OK
Accueil > Communauté > Forum Détente

Brexit



0PHENIX0
20/03/2020 11:53:13
0

Et glou et glou et glou. MAJ :

GBP/USD : 1.1782

  
Répondre
jipes
27/12/2019 23:42:37
0

**Et pour ce qui est du GBP/USD, après sa dégringolade, il ne fait que la faiblesse du $ :**


Alors pourquoi ne mettais-tu continuellement en exergue que la £sterling face au US$ ?

  
Répondre
0PHENIX0
27/12/2019 19:47:37
0

Les salaires réels britanniques devraient grimper au début de 2020 à des niveaux jamais vus depuis la crise financière d'il y a plus de dix ans, a annoncé vendredi un think tank.


Les données salariales ajustées pour l'inflation seront fortes au début de la nouvelle année malgré une croissance économique qui reste lente, ce qui fait craindre que le redressement ne soit pas durable, a déclaré la Resolution Foundation dans ses perspectives de revenus.


La croissance de la cinquième plus grande économie du monde a ralenti depuis que les électeurs ont décidé en juin 2016 que la Grande-Bretagne devrait quitter l'Union européenne.


Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

Message complété le 27/12/2019 20:20:27 par son auteur.

Et pour ce qui est du GBP/USD, après sa dégringolade, il ne fait que la faiblesse du $ :
DXY 96,92 -0,63%

  
Répondre
jipes
27/12/2019 16:25:27
0

Alors phénix, tu as fini de boire la tasse ?

1.3115


Bonne année à venir (avec tout ce qui concernera la "Blanche Albion").

  
Répondre
0PHENIX0
24/12/2019 12:08:50
0

Londres (awp/afp) - La livre se stabilisait mardi en cours d'échanges européens après sa dégringolade de la veille, toujours pénalisée par des investisseurs inquiets des conséquences pour le Royaume-Uni d'une sortie brutale de l'UE à la fin de l'année prochaine.

Vers 10H10 GMT, la livre perdait 0,02% face au dollar, à 1,2933 dollar, et regagnait 0,12% face à l'euro, à 85,61 pence pour un euro. Parallèlement, l'euro s'affichait en légère baisse face au billet vert, à 1,1073 dollar.

"La livre sterling est toujours (...) plombée par les craintes autour d'un possible chaos provoqué par une sortie abrupte de l'Union européenne", a commenté Samuel Siew, un analyste de Phillip Futures.

"La série baissière continue pour la livre", a ajouté Ricardo Evangelista, d'ActivTrades. Le marché est toujours "confronté au scénario d'une sortie de l'Union Européenne (au 31 décembre 2020) sans accord commercial, nourrissant ainsi les inquiétudes auprès des investisseurs", a-t-il poursuivi.

La veille, pour des raisons similaires, la monnaie britannique avait perdu plus d'un demi-point face à l'euro et au dollar, touchant son plus bas du mois de décembre face à la monnaie unique, à 85,92 pence pour un euro.

  
Répondre
0PHENIX0
23/12/2019 15:22:52
0

Et glou et glou et glou. MAJ :

GBP/USD : 1,2929

  
Répondre
0PHENIX0
20/12/2019 12:11:06
0

Et glou et glou et glou. MAJ :

GBP/USD : 1.3046


La livre sterling regagnait un peu de terrain vendredi face au dollar et à l'euro mais restait sous ses niveaux d'avant l'élection de la semaine dernière, alors que la Banque d'Angleterre connaît le nom de son nouveau gouverneur et que le Parlement britannique entame l'adoption de l'accord de Brexit.

Vers 10H35 GMT (11H35 HEC), la livre gagnait 0,29% face au dollar à 1,3046 dollar et 0,32% face à la devise européenne à 85,21 pence pour un euro.

Malgré cette légère hausse, la livre semble partie pour terminer sa pire semaine depuis deux ans.

  
Répondre
0PHENIX0
19/12/2019 14:00:18
0

S'adressant aux députés et à ses pairs à la Chambre des Lords, la reine a déclaré "La priorité de mon gouvernement est de réaliser le départ du Royaume-Uni de l'Union Européenne le 31 janvier."

Dans un discours rédigé par le gouvernement, la reine a exposé les plans de Downing Street pour les mois à venir.

Ces plans comprennent un financement supplémentaire pour le Service national de santé, géré par l'État, l'amélioration des infrastructures et des peines plus sévères pour les criminels violents.


Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

  
Répondre
0PHENIX0
19/12/2019 13:52:55
0

La Banque d'Angleterre maintient ses taux et abaisse ses prévisions de croissance pour le Royaume-Uni


Message complété le 19/12/2019 13:54:42 par son auteur.

Btw, et glou et glou et glou. MAJ :

GBP/USD : 1.3076

Message complété le 19/12/2019 14:05:51 par son auteur.

" Il n'y a pas encore de preuve de la mesure dans laquelle les incertitudes politiques des entreprises et des ménages ont diminué suite aux récents développements de la politique intérieure ", a déclaré la BoE dans un communiqué.

  
Répondre
ZeuspanCrace13
19/12/2019 13:09:40
0

Ou bien directement s'inquiéter plus pour les Français car le 1er janvier les taxes Co2 sur les VL deviennent confiscatoires (10500€ pour certaines Dacia Duster) et finalement risquent juste de faire froncer les sourcils du Belge présidant la société importatrice Land Rover en France. Eh oui même les gens qui se véhiculent en Range Rover avec ou sans chauffeurs risquent d'avoir déjà commandé les RR en cette fin d'automne...mais l'avenir n'est pas sûr, sauf en Chine bien-sûr vu le nombre de personnes qui ont visionné leur champion auto national qui a fait une moyenne époustouflante sur une longue route chinoise sinueuse et qui est monté au somment d'une montagne sacrée de la Chine par les escaliers, pente apparemment proche de 45°. Ce-ci bien sûr aussi parce-que le nombre de millionnaires ne décroit pas à l'Orient.

  
Répondre
patrick.45
19/12/2019 12:58:02
0

certains journalistes, politiques, et participants de forum.

excusez moi n'en prenez pas ombrage mais ce n'était pas pour vous .

  
Répondre
0PHENIX0
19/12/2019 12:37:39
0

"faire croire que le brexit soit un fait et non une échéance qui aura lieu dans quelques mois, alors que, nous n' en connaissons absolument ni les conditions et les accords qui en découleront"


Qui dit le contraire ?

  
Répondre
patrick.45
19/12/2019 12:32:44
0

On fait dire aux chiffres ce que l'on veut .Il semblerait que les anglais fassent des réserves par peur du brexit qui n'est pas encore effectif , rappelons le!!!

c'est incroyable de considérer et faire croire que le brexit soit un fait et non une échéance qui aura lieu dans quelques mois, alors que, nous n' en connaissons absolument ni les conditions et les accords qui en découleront (et là ça risque de coincer dans certains domaine comme la pêche).

C'est de la manipulation.

  
Répondre
0PHENIX0
19/12/2019 12:16:21
0

Les ventes au détail britanniques ont montré des signes de stabilisation en décembre après plusieurs mois de baisse, selon une enquête de la Confédération de l'industrie britannique, jeudi.

L'indicateur mensuel des ventes au détail de l'IBC est passé de -3 en novembre à zéro en décembre, son plus haut niveau en huit mois, mais les ventes sont restées globalement stables.


Plus tôt jeudi, les données officielles ont montré que les acheteurs britanniques ont gardé un contrôle serré sur leur portefeuille le mois dernier alors que les ventes au détail ont augmenté à leur rythme annuel le plus lent depuis avril 2018 dans l'incertitude au sujet de Brexit et de l'élection de décembre.


Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

  
Répondre
0PHENIX0
19/12/2019 12:06:06
0

Sturgeon envoie une lettre à Johnson pour demander un nouveau référendum sur l'indépendance

Lors des élections générales de la semaine dernière au Royaume-Uni, le SNP a remporté 48 des 59 sièges disponibles, soit 13 de plus que le parti indépendantiste en 2017.


Le Parti conservateur, tout en remportant une large majorité dans l'ensemble du Royaume-Uni, a perdu sept sièges en Écosse.

  
Répondre
Dubaisan
18/12/2019 11:49:40
0

Les resultats du vote sont clairs et sans ambiguites.

Reste maintenant a negocier la sortie de l'UE.


  
Répondre
0PHENIX0
17/12/2019 23:32:53
0

Youpi !


Les agences de notation Standard & Poor's et Fitch ont réduit leurs avertissements selon lesquels la Grande-Bretagne pourrait subir une nouvelle dégradation de sa cote de crédit, affirmant que la victoire emphatique du Premier ministre Boris Johnson aux élections la semaine dernière a réduit le risque d'un Brexit sans transaction le mois prochain.


S&P a relevé la perspective de la Grande-Bretagne de négative à stable, tandis que Fitch a retiré le pays de sa liste négative de surveillance des notations, tout en maintenant sa perspective plus large à négative.


Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

  
Répondre
0PHENIX0
17/12/2019 18:44:23
0

Et glou et glou et glou. MAJ :

GBP/USD 1.3107 -1.67%

https://www.fxempire.com/forecasts/article/gbp-usd-price-forecast-british-pound-get-hammered-620657

  
Répondre
0PHENIX0
17/12/2019 17:10:33
0

Et glou et glou et glou

GBP/USD 1,3137 -1,44%


Londres (awp/afp) - La livre sterling évoluait en très forte baisse face à l'euro et au dollar mardi, pénalisée par la volonté du Premier ministre Boris Johnson d'interdire toute extension de la période de transition du Brexit au-delà de 2020.

...

"Ceux qui pensaient qu'une forte majorité permettrait au Premier ministre d'adopter une approche patiente pour négocier le meilleur accord possible (de relations commerciales avec l'UE) ont été pris par surprise", a souligné Kit Juckes, analyste pour Société Générale.

"La lune de miel post-électorale est terminée, la livre sterling a perdu près de 2,5% par rapport au sommet de 1,35 dollar atteint au lendemain des élections tandis que les marchés envisagent la possibilité d'un Brexit sans accord fin 2020", a renchéri Ricardo Evangelista, analyste pour ActivTrades.

  
Répondre
frêne commun
17/12/2019 13:26:35
1

Bonjour à toutes et à tous,

Bonjour MMManson,

Retrouvez l'autorité oui!

Mais rien ne se fera sans un rétablissement des finances publiques, car à la moindre remarque on ne manquera pas de lui rappeler qu'elle mette de l'ordre chez elle avant de donner des leçons aux autres. Cela les français devront le comprendre aussi un jour.

  
Répondre

Forum de discussion Détente

202003201153 727929
Ma liste