OK
Accueil  > Communauté   > Forum General

MARCHE AUTOMOBILE



0PHENIX0
08/11/2019 22:23:39
1

Pôv bête

  
Répondre
Ribo
07/11/2019 22:58:24
0

J'ai reçu un MP me signifiant qu'ABC nétait pas une ferme de liens.... alors salut, j'ai d'autres chats à fouetter....

  
Répondre
0PHENIX0
07/11/2019 21:37:24
0

BERLIN, 7 novembre (Reuters) - Donald Trump n'imposera pas de droits de douane au secteur automobile européen la semaine prochaine, assure Jean-Claude Juncker dans un entretien accordé au Süddeutsche Zeitung.

  
Répondre
0PHENIX0
07/11/2019 19:09:41
0

"Conchita n'aime pas l'Europe... elle m'a swipé la file Economie de l'Union Européenne... "


Celle sur Airbus s'est aussi envolée :(


  
Répondre
Ribo
07/11/2019 10:00:11
0

WASHINGTON, 7 novembre (Reuters) - 07/11/2019 | 05:07►USA/Publicités politiques-McConnell critique la décision de Twitter

Le chef de file de la majorité républicaine au Sénat américain a déclaré mercredi que les motifs invoqués par Twitter pour ne plus diffuser de publicités à caractère politique se résumaient aux mêmes "malentendus" qui ont selon lui servi de prétexte pour nuire à la liberté d'expression dans le passé.

Le PDG du réseau social, Jack Dorsey, a annoncé la semaine dernière que Twitter stopperait dès le 22 novembre de diffuser des publicités à caractère politique, estimant que l'audience d'un message politique devait "se mériter et non s'acheter".

S'exprimant devant les sénateurs, Mitch McConnell a dénoncé cette approche qui selon lui ouvre la voie "à un processus arbitraire consistant à choisir les vainqueurs et les perdants dans la compétition des idées".

La stratégie de Twitter, différente de celle de Facebook, a été saluée dans les rangs démocrates - notamment par la campagne de Joe Biden - et critiquée par le directeur de campagne de Donald Trump.

Il s'agit d'une question lancinante pour les principaux poids lourds des réseaux sociaux, que certains pressent de ne plus relayer les messages de propagande politique, spécialement quand ceux-ci comportent de fausses informations.

Facebook a promis de lutter contre la désinformation sur sa plateforme, soupçonnée d'avoir servi de relais à la propagande russe lors de la campagne présidentielle américaine de 2016 et ainsi d'avoir joué en faveur de Donald Trump.

Le site fondé par Mark Zuckerberg se refuse toutefois à vérifier l'exactitude du contenu des publicités conçues par des personnalités politiques, une décision contre laquelle se sont élevés plusieurs candidats à l'investiture démocrate pour la présidentielle de novembre 2020. (Richard Cowan, avec Elizabeth Culliford à San Francisco; Jean Terzian pour le service français)

  
Répondre
Ribo
07/11/2019 09:57:35
0

VALEO - JEFFERIES ABAISSE SA RECOMMANDATION À "SOUS-PERFORMER" CONTRE "CONSERVER", RELÈVE L'OBJECTIF DE COURS À 29 EUROS CONTRE 27 EUROS

  
Répondre
Ribo
06/11/2019 13:26:43
0

Le Parisien - 6 novembre 2019 à 10h13►Accident mortel d’Uber : le logiciel n’avait pas reconnu le piéton

La femme renversée par une voiture autonome d’Uber, dans l’Arizona, en 2018, avait été identifiée comme un « objet » par le logiciel de l’engin.

Une piétonne percutée mortellement par une voiture autonome d'Uber, en mars 2018, en Arizona, a été victime d'un scénario non programmé pour le logiciel du véhicule. C'est ce que révèle, plus de dix huit mois après cet accident, le régulateur américain des transports NTSB.

Dans un rapport publié avant une audition visant à déterminer la cause probable de l'accident, prévue pour le 19 novembre, l'organisme affirme que la technologie d'Uber « ne prenait pas en compte l'éventualité de piétons traversant hors des clous ».

Dans un rapport préliminaire, la NTSB avait déjà déterminé que le logiciel avait bien repéré, près de six secondes avant le choc, cette femme de 49 ans qui marchait à côté de son vélo de nuit. Il est précisé dans le nouveau document que « le système ne l'a jamais classée comme piétonne » mais comme un « objet ».

Les tests suspendus après cet accident

Quand le logiciel a déterminé qu'une collision était imminente, environ une seconde et deux centièmes avant le choc, le freinage d'urgence n'a volontairement pas été déclenché, car il aurait provoqué un freinage ou un détournement de la trajectoire du véhicule trop extrême. Il a en revanche envoyé une alerte sonore à la conductrice.

Après cet accident, Uber avait suspendu tous les tests de conduite autonome sur la voie publique avant de les reprendre quelques mois plus tard, une fois le logiciel modifié. La compagnie de VTC a assuré à la NTSB que la nouvelle version de sa technologie aurait permis de reconnaître correctement la piétonne et de déclencher un freinage contrôlé plus de quatre secondes avant l'impact.

Pour les constructeurs et les autorités, le choix de privilégier la sécurité des passagers d'un véhicule ou de l'environnement extérieur risque de devenir un obstacle au développement des voitures autonomes.

Au-delà, la NTSB a montré que les véhicules autonomes testés par Uber avaient, entre septembre 2016 et mars 2018, été impliqués dans 37 accidents mais qu'ils n'étaient à l'origine de la collision que dans deux cas seulement.

  
Répondre
Ribo
06/11/2019 13:11:46
0

Le Monde • 06/11/2019 à 11:47► Voiture électrique : le saut dans l'inconnu

2020, année branchée : nouvelle Zoe, Peugeot e-208, Fiat 500, Volkswagen ID3...

L'offre « zéro émission » explose. Mais la demande encore faible plonge les constructeurs dans le brouillard.

A lire sur :

https://www.lemonde.fr/m-styles/article/2019/11/06/voiture-electrique-le-saut-dans-l-inconnu_6018231_4497319.html

  
Répondre
Ribo
06/11/2019 13:01:28
0

Le Monde • 06/11/2019 à 11:47► Renault Zoe contre Peugeot e-208, un duel qui fait des étincelles

Pionnière de la démocratisation de la voiture électrique, la Zoe est aussi la plus diffusée en Europe. Elle semble avoir trouvé en la e-208 un adversaire de taille.

Le duel Renault-Peugeot, grand classique de l'automobile française, se joue aussi sur le terrain de la voiture électrique. Star incontestée de l'électromobilité depuis 2012 avec quatre ventes sur dix en France et un titre de modèle le plus diffusé en Europe, la Zoe voit enfin émerger une vraie concurrente venue du groupe PSA. La e-208, dérivée de la nouvelle 208, est lancée alors que la deuxième génération de la petite électrique au losange se renouvelle en profondeur. Comme on pouvait s'y attendre, les deux rivales développent des approches assez différentes.

Deux styles, deux ambiances

La Zoe a été conçue sur une plate-forme particulière, ce qui lui donne cette allure légèrement surélevée et facilite l'installation des batteries sous le plancher mais ménage aussi le volume de son coffre (338 litres). Elle exploite ainsi l'excellent rapport habitabilité-encombrement propre aux véhicules électriques et adopte un design spécifique. A l'opposé, la e-208 reprend le nouveau châssis de la berline dont elle ne diffère, extérieurement, que par sa calandre couleur carrosserie. Ce choix, dicté par des raisons économiques, lui impose un volume de coffre restreint (265 litres), mais contribue à banaliser, dans le bon sens du terme, l'idée que l'on peut se faire d'une voiture électrique.

Autonomie contre capacité de recharge

La Zoe, forte d'une batterie dont la capacité a été portée à 52 kWh, revendique une autonomie de 390 km (selon la nouvelle norme WLTP), contre 300 km précédemment. Elle peut se recharger sur des bornes délivrant une puissance de 50 kWh (option à 1 000 euros). La e-208, avec sa batterie de 50 kWh, table sur une distance maximale de 340 km, mais présente de meilleures performances en matière de recharge, avec une capacité à se brancher sur des bornes délivrant jusqu'à 100 kWh. Selon Peugeot, elle peut récupérer jusqu'à 80 % de sa charge (soit quelque 280 km d'autonomie) en trente minutes, alors que la Zoe devra se contenter de 150 km.

A lire sur :

https://www.lemonde.fr/m-styles/article/2019/11/06/renault-zoe-contre-peugeot-e-208-un-duel-qui-fait-des-etincelles_6018233_4497319.html

  
Répondre
Ribo
06/11/2019 11:46:30
0

Daimler : Commerzbank passe de conserver à alléger en visant 45 EUR. HSBC passe de conserver à alléger en visant 45 EUR.

  
Répondre
Ribo
05/11/2019 18:11:03
0

(AOF) - 05/11/2019 | 17:58►PLASTIC OMNIUM :, plus forte hausse du SBF 120 à la clôture du mardi 5 novembre 2019

PLASTIC OMNIUM (+ 5,61% à 26,94 euros)

L'espoir de progrès dans les négociations commerciales sino-américaines ont bénéficié aux segments les plus cycliques de la cote.

  
Répondre
Ribo
05/11/2019 16:27:12
1

Conchita n'aime pas l'Europe... elle m'a swipé la file Economie de l'Union Européenne...

Message complété le 05/11/2019 16:27:49 par son auteur.

Pour peu qu'elle vienne au boulot en vélo celle-ci va aussi dégager...

Message complété le 05/11/2019 16:34:38 par son auteur.

Angela a dû aussi jouer au jeu des '1000 bornes' étant jeune, mais avec le temps il en faut maintenant 1000 fois plus !

  
Répondre
0PHENIX0
05/11/2019 16:19:31
0

Angela voudrait un million de bornes d'ici 2030.

  
Répondre
Ribo
05/11/2019 14:05:59
0

(CF) - 05/11/19 13:50► BMW: plan pour la recharge électrique en Allemagne

BMW Group affiche son intention d'installer plus de 4.100 points de recharge électrique sur ses sites en Allemagne d'ici 2021, pour permettre à ses employés de recharger leurs véhicules électriques aisément sur leur lieu de travail et à des conditions attractives.

'Les options de recharge au travail deviennent de plus en plus importantes alors que de plus en plus d'employés utilisent nos véhicules électriques', explique le constructeur automobile, précisant qu'environ la moitié des points de recharge seront aussi ouverts au public.

Avec une part de marché de 21%, BMW Group se veut le leader sur le marché des véhicules électriques en Allemagne. Il estime qu'un quart de ses véhicules vendus en Europe seront électriques en 2021, proportion qui doit passer à un tiers en 2025 et la moitié en 2030.

  
Répondre
Ribo
05/11/2019 09:23:14
0

PSA : RBC, à "sous-performance" sur la valeur, a réduit son objectif de cours à 18 euros contre 20 euros.

  
Répondre
0PHENIX0
04/11/2019 19:07:55
0

Quitte à capitaliser sur le nom, bientôt un cheval cabré vibrant pour remplacer le fameux canard ? :)


MILAN (Reuters) - Les fortes ventes de Ferrari Portofino et de 812 modèles Superfast ont permis au constructeur italien de voitures de luxe d'améliorer ses perspectives lundi, avec une nouvelle stratégie de marque promettant encore plus de croissance.


Ferrari a lancé un plan de valorisation de sa marque à travers de nouvelles collections de vêtements et d'accessoires, des offres de divertissement, des produits et services de luxe pour les clients. Il s'agit notamment d'un accord avec la maison de couture italienne Giorgio Armani et de l'ouverture d'un restaurant avec le chef étoilé Massimo Bottura dans la ville natale du groupe, Maranello, au nord de l'Italie.

Ferrari s'attend à ce que la nouvelle initiative de la marque représente environ 10 % de la rentabilité du groupe dans les sept à dix prochaines années, dans ce que Louis Camilleri, directeur général, a décrit comme un " objectif ambitieux mais réaliste ".

  
Répondre
Ribo
04/11/2019 18:18:50
2

04/11/2019 à 15:05 ►Hyundai HDC-6 Neptune : Un concept de camion à hydrogène

http://www.avem.fr/actualite-hyundai-hdc-6-neptune-un-concept-de-camion-a-hydrogene-7721.html

  
Répondre
0PHENIX0
04/11/2019 18:11:23
1

La présence croissante des véhicules électriques est indéniable, mais ils représentent encore moins de 1 % du milliard de véhicules qui circulent aujourd'hui.

L'importance accrue accordée à la réduction des émissions de carbone incite de plus en plus de pays à mettre en place des infrastructures intégrées et à encourager les conducteurs à opter pour des véhicules électriques.

Malgré les défis que pose l'électrification des véhicules, de plus en plus de nouveaux arrivants ne sont pas découragés.



Traduit avec www.DeepL.com/Translator

Message complété le 04/11/2019 18:11:40 par son auteur.

https://www.cnbc.com/2019/11/04/long-way-before-electric-cars-evs-become-mainstream-transportation.html

  
Répondre
0PHENIX0
04/11/2019 18:04:02
0

La prochaine génération de Fiat 500 sera électrique !… Rendez-vous donc au printemps 2020, puisque le groupe Fiat a inauguré l'été dernier sa chaîne de montage qui lui est dédiée dans l'usine de Mirafiori près de Turin.

  
Répondre
Ribo
04/11/2019 14:40:33
0

(AOF) - 04/11/2019 | 14:32►FIAT CHRYSLER : SG toujours à l’achat

SG a réitéré sa recommandation d’Achat sur le titre Fiat Chrysler Automobiles (FCA), ainsi que son objectif de cours de 16,50 euros. Le broker souligne la complémentarité du constructeur italo-américain avec le français PSA et la « logique industrielle forte » présidant à leur projet de mariage. L’analyste note au passage que les termes de la fusion sont plus favorables à FCA.

  
Répondre

Forum de discussion General

201911082223 721144
Ma liste