse portant sur 0,92% du capital de TechnipFMC (en date du 9 mars).

Source : Boursier.com le 10/03/2020 à 16:50

  
Répondre
LBWB
27/02/2020 09:59:42
1

MAJ


cible vers 12.50 pour un triple bottom sur oblique

  
Répondre
vlfr006
27/02/2020 08:03:35
0

Au 31 décembre, TechnipFMC dispose d'une trésorerie et d'équivalents de trésorerie représentant un montant de 5,19 Mds$...En 2019, le chiffre d'affaires du Groupe TechnipFMC atteint 13,409 milliards de dollars (12,553 Mds$ en 2018), en hausse de +6,8%. La société a enregistré une perte nette de -2,415 Mds$, soit une perte nette par action diluée de -5,39 dollars. Ce résultat comprend -2,745 Mds$ de charges et crédits après imposition, soit -6,13$ par action diluée. L'Ebitda ajusté, qui exclut les charges et les crédits avant impôts, atteint +1,529 Md$ et la marge d'Ebitda ajusté ressort à 11,4%. Le bénéfice net ajusté s'établit à 330,5 millions de dollars (377,1 M$ en 2018), soit 0,74$ par action diluée. Il recule de -12,4%. Au 31 décembre, la société dispose d'une trésorerie et d'équivalents de trésorerie représentant un montant de 5,19 Mds$. Le montant de la trésorerie nette s'élève à 714,8 M$. Prévisions 2020 Pour 2020, TechnipFMC anticipe pour le Subsea un chiffre d'affaires entre 6,2 à 6,5 Mds$ et une marge d'Ebitda d'au moins 11% (hors charges et crédits). Pour l'Onshore/Offsore, le chiffre d'affaires devrait s'établir entre 7,5 et 7,8 Mds$ et au moins 10% de marge d'Ebitda. Pour les activités Surface Technologies, le chiffre d'affaires est escompté entre 1,4 à 1,6 Md$ et au moins 12% de marge d'Ebitda hors charges et crédits. Les charges corporate nettes seraient comprises entre 180 et 190 M$ pour l'ensemble de l'exercice (en excluant l'impact des variations des taux de change). Les charges d'intérêts nettes seraient comprises entre 80 et 90 M$ pour l'ensemble de l'exercice (en excluant l'impact de la réévaluation du passif financier obligatoirement remboursable des partenaires). Le taux d'imposition est estimé entre 28 et 32% pour 2020. Les dépenses d'investissement sont annoncées à environ 450 M$ pour l'ensemble de l'exercice. Le flux de trésorerie provenant des activités d'exploitation est espéré supérieur à 1 Md$ pour l'ensemble de l'exercice.

Source : Boursier.com le 27/02/2020 à 07:13

  
Répondre
vlfr006
12/02/2020 07:32:56
0

TechnipFMC rebondit de 3,5% à 15,5 euros malgré l'annonce de charges de dépréciation de 2,4 milliards de dollars, en grande partie imputables à l'évolution de sa capitalisation boursière. Le groupe parapétrolier a dans le même temps confirmé ses objectifs 2019 avec un chiffre d'affaires consolidé proche de la médiane des prévisions à 13,5 milliards de dollars, et une marge d'EBITDA ajustée pour tous les segments égale ou supérieure aux prévisions d'au moins 11,5% pour le Subsea, 16,5% pour l'Onshore/Offshore et 10% pour le segment Surface Technologies. Cowen ('surperformance') explique que si les indications ne sont peut-être pas assez précises, elles semblent exclure un écart important par rapport aux attentes du marché, et selon la composition, pourraient être conformes ou même légèrement supérieures au consensus. Pour sa part, Citi ('achat') estime que compte tenu des défis auxquels sont confrontés les autres acteurs offshore, la réitération des orientations devrait être bien perçue. Les dépréciations, "bien qu'elles ne soient jamais bonnes à voir", reflètent probablement des décisions historiques et ne changent pas la vision de Citi sur la reprise progressive des marchés clés, en particulier l'offshore.

Source : Boursier.com le 11/02/2020 à 13:49

  
Répondre
vlfr006
11/02/2020 08:02:24
0

.TechnipFMC annonce une mise à jour financière préliminaire avant la publication de ses résultats du quatrième trimestre 2019 de la société, prévue pour le mercredi 26 février 2020. La société prévoit que les résultats par segment pour l'année 2019 seront les suivants : Chiffre d'affaires consolidé de la société proche de la médiane des prévisions à 13,5 milliards de dollars Marge d'EBITDA ajustée pour tous les segments égale ou supérieur aux prévisions d'au moins 11,5% pour le Subsea, 16,5% pour l'Onshore/Offshore et 10% pour le segment Surface Technologies Charges corporate nettes en ligne avec les prévisions de 210 à 215 millions de dollars, hors impact des fluctuations de change La société prévoit qu'environ 2,4 milliards de dollars de charges de dépréciation d'actifs hors trésorerie affecteront les résultats du quatrième trimestre. "Dans le cadre du test annuel de dépréciation de l'écart d'acquisition de la société, la capitalisation boursière de l'entreprise a été comparée à notre estimation de la juste valeur pour chaque segment" souligne la direction. "La capitalisation boursière de TechnipFMC à la date de test, avait diminué de manière significative par rapport à l'évaluation de l'année précédente, en partie à cause d'une plus grande incertitude géopolitique et de la baisse des prix des matières premières. Par conséquent, notre estimation de la juste valeur des actifs n'était pas en adéquation avec la capitalisation boursière à la date du test" précise le groupe. "Dans le segment Subsea, la société prévoit d'enregistrer une charge de dépréciation de l'écart d'acquisition d'environ 1,3 milliards de dollars en raison de la baisse de la capitalisation boursière de la société. Cette charge ne reflète pas un changement dans nos perspectives pour 2020 ou à plus long terme. Dans le segment Surface Technologies, la société prévoit d'enregistrer une charge de dépréciation de l'écart d'acquisition d'environ 0,7 milliard de dollars. Cette charge reflète un changement dans nos perspectives pour le marché nord-américain compte tenu de l'environnement compétitif à court terme et du recentrage de nos activités régionales pour améliorer le rendement économique de notre activité. Dans le segment Onshore/Offshore, la société n'enregistrera pas de charge de dépréciation de l'écart d'acquisition. Une amélioration des perspectives de marché, comme en témoigne la croissance significative du carnet de commandes de la société lié aux projets de gaz naturel liquéfié (GNL), justifie le niveau actuel de l'écart d'acquisition attribuable au segment". "Par ailleurs, la société prévoit d'enregistrer d'autres charges de dépréciation d'actifs totalisant environ 0,4 milliard de dollars. La plupart de ces charges seront enregistrées dans le segment Subsea, directement liées à la rationalisation continue de notre empreinte mondiale, bénéficiant de l'adoption accélérée par le marché de notre offre intégrée


Les charges restantes seront enregistrées dans le segment Surface Technologies et sont liées à nos activités en Amérique du Nord". Toujours au cours du trimestre, la société prévoit d'enregistrer environ 50 millions de dollars de charges et de crédits avant impôts liés à la séparation, à la restructuration et à d'autres activités. Ces résultats financiers préliminaires sont soumis à la finalisation des procédures habituelles de clôture annuelle et d'audit des états financiers de la société... Téléconférence et présentation Pour rappel, la Société publiera ses résultats du quatrième trimestre 2019 le mercredi 26 février 2020 après la clôture de la bourse de New York. La société présentera ses résultats du quatrième trimestre 2019 lors d'une conférence téléphonique en anglais qui se déroulera le jeudi 27 février 2020 à 13h00 heure de Londres (8h00 heure de New York).

Source : Boursier.com le 11/02/2020 à 07:23

Instruments in this news

10/02/2020 17:38





  
Répondre
LBWB
04/02/2020 13:32:00
0

MAJ compte tenu du plus bas


vague baissière en abcde x abcde renommée abcde


en attente b pour passer long

  
Répondre
LBWB
23/01/2020 17:23:17
1

Repris Long


en espérant que les 16.43 du jour ne soient qu'un excès

  
Répondre
vlfr006
22/01/2020 12:33:19
0

PARIS (Agefi-Dow Jones)--Un petit tiers (31%) des mandats d'administrateurs du CAC 40 arrivent à échéance en 2020, soit 165 sièges sur 539, constate le cabinet OFG Recherche dans sa désormais traditionnelle étude de début d'année. La proportion s'élevait à 26% en 2019. Toutefois cette moyenne cache des réalités très différentes.

TechnipFMC change l'intégralité de son conseil cette année, comme l'année dernière <<Jusqu'à quand ? s'interroge OFG. "Il faut laisser du temps aux administrateurs". Pour sa part, STMicro renouvelle les deux tiers de son conseil cette année, et Atos la moitié de ses administrateurs, quelques mois après la nomination de nouveaux dirigeants dans le sillage du départ du PDG, Thierry Breton, pour la Commission européenne.

  
Répondre
vlfr006
20/01/2020 07:12:05
0

TechnipFMC a confirmé vendredi que la transaction prévue de séparation en deux sociétés, TechnipFMC et Technip Energies, est en bonne voie pour...TechnipFMC a confirmé vendredi que la transaction prévue de séparation en deux sociétés, TechnipFMC et Technip Energies, est en bonne voie pour être finalisée au premier semestre 2020. La société anticipe une conclusion de la transaction au deuxième trimestre 2020 et prévoit de tenir à Paris un évènement investisseurs "Capital Markets" pour Technip Energies avant la finalisation de la scission. La société a également annoncé que le prospectus de scission de Technip Energies inclura désormais les états financiers pour Technip Energies, audités selon les normes IFRS pour chacun des exercices terminés le 31 décembre de 2016 à 2019. Afin de fournir des états financiers pour l'année 2019, permettre une meilleure clarté dans la lecture de la récente performance historique, la société prévoit la publication de son prospectus après le dépôt de ses documents annuels (rapport annuel au format 10-K et rapport annuel du Royaume-Uni). En plus de l'approbation du E .U. Prospectus par l'Autorité Néerlandaise des Marchés Financiers (AFM), la finalisation de la transaction dépendra des conditions générales de marché, des approbations réglementaires et l'autorisation définitive du Conseil d'administration. En attendant de recevoir toutes les autorisations finales, la société et ses employés restent déterminés à garantir l'excellence opérationnelle et à fournir un service d'une qualité irréprochable à ses clients. Technip Energies (SpinCo) Avec près de 15.000 salariés, Technip Energies deviendrait l'un des principaux "pure-players" du secteur E&C et sera bien positionné pour capitaliser sur la transition énergétique mondiale. Technip Energies aura en effet tous les atouts nécessaires pour saisir les opportunités offertes par le secteur du GNL grâce à son modèle discipliné de réalisation de projets, à ses compétences diversifiées et à ses performances. La nouvelle entreprise pourra également s'appuyer sur son statut de leader, en terme de carnet de commandes, sur le segment aval (downstream) et exploiter les opportunités de croissance qui s'offriront dans les biocarburants, la chimie verte et les énergies alternatives. Technip Energies sera immatriculée aux Pays-Bas et aura son siège à Paris. La société sera cotée sur Euronext Paris. TechnipFMC (RemainCo) Avec environ 22.000 salariés, TechnipFMC serait un fournisseur de services et de technologie entièrement intégré, qui continuera à contribuer au développement énergétique. Le rôle de la société sera d'aider les clients dans la livraison de solutions de production uniques et intégrées. TechnipFMC deviendra le premier "pure-player" diversifié du secteur. TechnipFMC restera immatriculée au Royaume-Uni avec son siège à Houston. La société sera cotée à la Bourse de New-York (NYSE) et sur Euronext Paris.

  
Répondre
LBWB
16/01/2020 21:51:34
0

Hebdo



  
Répondre
LBWB
16/01/2020 21:48:05
0

MAJ

  
Répondre
ckoidonc
20/12/2019 12:18:25
0

La hausse reprend doucement, pas de surchauffe des indicateurs, croisons les doigts...

  
Répondre
Sioupeur
12/12/2019 18:57:57
2
Bonjour

il y a quelques jours, j'écrivais: "D'un point de vue purement graphique, on remarque que la chikou rebondit sur son axe oblique et que le cours est en passe de clôturer au dessus de de l'oblique rose. Le 3ème signal arrivera lorsque le sar passera vert et cela constituera un signal d'achat"

Depuis, le sar est passé vert et les volumes sont en hausse: on a le signal de retournement attendu

Les 1ers objectifs sont 18.50 et 19€, d'après moi. Plus d'incertitudes pour rejoindre le bas du gap à 20€, mais pourquoi pas, après tout

@+
  
Répondre

Forum de discussion TechnipFMC

202005230926 444829

Investir en Bourse avec Internet

Ma liste