OK
Accueil > Communauté > Forum DMS Group

Diagnostic Medical

Cours temps réel: 1,145  -2,14%



Bill17 Bill17
29/05/2020 08:34:17
0

Actusnews Wire le 29/05/2020 à 8h04

DMS Group met fin au contrat de financement par bons d'émission d'obligations remboursables en numéraire et/ou en actions DMS ou Hybrigenics

Diagnostic Medical Systems Group (Euronext Paris - FR0012202497 - DGM) annonce avoir mis fin au contrat de financement d'un montant nominal maximum de 4 M€ par bons d'émission donnant droit à l'émission d'obligations remboursables en numéraire et/ou en actions nouvelles et existantes de la société ou en actions existantes de sa filiale Hybrigenics intégralement réservée à l'investisseur.

DMS Group avait émis un nombre total de 1 600 bons donnant, droit chacun à l'émission d'une obligation d'une valeur nominale de 2 500 € soit un total de 1 600 obligations maximum, souscrits en totalité par l'investisseur le 27 novembre 2019. Les obligations avaient vocation à être émises en 20 tranches périodiques d'un montant nominal de 200 000 € chacune et souscrites par l'investisseur jusqu'au 25 novembre 2021.

DMS Group pouvait, à sa seule initiative, mettre fin à l'émission des obligations dès lors qu'un minimum de 800 obligations, soit un montant nominal de 2 M€, avait été souscrit par l'investisseur en exercice des bons. Ce montant ayant été atteint le 26 mai 2020, DMS Group a notifié à l'investisseur la fin de cette ligne de financement.

Les principales caractéristiques des bons et des obligations figuraient en annexe du communiqué de presse du 5 décembre 2019 (cliquer ici pour lire le communiqué de presse). Un tableau récapitulatif des bons, des obligations et du nombre d'actions en circulation est tenu à jour sur le site internet de DMS Group (www.dms.com), espace Investisseurs, rubrique Documents financiers.

Cette opération n'a pas donné pas lieu au dépôt d'un prospectus auprès de l'AMF conformément à la position-recommandation AMF n°2012-18.

  
Répondre
7sens 7sens
08/02/2019 12:22:13
0

on sait jamais quand elle demarre celle la !

  
Répondre
Fanfanabc18 Fanfanabc18
08/02/2019 10:14:10
0

Je sais, mais c'est une constatation !!!

Message complété le 11/02/2019 19:53:06 par son auteur.

Et voilà encore une fois de plus,
le CAC terminé avec + 1,06%, et bien elle chute de 2,38%.

Je sais, cela n'a rien à voir.... mais quand même !!!
Bizarre....

  
Répondre
prudence prudence
07/02/2019 09:23:00
0

Aucun rapport avec la choucroute...

  
Répondre
Fanfanabc18 Fanfanabc18
01/02/2019 19:01:06
0

Apparemment, cette action est toujours à l'inverse du CAC ....

  
Répondre
7sens 7sens
31/01/2019 10:28:21
1
jolie sortie de biseau , ça n'a pas l'air de vouloir se terminer .
  
Répondre
Fanfanabc18 Fanfanabc18
15/01/2019 11:05:43
0

Coucou la terre, y as t'il quelqu'un

Message complété le 15/01/2019 11:06:55 par son auteur.

Y a (bien sur)

  
Répondre
Fanfanabc18 Fanfanabc18
15/01/2019 06:40:21
0

Ça repart, vive le divertissement...

  
Répondre
jipes jipes
01/10/2018 17:17:14
0
Détenant une participation dans Diagnostic Medical, vu la baisse de ce titre, on peut comprendre que l'action Cibox fasse du surplace en ce moment.
  
Répondre
7sens 7sens
03/04/2018 15:46:44
0
j'ai l'impression que ça commence a rentrer soit ils jouent les resultats annuels soit une news sur le dernier salon .
beaucoup de volume pour une journee ou le marché est fade .
  
Répondre
kaeser kaeser
09/03/2018 15:55:15
0
une analyse avec ichomoku damirov serait la bienvenue , ça commence a avoir la bougeotte !
  
Répondre
kaeser kaeser
05/03/2018 16:39:51
0
DMS Group va s’installer à Gallargues-Le-Montueux
Gallargues accueillera avant la fin de l'année une usine de l'unité nîmoise. Une nouvelle étape pour le groupe
Florence Genestier 4 mars 2018
La future unité de production de DMS (projet DMS Group)
C'est l'histoire d'une remise en question salutaire. Quelques années après avoir connu des difficultés, question stratégie, DMS (ex Apelem) s'affirme désormais comme un leader dans son domaine. La recette ? Plus de 25 % du budget est désormais destiné à la recherche et au développement. Un pari risqué mais qui peut rapporter gros. Pour M. Ansel, son P. D-G, la revivification opérée n'a pas fini de porter ses fruits. "En 2009, nous avons constaté que nos produits étaient un peu dépassés, comme Peugeot un temps dans l'automobile. On officiait dans la moyenne gamme, il nous fallait franchir un cap et reconstituer une gamme de produits innovants et compétitifs". L'ouverture de cette future unité à Gallargues-le-Montueux, opérationnelle avant la fin de l'année, sonne la réussite de ce repositionnement. Deux sites déjà, Mauguio et Nîmes accueillent les employés, quatre-vingt des 100 salariés sont Nîmois. "On a su faire fructifier trente ans d'expérience dans notre domaine, explique M. Ansel. Pour l'instant, nous sommes capables de fabriquer 6 à 7 tables à Nîmes mensuellement. La dimension actuelle de notre usine de Nîmes ne nous permet pas de faire face à la demande." Cette future unité de production et d’assemblage permettra de doubler les capacités de production sur un site unique, en adéquation avec les besoins futurs de DMS Group.
Diagnostic Medical Systems Group a d'abord été concentré sur l'industrie de l'imagerie médicale, elle est spécialiste dans la haute technologie au service du diagnostic médical. DMS Imaging se positionne aujourd’hui comme le leader français dans le développement, la conception et la fabrication de systèmes d’imagerie dédiés à la radiologie, à l’ostéodensitométrie, la modélisation 3D et la posturologie. "En moins de dix ans, on est passé du moyen-âge à l'industrie du XXIe siècle", plaisante le P. D-G avec une formule choc. Elle a développé des branches biotech et bien-être. Pour l'instant, DMS Group n'avance pas réellement le nombre d'embauches possibles. Elle pointe les difficultés habituelles pour trouver des mécaniciens, des informaticiens ou des électromécaniciens. A terme, c'est sans doute plus d'une dizaine de nouveaux qui seront recrutés pour le site.

Un futur site qui vise déjà une expansion
Cette future unité aura une superficie totale de près de 5700m², dont près de 3 000 m² de surface de production, et au-delà en fonction des développements ultérieurs. DMS Group a d’ores et déjà posé une option auprès du propriétaire foncier pour une éventuelle extension de l’usine. Le Groupe finalise actuellement avec ses partenaires bancaires le financement, qui sera réalisé par crédit-bail immobilier. L’investissement total du projet s’élève à environ 7,6 M€. L’achèvement et la mise en œuvre de ce futur outil de production devraient intervenir au deuxième semestre 2018.
DMS Group est présent sur l’ensemble des continents à travers un réseau de plus de 140 distributeurs nationaux, de filiales et de joint-venture. Elle fait aussi vivre plusieurs PME sous traitantes gardoises et étrangères pour les pièces détachées. En 2016, DMS Group a réalisé un chiffre d’affaires consolidé de 37,4M€. A l'issue de son exercice 2017, DMS Group a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 27,1 M€.
F. G.


http://www.objectifgard.com/2018/03/04/gallargues-le-montueux-dms-group-projette-une-unite-de-production/
  
Répondre
kaeser kaeser
02/03/2018 12:27:47
0
DMS a changé de dimension en 2015 , le marché cherche a valoriser cette acquisition -en 2015 ce n'etait pas encore la folie sur les biotechs ! donc dms l'a eu a mon avis a tres bon prix ! on verra bien


petit rappel du prix !


DIAGNOSTIC MEDICAL SYSTEMS A FINALISÉ L'ACQUISITION DE STEMCIS


PUBLIÉ LE 20/11/2015
(AOF) - Diagnostic Medical Systems annonce la finalisation de l'acquisition de la société Stemcis, spécialisée dans l'ingénierie tissulaire et cellulaire du tissu adipeux humain et animal pour le traitement de multiples pathologies. Cette opération d'apport en nature a été financée par l'émission de 9 165 192 actions nouvelles DMS, représentant 6,37% du capital social avant réalisation de l'opération. Le prix d'émission des actions émises est de 0,25 euro, représentant une augmentation de capital réservée aux actionnaires de Stemcis de 2 291 298 euros.
Les actions nouvelles feront l'objet d'une demande d'admission aux négociations sur le marché réglementé d'Euronext à Paris (Compartiment C), sur la même ligne de cotation que les actions existantes. L'admission aux négociations sur Euronext Paris est prévue le 24 novembre 2015. A l'issue de cette opération, le capital de DMS est désormais composé de 152 990 823 actions.
Cette opération entraînera le rapprochement de DMS avec la société Stemcis, ce qui permettra au groupe de bénéficier de l'expertise de cette dernière dans le domaine de la régénération tissulaire et de la thérapie par utilisation de cellules souches. Stemcis viendra ainsi renforcer l'activité santé & bien-être de DMS. De son côté, DMS fera bénéficier à Stemcis de nombreuses économies d'échelle et des supports nécessaires au développement de son activité.
  
Répondre
alphamort alphamort
28/02/2018 17:30:15
0
ça bouge sévère au nord
  
Répondre
kaeser kaeser
26/02/2018 12:13:52
0
une nouvelle analyse damirov la dessus apres la recente news ?
  
Répondre
angeloysse angeloysse
27/06/2017 10:34:42
1
il avait fait une grosse erreur et il l'on rectifié en larguant cette société a des fonds .

Message complété le 27/06/2017 10:40:51 par son auteur.

par contre Stemcis est une très bonne acquisition d'avenir

  
Répondre
nico9433 nico9433
27/06/2017 08:57:08
0
Diagnostic Medical Systems Group a finalisé la cession de la totalité des 14.379.830 actions qu'il détient au capital de la société [FR:FR0013258662:0">A[:FR]lpha MOS , représentant 42,94% du capital et 49,98% des droits de vote, à des fonds gérés par la société de gestion Jolt Capital et la société d'investissement Ambrosia Investments.
Cette cession a été conclue à un prix de 0,45 euro par action, représentant un montant total de 6,5 ME.
Alpha MOS sera déconsolidé du périmètre de DMS Group à compter du 30 juin 2017.
Consécutivement à cette opération, Jean-Paul Ansel, Président Directeur général de DMS Group a démissionné de la présidence du Conseil d'administration d'Alpha MOS ainsi que du poste de Directeur général de la société.
"La cession de la participation dans Alpha MOS, qui fait suite à une phase de restructuration et de développements prometteurs, va permettre à DMS Group d'opérer un recentrage sur ses activités DMS Imaging, qui ont enregistré, depuis maintenant plusieurs années, une croissance régulière", commente Jean-Paul Ansel, Président-Directeur général de DMS Group.
Cette cession va aussi permettre de renforcer les capacités financières du groupe afin d'accélérer le développement de DMS Wellness, division dédiée au secteur de la santé et du bien-être, qui verra débuter la commercialisation de la solution Celliss au second semestre, et d'accompagner la montée en puissance des produits de lipofilling ainsi que les études précliniques et cliniques de la division DMS Biotech.

  
Répondre
getstrike getstrike
10/10/2016 19:42:43
0

C'est une bonne nouvelle pour la gamme offerte .


(CercleFinance.com) - DMS (Diagnostic Medical Systems) a annoncé ce lundi soir la signature d'un accord industriel avec Canon Europe, leader en imagerie, afin de permettre l'intégration du détecteur dynamique Canon CXDI-50RF au sein de ses solutions de radiologie, et notamment sur les tables de radiologie télécommandées Platinum et Optima.
'Le système de radiographie numérique dynamique et statique CXDI-50RF de Canon est le premier système à capteur dynamique et statique portatif au monde. Destiné aux hôpitaux et aux radiologues privés, il permet, à partir d'un seul capteur, de couvrir les examens se réalisant sur une table télécommandée, mais aussi les examens d'urgence ou se pratiquant sur un lit ou un brancard dans la salle de radiologie sans nécessiter de capteur additionnel', décrypte DMS.
L'accord avec Canon Europe couvre la zone EMEA (Europe, Moyen-Orient & Afrique). Il va permettre d'étendre les caractéristiques et les possibilités offertes par les tables Platinum et Optima, en offrant désormais une véritable solution 3-en-1 pour la fluoroscopie, la radiographie et les expositions libres à partir d'un seul capteur.
Les solutions d'imagerie du groupe DMS bénéficieront ainsi d'un effet de gamme, en proposant à la fois le capteur CXDI-50RF de Canon ainsi que le capteur grand champ DRF43 de Thales.
Copyright (c) 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.



  
Répondre
damirov damirov
10/10/2016 19:29:25
0
Faut passer 2,20
  
Répondre
damirov damirov
05/08/2016 09:52:30
2
Diagnostic Medical
  
Répondre

Forum de discussion DMS Group

202005290834 535635

Investir en Bourse avec Internet

Ma liste