OK
Accueil > Communauté > Forum Siemens AG

Siemens: lancement de Siemens Energy prévu en avril 2020

Cours temps réel: 150,04  0,17%



gars d'ain gars d'ain
22/03/2021 14:51:53
0

Parfait parcours haussier après latéralisation depuis la publication de mon dernier graphe en Mai Dernier.


Contraire à Alstom, Siemens offre plus de consistance et constance graphique.

Le cercle orange indique la dernière position graphique publiée sur cette file.

.

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
22/03/2021 14:47:24
0

Siemens lance 'MoComp', un catalogue consolidé

Actualité publiée le 22/03/21 14:25

Siemens Mobility annonce le lancement de 'MoComp', un catalogue consolidé proposant à tous les clients la gamme complète de composants électriques et mécaniques, ainsi que des solutions système pour les véhicules ferroviaires.

'MoComp offrira aux fabricants de matériel roulant, aux équipementiers et aux opérateurs, la possibilité d'acquérir facilement des composants individuels et des systèmes entiers qui les aideront à optimiser et à améliorer les performances de leurs véhicules ferroviaires', a déclaré Albrecht Neumann, directeur général du matériel roulant chez Siemens Mobility.

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
10/02/2021 11:20:52
0

Siemens Energy: Credit Suisse relève sa cible

Actualité publiée le 10/02/21


Credit Suisse maintient sa note de 'surperformance' sur le titre Siemens Energy et relève son objectif de cours à 36 euros, contre 27 euros précédemment.


Le bureau d'analyses annonce que la rentabilité du 1er trimestre 2021 est 'rassurante' et compte sur la réduction des effectifs annoncée (7800 postes sont concernés) pour générer 400 à 500 ME d'économies et viser un objectif de marge de 6 à 8% en 2023.

Enfin, le broker estime que Siemens Energy devrait profiter de la dynamique structurelle du marché des électrolyseurs à hydrogène, une activité qui pourrait permettre à l'entreprise de générer un chiffre d'affaires dans ce domaine de 120 à 740 ME d'ici 2025.

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
09/02/2021 16:05:08
0

Joli début de parcours en bourse pour la filiale "Siemens Energy", titre offert en détachement aux actionnaires de Siemens AG.


Depuis l'entré en bourse en première cotation à 22,01, on a bien progressé pour afficher un plus haut à 34,48, on vient baisser vers 31 en consolidation, mais il fallait que le RSI très largement sollicité durant le dernière trimestre 2020 et en surchauffe avait besoin de refroidir...

Est-ce qu'on aura droit à la même chose pour "Technip Energies" dont la naissance par scission est annoncée pour le 17 février 2020.

.

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
29/05/2020 12:29:44
1

Siemens Gamesa remporte une commande pour 62 éoliennes en baie de Saint-Brieuc


29/05/2020

Siemens Gamesa Renewable Energy annonce ce vendredi avoir reçu une commande ferme d'Ailes Marines, une filiale d'Iberdrola, pour 62 éoliennes offshore pour un parc éolien en mer de 496 MW dans la baie de Saint Brieuc.

Cette commande comprend également un contrat de 10 ans pour les services de maintenance des turbines.

Les pales et nacelles des 62 turbines du parc éolien offshore de la baie de Saint Brieuc seront produites dans la future usine d'éoliennes offshore de Siemens Gamesa au Havre. Le parc éolien offshore de la baie de Saint-Brieuc produira l'équivalent de la consommation électrique de 835.000 personnes', précise le groupe.

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
12/02/2020 17:26:42
0

Siemens: UBS anticipe une année très prometteuse


Actualité publiée le 12/02/20

UBS confirme son opinion 'achat' et son objectif de cours à 127 euros sur Siemens, estimant que 'l'année s'annonce remplie de catalyseurs'.

' Malgré un début d'année poussif, nous restons optimistes, car 2020 nous semble remplie de catalyseurs positifs potentiels ', explique le courtier, citant notamment les progrès en matière de dé-conglomération.

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
05/02/2020 15:19:58
0

Siemens devient une cible privilégiée des défenseurs du climat

Actualité publiée le 05/02/20 (AFP)


"Siemens, sors du charbon!": les militants écologistes se sont invités mercredi à Munich à l'assemblée générale du géant industriel allemand pour dénoncer sa participation à un projet minier controversé en Australie.

Dès le matin, une centaine de manifestants ont formé une chaîne humaine devant la salle de conférence de l'Olympiahalle. Une manifestation devait suivre en début d'après-midi.

Ces actions cristallisent une tendance de fond: Siemens est devenu une cible pour les défenseurs de l'environnement qui reprochent au fabricant de turbines, de trains ou encore d'éoliennes d'être trop impliqué dans des projets et contrats jugés nocifs pour le climat.

Un sujet en forme de boulet pour le groupe. Il tend à dominer désormais tous les autres, y compris les résultats financiers annoncés mercredi mais relégués au second plan, avec un bénéfice net trimestriel en légère baisse et un chiffre d'affaires en hausse de 1% sur un an. Siemens a par ailleurs maintenu ses prévisions d'une "croissance modérée" de son chiffre d'affaires pour 2020.


- Mine australienne -

L'objet de la contestation: un contrat d'un montant de 18 millions d'euros, qui prévoit que Siemens fournisse la signalétique pour le chemin de fer du projet Carmichael, une immense mine de charbon à ciel ouvert dans le Queensland en Australie, près de la Grande barrière de corail.

Face à ses actionnaires, le patron de Siemens, Joe Kaeser, s'est défendu en trouvant "presque grotesque" que le groupe soit devenu la bête noire des défenseurs de l'environnement.

Il les a invités à "voir ce que fait concrètement Siemens pour l'environnement".

Rappelant son engagement de neutralité carbone "d'ici 2030", M. Kaeser a annoncé un investissement d'un milliard d'euros avant 2025 pour réduire l'impact de Siemens sur le changement climatique.

La branche éolienne de Siemens, Gamesa, devrait "jouer un grand rôle" pour atteindre cet objectif. Le groupe a annoncé mardi le rachat de la participation de l'espagnol Iberdrola à hauteur de 8,1%.

Joe Kaeser a également rappelé son intention de créer une instance interne chargée du développement durable pour "mieux gérer à l'avenir les questions de protection de l'environnement".


- Fridays for Future -

Soutenu par plusieurs organisations écologistes, notamment Extinction Rebellion, Fridays for Future entend profiter de l'assemblée générale annuelle des actionnaires pour accentuer la pression sur l'entreprise.

"Tant que Siemens n'aura pas fait marche arrière, nous poursuivrons notre mobilisation", a prévenu une représentante de ce mouvement, Helena Marschall.

Elle est invitée par une organisation d'actionnaires à s'exprimer à l'assemblée dans l'après-midi, au même titre que d'autres militants.

Le patron de Siemens avait accepté de rencontrer mi-janvier Luisa Neubauer, tête de file de Fridays for Future en Allemagne, au sujet du projet minier australien, après une journée de mobilisation dans une dizaine de villes.

Dans la foulée, Siemens avait maintenu sa participation au projet, expliquant tenir à "respecter la parole donnée" afin de "rester crédible". Une décision jugée "catastrophique" par les militants écologistes.

La construction de la mine du conglomérat indien Adani, dans l'ouest australien, est depuis son origine plombée par des problèmes judiciaires et réglementaires et par la mobilisation d'organisations dénonçant sans relâche son impact environnemental.

Les écologistes font valoir que l'exploitation de la mine contribuera au réchauffement climatique mondial et à dégrader la Grande barrière, classée au patrimoine mondial.

Greenpeace avait déployé mardi une banderole depuis le toit du siège social de Siemens à Munich. Son slogan: "Les feux de forêt en Australie commencent ici."


© 2020 AFP

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
04/02/2020 21:10:48
0

Siemens acquiert les 8% d'Iberdrola dans Gamesa pour 1,1 milliard d'euros


04/02/2020 | 21:08

Berlin (awp/afp) - Le géant allemand Siemens a annoncé mardi soir le rachat pour 1,1 milliard d'euros à l'espagnol Iberdrola de la participation de 8,1% qu'il détient dans sa filiale d'éoliennes Siemens Gamesa.

Le conseil de surveillance du groupe de Munich, réuni avant l'assemblée générale de mercredi, a donné son accord pour une offre de rachat de 20 euros par action de la compagnie cotée en Espagne, leader mondial de l'éolien en mer.

Une fois l'opération bouclée, Siemens détiendra quelque 67% de la Siemens Gamesa. Il n'entend pas lancer d'offre sur le reste du capital, a-t-il précisé dans un communiqué.

Siemens Gamesa est issu de la fusion en 2017 de l'espagnol Gamesa et de la division énergie éolienne de Siemens.

"Siemens et Iberdrola ont reconnu depuis longtemps la nécessité d'une consolidation" dans le secteur des énergie renouvelables, et "ont fait un premier pas dans cette direction", a commenté Joe Kaeser, patron du groupe, cité dans le communiqué.


Siemens doit annoncer mercredi des résultats trimestriels et tenir une assemblée générale qui s'annonce houleuse.

Fridays For Future et d'autres ONG écologistes ont prévu de manifester contre la participation du géant industriel à un immense projet minier en Australie.

Certains militants prendront aussi la parole lors de cette réunion annuelle des actionnaires.

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
26/01/2020 11:29:34
0

Consolidation et latéralisation en cours avant potentielle reprise haussière sur 122,70...


Finalement, on a choisi de faire un grand "W3 haussier haussier qui devrait nous permettre de revenir sur les 122,70 euros en résistance d'oblique sur les 2 touche hautes d'Octobre 2017 et Janvier 2018.


Grosse surchauffe haussière de RSI et MACD en prévision de la publication annuelle 2019 début février 2020. On va tenter actuellement un refroidissement des indicateurs.

La MM 20 à la hausse à 109,68 vient de couper la MM 200 verte à 108,57.

On est sorti également en surspéculation de la Keltner haute et on vient de la coiffer en réintégration.

Repli potentiel du et légèrement sous l'oblique verte avant une potentielle reprise haussière vers 122,70 qui sera soutenu par la hausse de CA récurrente d'ici à 2022.

(voir fondamentaux sur ZB à ce sujet : Fiche Siemens AG )

.

.

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
07/01/2020 16:15:09
0

Siemens Gamesa: choisi pour un contrat éolien offshore US


Actualité publiée le 07/01/20 15:35

Siemens Gamesa annonce avoir été choisi par Dominion Energy, pour ce qui est le plus grand projet éolien offshore américain à ce jour, représentant à 2,64 GW.

Le projet en question se situera au large des côtes de Virginie. L'accord comprend des prestations d'entretien et divers services.

Les installations devraient être terminées d'ici la fin de 2026.

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
04/11/2019 16:39:04
0

Siemens via "Siemens Pension-Trust e.V." détient 12 483 153 titres du français ATOS et donc 11,4% du capital d'Atos.

https://www.abcbourse.com/analyses/chiffres?s=ATOp

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
04/11/2019 16:14:28
0

"Sustainable value generation delivering attractive shareholder returns "

Présentation de : Ralf P. Thomas, CFO Siemens AG Morgan Stanley Industrial Conference | London, September 6, 2019


Communiqué PDF

https://assets.new.siemens.com/siemens/assets/api/uuid:a60d2d78-0ea2-4a1d-9fb8-b4fc124b232d/version:1568886822/190905-presentation-morgan-stanley-conference.pdf

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
04/11/2019 16:09:15
0

Projection détaillée de CA annuel et T4 2019 : consensus des analystes


Consensus Estimates - Pre Q4 2019 as of October 28, 2019

https://assets.new.siemens.com/siemens/assets/api/uuid:2fd5951f-a4ed-4826-88e1-172a66826d8a/fy19-q4-pre-consensus.pdf


Consensus de BNPA :

• 6,03 euros pour 2019

• 6,38 euros pour 2020

.

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
04/11/2019 15:50:13
0

Consolidation probable et en cours après sortie du canal baissier en pointillés rouges.


Concernant ce graphe en hebdomadaire, on sort du cartouche de latéralisation violet en Août 2016 sous l'effet des perpectives gu groupe avec notamment le projet de rapprochement d'activité et fusion avec Alstom. Siemens est alors dopé également par une perspective de rentabilité en hausse.


Point haut à 133,60. ensuite on effectue un triple top d'oblique (en cercles rouges) dont les 2 derniers top constituent encore un "M" baissier. On chute sous 100 euros pour effectuer une reprise en "V" : le titre est d'ailleurs un habitué des reprises en "V" : 4 depuis le point haut matérialisés en cercles verts.

La reprise en "V" d'avril 2018 aboutit à un ETE baissier (Cartouche rouge) qui nous fait baisser jusqu'à l'enfoncement du support en pointillés verts, puis on enchaine une nouvelle reprise en "V" actuellement et probablement à son apogée provisoire.

En effet, on vient de passer toutes les résistances baissières pour sortir du canal baissier rouge et on devrait se reposer en consolidation latérale pour ensuite retourner attaquer la résistance à 107,42 (niveau des épaules de l'ETE).


Cette latéralisation probable est encore confirmée par l'attente de publication du résultat annuel 2019 avec la publication du T4/2019 le 7 Novembre 2019 (exercice décalé : clôture d'exercice en septembre).


Concernant les indicateurs, on constate une belle reprise du RSI alors que le MACD a encore de la marge à la hausse. On devrait continuer de progresser en crabe compte tenu du fait que les vendeurs sont en baisse avec la DM- qui vient de passer sous la DM+ des acheteurs. les stochastiques sont toujours haussiers.

On noetra encore qu'au niveau actuel, on a les myens de prolonger la hausse sur la MM 100 bleue à 105,02 et la MM 200 rouge à 106,79. L'entrée en domination baissière de la MM 200 s'est fait en troisème semaine de reprise haussière. On revient donc vite et manifestement, on est près à passer l'éponse sur le résultat annuel en demi-teinte compte tenu des perspectives 2020 et 2021.

.


  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
04/11/2019 08:56:14
0
Siemens Energy est un excellent projet qui fait suite au projet de fusion avorté avec Alstom qui montre toutefois que Siemens Energy a comme cela a été dit un carnet de commande moins dynamique qu'Alstom

On est donc cependant sur une base assez élevée de carnet de commande offrante une large visibilité avec 2,59 années de CA en commande sur les bases Pro-forma.
  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
04/11/2019 08:56:14
0

(CercleFinance.com) - Siemens indique qu'après une réunion interne, sa direction a décidé de baptiser 'Siemens Energy' la nouvelle société indépendante qu'il va créer pour regrouper ses activités d'énergies conventionnelles et renouvelables.

Cette prise de nom prendra effet officiellement lorsque l'activité énergie deviendra une entité juridique séparée, ce qui devrait avoir lieu en avril 2020. Elle devrait ensuite être scindée pour être cotée en bourse séparément en septembre 2020.

Le conglomérat précise que sur une base pro forma, Siemens Energy génère environ 27 milliards d'euros de revenus et dispose de quelques 88.000 employés dans le monde, ainsi que d'un carnet de commandes de l'ordre de 70 milliards d'euros.

Copyright © 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

  
Répondre

Forum de discussion Siemens AG

202103221451 721422
ebook trading Téléchargez gratuitement le guide du trader 2021

Améliorez votre compréhension du climat économique avec le guide annuel d’Alvexo plébiscité par les traders afin de prendre des décisions de trading avisées.