l'euro a ruiné l'Italie - Forum General
OK
Accueil  > Communauté   > Forum General

l'euro a ruiné l'Italie



whatelse
08/12/2016 10:21:04
0

Bonjour à tous,
Je ne serais pas aussi chauvin qu'Augustus, bien qu'ayant moi même la double nationalité française /italienne, mais je dirais que l'Italie, depuis la fin de la seconde guerre mondiale, à toujours su rebondir, quelle que soit la ou les crises.
L'UE n'a pas du tout tué l'Italie, ni aucun autre pays de cette même Union, je crois même qu'elle a été un bienfait pour tout le monde, je crois même que cette union aurait dû aller plus loin en créant d'emblée un gouvernement unique et surtout une grande armée unique, mais là, énormément d'enjeux économiques étaient en jeux.
La question qu'il faut se poser pour les anti européens, c'est que serait la France, l'Italie etc... dans le monde si l'UE n'existait pas ? A peu près la même position, on va dire n'importe qui, la Picardie dans la France, peanuts.
Je comprends que par orgueil national on refuse l'Europe, mais pour exister dans le monde, nous devons être Européens.
Dans quelques dizaines d'années nos enfants et petits enfants ne se souviendront plus d'avoir été autre chose qu'Européens. Et c'est peut-être un bien.
  
Répondre
jipes
08/12/2016 00:29:43
2

Bonsoir mon ami Augustus,


Il est évident que ceux qui nous ont fabriqué cette UE (de même que certains intervenants sur ce forum) n'ont pas su et ne peuvent pas comprendre que le comportement d'un Italien n'est vraiment pas le même que celui d'un Allemand, d'un Finnois, d'un Néerlandais ou d'un Espagnol.


Que de richesse l'on peut posséder quand, pour garder sa liberté, on peut et on sait dire NON (ou OUI il va sans dire) !


Je te comprends totalement, mon épouse étant issue d'une famille italienne, dans notre cadre familial, nous ressentons pour l'Italie, ce que nous ressentons pour la France, retrouver son indépendance et sa souveraineté.
  
Répondre
ygalsky
07/12/2016 16:03:54
0
Bonjour,

Avec les nouvelles directives européennes, le renflouement d'une banque ne peut se faire qu'avec ses propres investisseurs, ses actionnaires.
Il est interdit de le faire avec le concours public, de l'État ou de la BCE.

Le tort majeur de l'Italie a été de ne pas renflouer ses banques par l'État pour ne pas "plomber" son bilan, lors de la crise de 2008, cependant que tous les pays de l'Union y recouraient.
Maintenant il est trop tard.

Cette crise va permettre aux prédateurs de racheter à bon compte les banques italiennes, celles qui ont les meilleurs actifs.

Vive l'Union Européenne !!!!
  
Répondre
CRI74
03/12/2016 10:20:55
0
Bonjour .
Mais qui a dit que la situation était optimale ?
Ce qui est certain , par contre , serait le niveau de décrépitude du pays s'il n'était plus dans la zone euro et c'est bien cela que vous éludez à loisir .
Le pays n'aurait pas survécu économiquement à la crise des fonds souverains si la BCE ne s'était pas interposée face à la spéculation qui dépasse très largement les moyens d'un seul pays .
Où en seraient les italiens aujourd'hui ?
A la soupe populaire , leur économie à l'arrêt avec ce qu'il reste d'industries en miettes , et ce malgré l'immensité de l' apport historique indéniable à la planète .
Peut être aussi que la volonté de sécession apporte déjà son lot de dégâts collatéraux , rajoutés à ceux d'un système mafieux , gangrène qui ne recule pas .
Je ne suis pas sûr d'avoir tout faux voyez vous . Le problème n'est pas de comparer les situations antérieures mais de mesurer l'impact d'un changement , surtout par une fuite en "avant" vers un protectionnisme doublé d'un isolement aux effets autrement plus dévastateurs dès lors qu'un pays affaibli ne résisterait pas aux pressions qu'il subirait .
On verra s'il choisissent les leurres ou plus de sécurité malgré la paupérisation qu'ils subissent .
  
Répondre
Augustus
03/12/2016 07:57:13
4
Bonjour Cri74


Il suffit de se rappeler de la situation du pays avec une lire à la dérive à l'orée de l'euro pour imaginer où elle en serait depuis, à la mode Argentine sans nul doute .

Cri74 suis désolé de vous le dire mais vous avez tout faux , avec tout le respect que j'ai pour les Argentins (qui d'ailleurs est un magnifique pays) ,il faut comparer ce qui est comparable , avez vous déjà vu un pays dans le monde qui a tant de richesse que ce soit patrimoine que culturelle ,( a l'époque nous fumes une grande Nation d'ailleurs nous le somme toujours) , il suffi de voir l'histoire de l'Italie ce que mes ancêtre les ROMAINS ont apporté comme savoir dans le monde ( LA CIVILISATION ) connue de l'époque ,,infrastructure routière , bien être , sans compter( LA Renaissance) ,la première renaissance (1400 - 1500), la renaissance classique (1500 - 1520) et le maniérisme (1520 - 1600), donc franchement on a rien a envier aux autre bien au contraire .

Oui , je connais l'Italie et n'en habite pas si loin (70kms)

Bien ,très bien allez y faire un tour mais du Nord au SUD demander aux Italien ce qu'ils en pensent de l'état actuelle des choses ,posez leurs la question , étiez vous mieux avant ou maintenant ? lire ou euros ? Poser leurs la question, vous parler mais pas en connaissance de cause Vous vous rendez pas compte du drame sociale qui est entrain de ce passer sous nos yeux, tant de personne qui ont perdu leurs emploies ,(en Europe) qui se trouve dans le besoin , et pourtant ce n'est pas l'envie de travailler qu'ils leurs manquent , a qui la faute ? Dite vous ! ,Je suis sur que vous trouverez la raiponce tout seul moi j'ai la mienne .

La crise de 2008 a fait des dégâts au niveau industriel dont le pays a du mal à se remettre. Est-ce la faute de l'Europe et de l'euro ?
De la mondialisation, plus certainement .



Oligarchie quand tu nous tiens, la dessus vous avez pas tout a fait tord quant vous dite (De la mondialisation, plus certainement)
Ne voyez vous pas le protectionnisme revient au galop LA FAUTE A QUI ? je suis sur que vous trouverez la raiponce tout seul moi j'ai la mienne .

D'une rigueur trop prégnante sans doute aussi.

Là aussi vous avez pas tout à fait tord quand vous dite , la rigueur L'austérité , vous voyez on a des points qui divergent mais d'autres aussi qui convergent ,tout n'est pas perdu certes , mais il faut redonner le pouvoir aux peuples , le bien être de celui - ci doit être mis a l'ordre du jour , l'austérité n'a jamais amené de la prospérité bien au contraire , nous devions éviter le chaos, les peuples Européennes mérite bien mieux , apprenons de nos erreurs , l'histoire nous a déjà démontré ou tout cela conduit .

Ce ci dit s'est rare que j'interviens en ce qui concerne la politique, je laisse très volontiers blatérer ceux qui ont le temps de le faire, mais je me devais d'intervenir il faut comparer ce qui est comparable avec tout le respect .
l'Italie a toujours su faire face a ses problème et continuera de le faire j'ai confiance en mon pays , et suis fière .

Ceci dit bon week end
CIAO SPQR
  
Répondre
CRI74
02/12/2016 23:18:20
0
Bonsoir Augustus .
Oui , je connais l'Italie et n'en habite pas si loin (70kms)
Il est archi faux de faire reposer la situation actuelle du pays sur l'Europe et l'euro .
Il suffit de se rappeler de la situation du pays avec une lire à la dérive à l'orée de l'euro pour imaginer où elle en serait depuis , à la mode Argentine sans nul doute .
La crise de 2008 a fait des dégâts au niveau industriel dont le pays a du mal à se remettre . Est-ce la faute de l'Europe et de l'euro ?
De la mondialisation , plus certainement .
D'une rigueur trop prégnante sans doute aussi .
  
Répondre
Augustus
02/12/2016 23:06:36
1
Bonsoir cri , une petite question ,êtes vous déjà allez en Italie ?
Connaissez-vous la situation réelle des Italiens ?

Message complété le 02/12/2016 23:08:35 par son auteur.

Le titre de la file de fipuaa en dît long

Bonne soirée à vous

  
Répondre
CRI74
02/12/2016 23:03:00
0
C'est toujours le même crédo :
On part du principe négatif d'une sortir de l'euro et on brode avec des arguments plus ou moins fumeux .
Comparez ceux là avec les données officielles de la banque mondiale par exemple pour vous apercevoir de la manipulation intellectuelle .
croissance PIB : => http://donnees.banquemondiale.org/indicateur/NY.GDP.MKTP.KD.ZG?locations=IT
Croissance PIB par habitant : =>http://donnees.banquemondiale.org/indicator/NY.GDP.PCAP.PP.CD?locations=IT
La tendance à la décroissance devenue structurelle date de .... 1975 en gros et l'euro n'a strictement rien à voir en terme d'incidence .
Ceci dit l'Italie traverse une période difficile , amplifiée par les errements de ses banques .
Le référendum qui a perdu son sens premier s'avère à risque mais j'imagine que Renzi trouvera une alternative à la déflagration redoutée .
  
Répondre
fipuaa
02/12/2016 22:24:36
1

Forum de discussion General

201612081021 553538
Ma liste