OK
Accueil  > Communauté   > Forum General

Divende..oui mais peut être non en faite. lol



Ptitchat72
27/03/2020 18:39:42
0

Un projet de loi est en préparation pour inciter les entreprises à ne pas verser de dividendes cette année, à cause de la crise liée au coronavirus, indique Philippe Martinez, le secrétaire général de la CGT, à l'issue d'une réunion téléphonique avec l'Elysée.

"Normalement il devrait y avoir un projet de loi incitatif pour les entreprises qui ont reçu de l'aide et qui ne pourront pas verser de dividendes", explique-t-il à l'issue de la discussion, qui a réuni les partenaires sociaux, le Premier ministre et plusieurs ministres (Travail, Santé, Economie).

"Il y a aura une communication du ministère de l'Economie dans l'après-midi", ajoute Laurent Berger, numéro un de la CFDT, qui a réclamé en début de semaine que les entreprises ne versent pas de dividendes cette année.

  
Répondre
manuborelli
27/03/2020 18:18:36
2

faut pas confondre sa bouche avec son trou du cul.

la je pense que dans ce cas c'est le suppositoire qui s'impose.

  
Répondre
Ptitchat72
27/03/2020 18:12:52
0

"Il serait temps que nos dirigeants arrêtent de faire n'importe quoi et évitent de sombrer dans la démagogie...."


je suis bien d'accord..

mais au fond, à tord ou à raison, ceci n'est que de la pure comm gouvernementale. rien de plus !

ouvrez grand la bouche.. parce que la pilule va être grosse à avaler à la sortie de cette crise sanitaire.

  
Répondre
papygaga
27/03/2020 18:07:17
1

En fait, c'est profondément débile et relève plus de la jalousie que du besoin économique ou social.

Va t on demander au propriétaires bailleurs de renoncer à leurs loyers au motif de la solidarité ?

En quoi le dividende, serait injuste et anti-économique ou anti-social ?


La solidarité ne consiste pas à mettre tout le monde dans la m...

Ce n'est pas parce que les actionnaires touchent leurs dividendes que les autre iront plus mal. On confond solidarité et nivellement par le bas, pour ne pas dire plus.

Par ailleurs, priver les actionnaires de dividendes, c'est priver l'Etat de rentrée d'argent importantes ( prélèvements sociaux sur le distributions) au moment où il va en avoir le plus besoin...Il serait temps que nos dirigeants arrêtent de faire n'importe quoi et évitent de sombrer dans la démagogie....

En revanche, ce qui est pertinent c'est de na pas accorder de délais pour les échéances fiscales et/ou sociales pour les sociétés continuant de verser des dividendes ou ayant racheté leurs propres titres pour les annuler, car ces mesures doivent être financées avec la trésorerie propres des sociétés concernées sans faire appel au bien commun. Ca c'est du bon sens.

Enfin, une société est une copropriété qui génère des bénéfices qu'il convient de partager d'une façon raisonnable....

Vouloir intervenir sur la libre disposition des actionnaires relève de l'attaque du principe de la propriété privée qui est inaliénable selon la constitution sous réserve de l'intérêt général et avec un juste dédommagement le cas échéant.

  
Répondre
RaZ...
27/03/2020 17:41:46
0

"on va leur demander de ne pas verser de dividendes en tout cas à des particuliers, à des individus"

en quelque sorte une solidarité sélective...


Message complété le 27/03/2020 17:43:33 par son auteur.

Engie vendu ce matin !

Message complété le 27/03/2020 17:44:11 par son auteur.

Amf plus actionnaire !

  
Répondre
Ptitchat72
27/03/2020 16:19:52
0

Les banques devraient suspendre le paiement de dividendes en 2020 pour préserver leur capital et leur capacité à prêter aux entreprises et aux ménages touchés par la crise du coronavirus, a recommandé vendredi la Fédération bancaire de l'Union européenne (FBE).

L'organisme a indiqué que le secteur bancaire européen restait "pleinement engagé" à aider les entreprises et les ménages à faire face aux retombées de la crise sanitaire et qu'il donnerait la priorité à la solvabilité afin de pouvoir financer l'économie.

Beaucoup de banques reconnaissent déjà qu'il est peu probable qu'elles versent des dividendes pour 2020 mais sont plus réticentes à abandonner le versement de dividendes au titre de 2019 qu'elles ont déjà annoncé à leurs actionnaires.

  
Répondre
Ptitchat72
27/03/2020 16:00:41
1

"L'Etat français va demander aux entreprises dont il est actionnaire de ne pas verser de dividendes par "solidarité""


C'est vrai que c'est bien pitoyable dans l'esprit..

pas dividende = moins d'argent qui rentre dans la caisse de l'Etat ==> au peuple de boucher les trous donc. cqfd!

la solidarité va souvent dans le même sens hein

ceci dit, on vous fera avaler la couleuvre en prétextant que c'est pour préserver des emplois bien sur.

(ce qui n'est pas faux mais belle excuse dans le fond)


Aller les gens.. on vous a raboter vos rendements intérêt pendant quelques décennies sur vos comptes/livrets lambdas pour vous inciter à mettre vos petites économies en bourse...

il est beau le résultat quelques mois après !


  
Répondre
gars d'ain
27/03/2020 15:47:24
4

le T9 me censure !...


C'est Macron et son gouvernement de BRANLEURS qui vantaient les mérites d'une FRANCE actionnaire pour une retraite par capitalisation...

  
Répondre
jaccoq
27/03/2020 15:45:19
0

Et on voulait nous faire acheter des unités de compte dans nos assurances-vie

  
Répondre
gars d'ain
27/03/2020 15:29:10
3

J'adore la mention spéciale dédicace : "on va leur demander de ne pas verser de dividendes en tout cas à des particuliers, à des individus"...


C'est Macron et son gouvernement de brasseurs qui vantaient les mérites d'une FRANCE actionnaire pour une retraite par capitalisation...


On se fout de la gueule de qui ???



  
Répondre
gars d'ain
27/03/2020 15:25:58
0

N'oublions pas...


Chaque jour, le gouvernement travaille à mettre en oeuvre d'excellence du pire...

  
Répondre
moicmoi
27/03/2020 15:23:32
2

Donc, dans un souci d’équité et d‘égalité, la ministre du Travail, Muriel Pénicaud devrait demander que les ouvriers des mêmes entreprises ne perçoivent pas de salaire.

Ou alors, que les actionnaires , par solidarité, récupèrent tous leurs capitaux pour les placer sur un livret A, ou sur les bourses étrangères qui payent un dividende.

A mon avis, cette bonne femme a chopé le coronavirus dans sa cervelle.

Message complété le 27/03/2020 15:26:28 par son auteur.

C'est quoi, la marque de son herbe ? C'est du costaud !

  
Répondre
gars d'ain
27/03/2020 15:22:59
0

je note ""Je crois que dans ce contexte, tout le monde doit montrer que le partage de la valeur, c'est aussi une solidarité et donc c'est la démarche qu'on va pousser", a-t-elle ajouté. "


Alors personnellement en tant qu'actionnaire, investisseur d'entreprise, chef de famille, je trouve effectivement tout le monde doit contribuer ; donc compte tenu de la situation dans laquelle le gouvernement a mis toute l'économie à genoux, je demande à ce que les membres du gouvernement abandonnent leur traitement durant la crise.

On n'a plus les moyens de payer des banquignolles et tout ce cinéma qui vient prouver qu'il ne sert à rien et surtout pas protéger les gens et les entreprises...

  
Répondre
Ptitchat72
27/03/2020 15:12:46
0

L'Etat français va demander aux entreprises dont il est actionnaire de ne pas verser de dividendes par "solidarité" en ces temps d'épidémie de coronavirus, a annoncé vendredi la ministre du Travail, Muriel Pénicaud.

"Je comprends la démarche de la CFDT et avec Bruno Le Maire( ndlr, le ministre de l'Economie), nous pensons que, pour commencer, pour les entreprises où l'Etat est actionnaire, même minoritaire, on va leur demander de ne pas verser de dividendes en tout cas à des particuliers, à des individus", a-t-elle dit sur CNews en réponse à une question sur la demande de la confédération syndicale de suspendre le versement des dividendes cette année.

"Je crois que dans ce contexte, tout le monde doit montrer que le partage de la valeur, c'est aussi une solidarité et donc c'est la démarche qu'on va pousser", a-t-elle ajouté.

L'Etat dispose notamment de participations dans ADP, Airbus, Air France-KLM, EDF, Engie, Eramet, la FDJ, Orange, Renault, Safran et Thales.

Le président d'Engie, Jean-Pierre Clamadieu, a déclaré que le groupe avait besoin d'un peu de temps avant de se prononcer sur ce sujet.
"Les questions posées autour du dividende sont de bonnes questions. Laissons au conseil d'administration le temps d'absorber toutes les informations venant du groupe et de prendre dans ce domaine la décision qui nous paraîtra la plus sage", a-t-il déclaré sur BFM Business.

  
Répondre

Forum de discussion General

202003271839 760250
Ma liste