OK
Accueil > Communauté > Forum Cellectis

Cellectis : nouveau succès pour une thérapie très prometteuse

Cours temps réel: 2,524  4,73%



jacques38570 jacques38570
18/08/2017 05:12:56
0
Un.beau plus 10% aujourd'hui
  
Répondre
CRI74 CRI74
17/08/2017 22:41:53
1
jacques38570 jacques38570
14/08/2017 12:22:50
0
elle peut nous faire un beau up de plus 15 a 20% aujourd’hui
ca demarre doucement et up
<p>me positionne 300 actions </p>
  
Répondre
CRI74 CRI74
12/08/2017 23:37:43
1
http://labiotech.eu/novartis-ctl019-car-t-fda-recommendation/
La FDA ouvre la voie définitivement à la thérapie basée sur les CAR-T malgré les accidents liés à Juno , dont beaucoup de brevets majeurs sont dans les mains de Cellectis et de Celyad notamment .
  
Répondre
CRI74 CRI74
02/08/2017 22:44:22
1
CRI74 CRI74
10/05/2017 23:22:27
1
http://www.businesswire.com/news/home/20170510006482/fr/


Très important vu le succès et l'avenir de la technologie de Crispr cas 9 notamment , des CAR-T et des Tale
  
Répondre
CRI74 CRI74
13/04/2017 00:34:48
1
CRI74 CRI74
06/03/2017 23:12:31
1
CRI74 CRI74
07/02/2017 08:44:13
1
CRI74 CRI74
23/01/2017 12:47:56
3
Portzamparc a confirmé sa recommandation d'Achat et son objectif de cours de 50 euros sur Cellectis après la publication dans Nature sur de nouveaux modèles de cellules CART.
Le broker n'attend pas d'impact dans l'immédiat. Cependant, cela montre que les effets secondaires sont la principale préoccupation des acteurs de ce segment, indique le bureau d'études.
Par ailleurs, cette approche permettrait d'augmenter considérablement la valorisation économique des projets CART puisque cela permettrait d'étendre considérablement le marché des cellules CART.
AOF

Message complété le 23/01/2017 13:02:34 par son auteur.

La biotech française a publié dans Scientific Reports une étude décrivant une nouvelle approche pour la conception de CAR comprenant un système d'activation intégré s'appuyant sur la concentration en oxygène pour contrôler l'activité des cellules CAR T, à la base de son traitement en immunothérapie contre le cancer.

Dans cet article, Alexandre Juillerat, Ph.D. et ses collaborateurs du groupe Innovation de Cellectis ont conçu une nouvelle architecture de CAR qui intègre un capteur de micro-environnement.

Une faible concentration en oxygène est une caractéristique connue du micro-environnement de certaines tumeurs solides.

L'implémentation de cette nouvelle architecture de CAR sensible à l'oxygène confère aux cellules CAR T la possibilité d'auto-contrôler (activer ou réguler) leurs fonctions dans des environnements à faible teneur en oxygène (hypoxiques).

Dans le but de mettre en place des niveaux de sécurité supplémentaires au sein des cellules CAR T, en particulier pour réduire l'effet " on-target / off-tumor " (activité cytotoxique envers des tissus sains exprimant la cible), cette étude a montré la possibilité d'utiliser une particularité spécifique du micro-environnement de la tumeur pour créer des cellules CAR T dotées d'un pouvoir d'auto-décision, dont les fonctions sont altérées dans des environnements aux concentrations élevées en oxygène.

Les résultats indiquent que ce système a également comme caractéristique fondamentale le fait de tendre à revenir rapidement à son état inactivé en l'absence du signal inducteur (hypoxie), une caractéristique de première importance pour protéger les tissus sains qui sont distants du site de la tumeur.

Au-delà de cette première preuve de concept in vitro, d'autres études seront réalisées en vue d'évaluer pleinement le potentiel thérapeutique de cette approche, a indiqué la biotech.
TDS

Message complété le 23/01/2017 13:08:22 par son auteur.

Une nouvelle piste pour se différencier dans la technologie CAR-T ébranlée par les soucis de Juno .
Une possibilité de prendre le leadership dans ce domaine thérapeutique très prometteur

  
Répondre
CRI74 CRI74
14/01/2017 14:27:53
3
CRI74 CRI74
16/12/2016 00:05:25
1
CRI74 CRI74
06/12/2016 23:29:09
0
http://www.fiercebiotech.com/research/can-car-t-cancer-treatments-be-fine-tuned-to-avoid-toxic-side-effects
En anglais .
Depuis quelques semaines , la société Juno , active dans les cellules CAR-T comme Cellectis bien que les domaines applicatifs soient divergents , est aux prises avec des décès non encore totalement expliqués sur l'un des traitements ce qui nuit à toutes les sociétés cotées du secteur .
Les progrès générés sur certains effets toxiques apporte donc une avancée bienvenue .
  
Répondre
sewpool sewpool
16/11/2016 12:22:29
0
J aurai du demander plus tôt lol😉
  
Répondre
sewpool sewpool
16/11/2016 10:40:20
0

Et pourtant...
Cellectis ne décolle pas!!

  
Répondre
CRI74 CRI74
16/11/2016 10:24:57
2
Cellectis annonce le succès des campagnes de production de son second produit candidat UCART123 selon les Bonnes Pratiques de Fabrication (BPF).
<p>UCART123 est un produit candidat détenu exclusivement par Cellectis, fondé sur des cellules T ingéniérées ciblant l’antigène CD123, exprimé à la surface des cellules tumorales.
Les lots produits sont destinés à être évalués dans le cadre de deux essais cliniques de Phase 1 chez des patients souffrant de leucémie aiguë myeloblastique (LAM) et de leucémie à cellules dendritiques plasmacytoïdes (LpDC).


La leucémie aiguë myéloblastique (LAM) est due à la prolifération incontrôlée de cellules immatures tumorales s’accumulant dans la moelle osseuse et parfois dans le sang, tandis que les leucémies à cellules dendritiques plasmacytoïdes (LpDC) sont des tumeurs hématologiques malignes rares et agressives
.
"Transformer un concept de R&D en un produit industriel de grade clinique répondant aux Bonnes Pratiques de Fabrication est un des facteurs déterminants permettant de mener des essais cliniques," explique Arjan Roozen, Vice-Président Solutions GMP et Manufacturing de Cellectis, saluant une "étape importante dans le développement de UCART123"
.
Cellectis envisage de soumettre une demande d’essais cliniques sur UCART123 auprès de la FDA.</p>
  
Répondre
CRI74 CRI74
09/05/2016 08:50:27
0
CRI74 CRI74
07/05/2016 15:07:48
0
CRI74 CRI74
06/05/2016 19:43:10
1
Le produit Cellectis est surveillé de près car il implique une technologie rivale à d'autres thérapies du cancer Car-T qui ont attiré des milliards de dollars d'investissements au cours des dernières années
.<p>
<p> Car-T est un raccourci pour un type de maladie qui combattent les cellules immunitaires, appelées cellules T du récepteur de l'antigène chimèrique , qui sont génétiquement modifiées pour atteindre et détruire le cancer.
Cependant, tandis que d'autres, y compris le suisse Novartis , Juno et Kite aux États-Unis, développent des produits qui utilisent des cellules modifiées extraites du sang du patient, Ucart19 est faite en utilisant des cellules provenant de donneurs sains .
Si cela fonctionne cette approche permettrait à Cellectis de fabriquer un produit utilisable "sur étagère" par un patient , ce qui pourrait le rendre plus abordable que les thérapies concurrentes qui doivent être adaptées pour chaque personne
.
Novartis, Juno et Kite sont plus proches de la mise sur le marché que Cellectis , ayant démontré le succès pour un plus grand nombre de patients sur une période plus longue.
Cependant, le coût élevé et la complexité de leur approche dite autologue est considérée comme un obstacle à l'adoption à grande échelle .
La première génération de thérapies Car-T devraient coûter des centaines de milliers de dollars par traitement
.
Pfizer fait le pari que la technologie «allogénique» poursuivie par Cellectis prévaudra sur le long terme.
Le groupe américain possède près de 10 % de la société française et l'année dernière , il a acquis les droits de commercialisation Ucar19 pour les USA .
Les "thérapies allogéniques vont être plus abordables et plus disponibles", a déclaré M. Choulika (Dirigeant Cellectis)
.
Cellectis utilise la technologie génique d'édition, ou "ciseaux moléculaires", pour produire les cellules T spécialement adaptées qui sont injectées dans le flux sanguin d'un patient, où elles prolifèrent pour cibler les tumeurs cancéreuses.
Le produit fait partie d'une vague plus large de traitements en "immuno-oncologie qui intègrent le système immunitaire pour attaquer le cancer et ont provoqué l' excitation des scientifiques, des patients et des investisseurs .
La thérapie Car-T a eu jusqu'à présent le plus de succès dans la leucémie et d'autres formes de cancer du sang, bien que les essais soient en cours pour évaluer son potentiel dans les tumeurs solides.</p></p>
  
Répondre
CRI74 CRI74
06/05/2016 18:03:43
0
L'action Cellectis s'envole de 10% ce vendredi en fin d'après-midi après l'annonce qu'un deuxième enfant atteint d'une forme jusque-là incurable de leucémie ait été traité avec succès.
La société soutenue par Pfizer aux États-Unis a déclaré que son injection Ucart19 avait débarrassé l'enfant âgé de 16 mois de la maladie à l'hôpital Great Ormond Street à Londres, ce qui offre encore plus de crédibilité à un produit qui pourrait offrir une nouvelle approche de lutte contre le cancer.


Un deuxième bébé reçoit des cellules conçues Cellectis pour effacer la leucémie


Un deuxième bébé porteur d'une leucémie agressive a été traité à Londres avec des cellules de renforcement immunitaires développés par Cellectis .Six mois après le traitement, elle est en rémission déclarait ce vendredi la société de biotechnologie française .
Le premier usage humain de la thérapie cellulaire de l'entreprise a fait les manchettes dans le monde entier en Novembre quand Layla , âgée d'un an , a vaincu une leucémie auparavant incurable au Great Ormond Street Hospital de Grande-Bretagne (de GOSH).
Les détails du dernier cas soigné, également traités à GOSH, ont été présentés à l'American Society of Gene & thérapie lors d'une réunion annuelle à Washington sur les thérapies cellulaires.
L'injection dite "UCART19" fonctionne en ajoutant de nouveaux gènes dans des cellules saines immunitaires appelées cellules T, destinées à combattre la leucémie.
Plus de temps est nécessaire pour voir si la thérapie a guéri la maladie, ou tout simplement ralenti sa progression. Mais le fait que Layla est encore bien 11 mois après son injection et que le second cas ait jusqu'ici été couronnée de succès est encourageant.
"Ce ne sont pas encore une preuve statistique, mais nous avons maintenant deux cas", a déclaré le directeur général de Cellectis André Choulika.
"Cela montre que la thérapie a un certain potentiel."
Le deuxième enfant a été diagnostiqué avec la leucémie à l'âge de quatre semaines puis a été traité avec UCART19 en décembre à l'âge de 16 mois, après avoir échoué à répondre à d'autres traitements.
D'autres fabricants de médicaments, y compris Novartis, Juno Therapeutics et Kite Pharma ont testé les cellules T génétiquement modifiées extraites d'un patient (dite autologue ) .
Cependant ,l'approche de Cellectis utilise des cellules d'un donneur sain dans un processus qui pourrait mener à une alimentation prête à l'emploi de plusieurs patients .
La société de biotechnologie, en collaboration avec le géant américain Pfizer et drugmaker français Servier, estime que sa méthode est plus rapide et moins chère que la création de thérapies géniques simples spécifiques au patient (autologue).
Les essais cliniques de UCART19 devraient commencer cette année.
  
Répondre

Forum de discussion Cellectis

201708180512 522543
logiciel chart 365 Suivez les marchés avec des outils de pros !

Chart365 par ABC Bourse, est une application pour suivre les marchés et vos valeurs favorites dans un environnement pensé pour vous.