OK
Accueil  > Communauté   > Forum Detente

le nuage s'est arrêté aux frontières de......l'usine! Ouf !



fipuaa
04/10/2019 13:49:42
0

ACCART

ça ne risque rien c'est plus propre qu'avant ! Les grosses fumées noires ont assainit l'air vicié du secteur !
Tu ne ferais pas partie du complot toi?
Puisqu'on te dit que la vérité je ne comprends !


  
Répondre
moicmoi
02/10/2019 09:30:10
3

Je vous avouerais que la pollution sur toute cette portion du pays me gêne beaucoup moins que la pollution sur le forum par des AB Science, Avenir télécom, Claranova, et autres…..qui n’apportent rien à personne.

  
Répondre
fipuaa
02/10/2019 08:47:43
0

après un accident tout est bon, attendons la suite, on reste dans le schéma classique du "tout va bien", suffit juste d'y croire bêtement!

on en reparlera bien sûr...

  
Répondre
Adriasto
02/10/2019 06:52:23
2

Manifestations hier soir à Rouen....

Il faut croire que les casseurs supportent mieux le lacrymo que les odeurs...

  
Répondre
JCROIPLU
01/10/2019 21:17:07
3

Moins qu'une cigarette en gros...

  
Répondre
CRI74
01/10/2019 21:02:54
1
mika57
01/10/2019 10:53:00
1

http://www.meteociel.fr/observations-meteo/vent.php

Les vents et leur direction sur 24h


Regardez bien le changement de direction des vents sur Rouen

La dépression est centrée sur le Sud de l'Irlande. Les vents tournent autour dans le sens anti-horaire

Je ne serai donc pas étonné qu'une partie du nuage ait voyagé sur Londres et alentours


Aussi, regardez bien la direction des vents sur les Pays-Bas et la Belgique le 30 septembre à partir de 10h48


Tchernobyl bis

Le nuage a, à mon avis, "inondé" une bonne partie de l'Europe du Nord et du Centre, sauf si les précipitations actuelles n'ont pas fait retomber les particules en suspension


Et avec l'intensité des vents depuis qu'on se mange les restes de Lorenzo, ça a dû être rapide

  
Répondre
Adriasto
01/10/2019 07:27:01
1

Principe de précaution : je suis parti passer le week-end ailleurs, ça relance le tourisme dans l'arrière saison !!

Complot des groupes hôteliers ???

Ce qui est sûr : ça sent mauvais (partout) et cela persiste...

Pas de nausées ou de problèmes particuliers ni pour moi ni pour mes proches... mais quid d'un effet psychologique pour certaines personnes ?

Je vous dirai sur cette file quel est mon cancer dans 15 ou 20 ans... Quoique le lien de causalité sera difficile à établir ...

  
Répondre
fipuaa
29/09/2019 16:56:09
0

qu'un site seveso explose ça reste possible la preuve, le risque zéro n'existant pas il y en aura d'autre car on ne fait pas d’omelettes sans casser des œufs ok! Que les fumées polluent tout un périmètre suffit juste de l'avouer car prendre les gens pour des cons ça finit par les rendre méfiants et agressifs !

mais pour une entreprise qui est contrôlée tous les ans par les services de l'état il parait incroyable qu'on ait jamais vu que les produits hautement inflammables étaient abrités par des plaques en fibro/amiante ! Pour moi c'est juste difficile à croire et peut être pas la peine d'en rajouter parfois!


Message complété le 29/09/2019 17:02:45 par son auteur.

déjà un peu plus de transparence qu'en 86, on sait où est le nuage et on sait qu'il ne s'arrête pas aux frontières lol

12:26 - Après les Hauts-De-France, le nuage est aux Pays-Bas
On se souviendra longtemps de l’incendie de l’usine Lubrizol ce jeudi, qui a provoqué une énorme fumée noire, se transformant en un nuage de plusieurs kilomètres et une pluie de suie. Trois jours après le drame, le nuage est encore présent. Après s’être déplacé de la Normandie vers le nord, il a continué sa route vers la Belgique : « D’après les modèles météorologiques de l’IRM, le nuage aurait déjà atteint notre pays 5 à 6 heures après le début du dégagement des fumées, soit dans la matinée du 26 septembre », a expliqué le centre de crise de Wallonie. Après avoir traversé la Belgique, le nuage se trouve maintenant au-dessus des Pays-Bas.

  
Répondre
JCROIPLU
29/09/2019 12:59:33
3

Notre société est constituée essentiellement de fouteurs de merde et trop peu de gens qui mettent la main dans le cambouis.

Avec plus de 3000 sites "Sevéso" en France, cela se passe dans l'ensemble très bien.

Certes de temps en temps un site pète,et alors !!!

On en tire les conséquences et on améliore le système.

C'est comme si devant une crevaison de bagnole, on faisait des débats sur toutes les chaînes en continue des télés avec 7 branleurs qui évoquaient le spectre de présence très problématique de clous dans des sachets à Leroy-Merlin.

  
Répondre
moicmoi
29/09/2019 12:40:33
3

Salut Fip,

« « comme par hasard le taux d'amiante aux alentours n'est pas encore communiqué !! » »

l’analyse du taux d'amiante est un processus assez long. Pour l’instant, il n’y a pas encore, comme pour l’irradiation par rayons X, par exemple, ou le plomb, ou l’humidité, de compteur ou détecteur.
Cela de passe en laboratoire, possédant du matériel très sophistiqué, et agréés par l’état.

Ceci explique cela.

Ciao

Message complété le 29/09/2019 12:44:24 par son auteur.

DonQuich

« « où il faut trouver des responsables et qui payent ! » »

Il existe une catégorie de « responsables mais pas coupables « . Et ceux-là ne payent jamais . Ou presque jamais.

  
Répondre
DonQuich
29/09/2019 10:16:31
0

Les interrogations font suite aux mensonges ( certains par omission) passés et présents.
Il est normal qu' une paranoïa s' installe...
Les responsables politiques se doivent de montrer l' exemple, le font-ils ?
On ne reviendra pas sur le fameux nuage de Tchernobyl ... exemple flagrant !
Quant aux journalistes, ils ont tendance à faire comme Lucky Luke : Essayer d' être le premier à dégainer.
Triste société où il faut trouver des responsables et qui payent !

  
Répondre
philiberts
29/09/2019 09:33:00
0

et dans la seine aucun soucis de pollution y à des carpimacrons qui purifient l eau !

  
Répondre
quibery
29/09/2019 08:20:48
0

tout le monde a vu le nuage porté par le vent au dessus de rouen, et la suie qu'il depose , il n'y a que vous pour dire que certains ont dit que la fumée s'arretait a la cloture , comme le nuage de tchernobyl qui lui etait invisible s'arretait avant la frontiere.

  
Répondre
fipuaa
29/09/2019 08:02:13
0

@quibery

extrait du lien que j'ai posté

« Dans l’air, il n’y a pas d’inquiétude à avoir, c’est tout à fait clair. Par contre, il y en a sur le site de l’usine et il va y avoir un travail de restauration très poussé à mener »

si on s'en tient au texte on doit en déduire que les fumées étaient propres ou sont montées à la verticale du site pour y retomber ! Il n'y aurait que la zone du site qui serait touchée ! Mais oui tiens !

faut pas être naïf hein, on en reparlera comme à notre dame comme ailleurs !

Dans ce qu'a posté CRI74 (merci à lui) comme par hasard le taux d'amiante aux alentours n'est pas encore communiqué !!

  
Répondre
CRI74
28/09/2019 23:43:15
1

Pour info , les communiqués officiels ( sans prendre aucun parti d'ailleurs )

http://www.seine-maritime.gouv.fr/Actualites/Mise-a-jour-Incendie-au-sein-de-l-entreprise-Lubrizol

Inclus , les résultats des prélèvements réalisés .

  
Répondre
moicmoi
28/09/2019 22:58:23
1

quibery

« « je connais les sites seveso , j'en ai construit » »

Construire ne veut pas forcément dire connaître la législation. Parfois, ça peut même vouloir dire « contourner a législation ».
Votre ignorance (ou mépris) de la législation dans le domaine de l‘amiante m’en donne une preuve flagrante .
Citez-moi, SVP, le texte de loi qui oblige à remplacer systématiquement toutes les toitures et conduites contenant de l‘amiante (sous toutes ses formes) .

Mes 18 années professionnelles passées dans le domaine de la prévention et de la santé publique (dont la principale composante était la règlementation – travail et santé publique) peuvent recéler des lacunes.

  
Répondre
quibery
28/09/2019 21:47:28
0

c'est vous qui avez dit que la fumée s'arretait a la cloture , personne n'a dit ça , je connais les sites seveso , j'en ai construit ,quel rapport avec votre fausse affirmation sur la fumee ?

  
Répondre
moicmoi
28/09/2019 21:44:17
2

fipuaa

« « ça me rappelle quelque chose mais quoi hein? » »

Pour un mec têtu, t’es vraiment un mec têtu, toi ….
Ça ne peut rien te rappeler, puisque ce fameux nuage a été arrêté à nos frontières. Donc, tu n’as rien pu voir.

Moi non plus, mais un CHU près de chez moi, spécialiste des cancers, a constaté une explosion des cancers de la thyroïde , suite au blocage du nuage à nos frontières. (Sûrement des cons, les professeurs ,pour sortir des conneries non conformes aux infos officielles). Ce qui voudrait dire que de bloquer des nuages serait mauvais pour la santé ?

Nous avons les douaniers que le monde entier nous envie. Ils arrêtent même les nuages sans papiers, donc clandestins.

Au fait : Scheingein était en vigueur ? Si oui, on risque des emmerdes pour non respect d’un traité E.U.

Tu crois qu’on risque une amende pour non respect écolo ? (sont capables de tout, les verts. Mais, faut les comprendre : ils ont besoin de fric, pour exister ). A moins qu’il n’y ait prescription ? (ô purée, dans ce cas, on l’a échappé belle).

« « haut niveau de prévention avec un toit en amiante » »

Un premier point : toutes les plaques fibro-ciment ne contiennent pas forcément de l‘amiante. Donc, en l‘absence d’analyse sous microscope à balayage électronique (à minima) …..

Ah ces journaleux ! Leur faut toujours du sensationnel, quitte à raconter des conneries, ou ne pas tout dire dans le vrai.

Des amiantes, il y en a de plusieurs sortes. La dangerosité réside dans la finesse des fibres en suspension dans l‘air. Les plaques fibro ne sont pas classées dans les plus nocives, et on en voit rarement en suspension dans l‘air. (en temps normal), des plaques.
Les toitures en fibro, il en existe encore des millions de mètres carrés, en France. Et la règlementation n’oblige pas à la dépose, tant qu’on n’y touche pas.

En cas d’incendie, je n’ai aucun élément pour avoir un avis. Mais j’aurai tendance à penser à un processus de + ou – neutralisation relative plutôt qu’à un processus de dispersion.(la neutralisation des fibres amiante se fait par torche plasma (chaleur)). De toutes façons, impossible de transformer un amiante « de type A » en un amiante « de type B, C, ou D ».
Mais, tout ça, les journaleux amateurs d’hémoglobine ne vont pas le détailler. Peut-être parce qu’ils n’y connaissent rien , Ou qu’ils ne veulent pas s’emmerder à faire des recherches ? Ou parce que la vérité n’est pas assez « vendeuse» ?

  
Répondre
fipuaa
28/09/2019 20:34:01
3

quibery

Informez vous sur ce que veut dire "site classé seveso" et vous comprendrez......peut être!

  
Répondre

Forum de discussion Detente

201910041349 715156
Ma liste