OK
Accueil > Communauté > Forum Général

Les Américains ont racheté au pied de lavion et à prix dor des cargais



Luncyan Luncyan
05/04/2020 11:48:45
0

Non le ministre en à parlé vendredi.

Il a bien précisé qu'on avait saisie tout stock qui sortait du pays et c'est passé comme une lettre à la poste à la téloche

  
Répondre
zozio zozio
05/04/2020 11:45:55
0

C'est l'Express qui révèle ce mercredi cette affaire ubuesque.

Quatre millions de masques ont été saisis le 5 mars dernier à Lyon. Le stock, envoyé par une société suédoise, transitait par la plateforme de l'entreprise nordique basée à Lyon, et devait être redirigé en partie vers l'Espagne et l'Italie, deux pays durement touchés par l'épidémie de coronovirus. Mais ces quatre millions de masques ont été saisis d'office au nom de la réquisition des stocks de matériels médicaux, décidée deux jours plus tôt par la France.

Il a fallu l'intervention du gouvernement suédois pour que le Secrétariat général de la Défense et de la Sécurité nationale accepte de céder la moitié du stock à l'Italie et l'Espagne.


-> personne pour rebondir sur ce post d'ALEZE ? ^^ fin du schéma manichéen, eux mauvais nous bons, c'est un monde de ...

  
Répondre
jojo44 jojo44
04/04/2020 20:28:08
1

Coronavirus : Donald Trump aurait proposé 1 milliard de dollars à un laboratoire allemand pour avoir l'exclusivité sur un vaccin

Pour s’assurer l’exclusivité du vaccin prometteur contre le coronavirus, Donald Trump aurait proposé 1 milliard de dollars au laboratoire Allemand CureVac. La course au vaccin virerait-elle à la guerre économique ?


https://www.gentside.com/sante/coronavirus-donald-trump-aurait-propose-1-milliard-de-dollars-a-un-laboratoire-allemand-pour-avoir-lexclusivite-sur-un-vaccin_art94755.html#nlref=f6cb35d896ef073b2eb238d5b337391a&srAuthUserId=f6cb35d896ef073b2eb238d5b337391a&srWebsiteId=104&utm_campaign=20200404&utm_medium=email&utm_source=nl-gs-news

  
Répondre
gars d1 gars d1
04/04/2020 19:58:17
0

J'ai payé ma boite de 25 FFP2, : 1,00 € à Castorama en 2014.

celle que j'ai retrouvé dans le garage....

  
Répondre
Dubaisan Dubaisan
04/04/2020 16:47:31
4

HD-Maico,

Bien vu,

Pour ceux qui connaissent un petit peu les procédures exports en Chine, c'est du n'importe quoi ;

Pour ceux également qui connaissent un tantinet les aéroports en Chine, il est impossible à une personne non autorisée de pénétrer sur le tarmac, et encore moins dans les zones de fret...

C'est juste pour faire mousser les journalistes et ça a marché, tout le monde gobe….

Par ailleurs, le patron de la société qui a fabriqué les masques pour Mulhouse a déclaré à la TV Chinoise que oui les américains lui ont proposé de lui racheter cette cargaison 3 à 4 fois plus cher, mais c'était à son usine … pas à l'aéroport.


Message complété le 04/04/2020 17:04:15 par son auteur.

pour votre information:
Le prix d'un masque standard HT ici est vendu 4 rmb par l'Etat ou les collectivités locales chinoises aux entreprises chinoises, et c'est très cher, puisque maintenant on trouve des masques spécifiques pour chirurgiens (la qualité au-dessus) à 3 rmb/pièce HT.
Les masques KN95 (équivalent FFP2), eux sont beaucoup plus chers à 18 rmb/pièce HT.

Il serait intéressant que l'Etat français, révèle par souci de transparence, le prix auquel il a acheté ces masques. Et à combien il les revendra au public ou aux entreprises. Seront-ils remboursés par la SS? (en Chine aucun remboursement).

  
Répondre
ALEZE ALEZE
03/04/2020 14:41:45
0

Maintenant la question qui se pose: qui a empoché la plus-value?

Les Chinois ou des ordures bien de chez nous ?

Que font nos services spéciaux rien pourquoi ?

oui pourquoi ?

la france aurait t elle besoins de l aide chinoise ?

  
Répondre
Bill17 Bill17
03/04/2020 14:14:53
0

AMERICA FIRST !!!

  
Répondre
realnogains realnogains
03/04/2020 14:10:29
1

Un peu d'humour


Super histoire de ce Président qui avait une couleur de peau carotte avec le dessous des yeux tout blanc .

Alors de Peur que l'ont ne le reconnaisse et ceux malgré sont régime ( comme j'aime ) avait pas mal grossi .

Vu que dans son Pays les gens le prenait pour un véritable héros sans peur et sans reproche .

Il décida de Voler pas au secours des gens ,mais plutôt de VOLER LES MASQUES qui avait été acheté par un tout petit Pays la France.

Ho le vilain canard me diriez-vous ,non c'est Normal.

Pourquoi:

Et bien je vais vous les dire

La ..................................................Peur.......................il voulait que son peuple pense encore à LUI ..............pour la prochaine élections !


..............................Alors......................SUPER DONALD Masqué ...............va t'il réussir son paris


être réélu et en plus respecté par les autres PAYS ou Alors le CANARD va t'il finir au cour bouillon ou en CANARD à L'ORANGE .

Suite au prochain épisode :


  
Répondre
deckard6 deckard6
03/04/2020 13:52:40
1

100% d'accord avec mika.

Quand on est pas foutus d'empêcher les mêmes ( avec quelques menues différences ), de reprendre inlassablement les manettes par peur de l'inconnu, on n'a que ce qu'on mérite :

Des VRP's bonimenteurs qui n'ont pas d'autre but que de se goinfrer en dépeçant la Bête



  
Répondre
Pictou Pictou
02/04/2020 13:28:56
1

pas un problème pour lui, il n'y a pas de brevet sur les masques chinoi.....dans le cas contraire il aurait été capable d'interdire aux autres pays d'acheter des masques aux chinois en prétextant qu'ils lui avaient volé un brevet

  
Répondre
papygaga papygaga
02/04/2020 13:19:26
2

Que le Canard américain se comporte comme un crapaud baveux pour voler à coup de dollars les masques achetés par les français voila qui ne ne me surprend pas....

Cette combinaison Canard + crapaud est inédite dans l'histoire de l'humanité.

  
Répondre
mika57 mika57
02/04/2020 09:29:09
8

On avait qu'à avoir des stocks pleins de masques, de gants et autres, et ne pas fermer les entreprises françaises qui en fabriquaient.

La France, et surtout, les français, paient leurs propres erreurs d'avoir mis aux manettes des banquiers, des financiers, gens qui n'ont qu'une vision court-termiste de économie, et aucune stratégie pour assurer notre indépendance pleine et entière.

Et vu le niveaux des enquêtes d'opinion sur Macron et Philippe, les français ont l'air d'en redemander

Message complété le 02/04/2020 09:29:34 par son auteur.

On n'a que ce qu'on mérite

  
Répondre
ALEZE ALEZE
02/04/2020 02:17:26
1


@renaudpila Il y a 58 minutes

hothothothothot

"Les pays se piquent les cargaisons de masques chinois à coup de surenchère de prix, de vols de slots pour faire décoller leurs avions etc.. La guerre des masques rend incertain la livraison comme votre colis à la Poste"

  
Répondre
ALEZE ALEZE
02/04/2020 01:14:16
1

la loi du plus fort !


  
Répondre
ALEZE ALEZE
02/04/2020 01:12:50
3

C'est l'Express qui révèle ce mercredi cette affaire ubuesque.

Quatre millions de masques ont été saisis le 5 mars dernier à Lyon. Le stock, envoyé par une société suédoise, transitait par la plateforme de l'entreprise nordique basée à Lyon, et devait être redirigé en partie vers l'Espagne et l'Italie, deux pays durement touchés par l'épidémie de coronovirus. Mais ces quatre millions de masques ont été saisis d'office au nom de la réquisition des stocks de matériels médicaux, décidée deux jours plus tôt par la France.

Il a fallu l'intervention du gouvernement suédois pour que le Secrétariat général de la Défense et de la Sécurité nationale accepte de céder la moitié du stock à l'Italie et l'Espagne.

  
Répondre
ALEZE ALEZE
02/04/2020 01:02:38
2

Les Américains ont racheté au pied de l’avion et à prix d’or des cargaisons de masques destinées à la France

Le président de la région Grand-Est a dénoncé mercredi l’attitude des Américains, "qui sortent le cash et payent trois ou quatre fois les commandes faites" de masques de protection.

Des masques commandés en Chine par la France sont rachetés par les Américains sur le tarmac des aéroports chinois d’où doivent partir les avions de livraison, qui se dirigent ensuite vers les États-Unis au lieu de la France, a regretté mercredi le président de la région Grand Est, Jean Rottner. "C’est compliqué, on se bat 24 heures sur 24" pour que les masques soient livrés, a déclaré à ce sujet Jean Rottner au micro de RTL.

"Moi, j’ai une petite cellule au niveau de la région qui travaille d’arrache-pied pour, avec les commanditaires, pouvoir gagner ces marchés. Et effectivement, sur le tarmac, les Américains sortent le cash et payent trois ou quatre fois les commandes que nous avons faites, donc il faut vraiment se battre. Et moi, j’ai été très heureux de voir arriver cet avion chez nous hier soir", a-t-il ajouté.

Le président de la région Paca Renaud Muselier a également entendu parler d’une telle pratique de la part d’acheteurs américains : lors d’une réunion entre les présidents de régions, "un président de région nous a expliqué que sa commande de masques lui avait été piquée sur l’aéroport même, par les Américains, qui ont payé trois fois le prix, en liquide. Mais je ne vous donnerai ni le nom de la région ni le nombre de masques commandés", a rapporté M. Muselier.

LA RÉDACTION VOUS CONSEILLE

Villeneuve-sur-Lot : elle part en tonneaux pour éviter un chauffard

"Une épidémie engendre toujours de la stigmatisation", prévient l’historien Frédéric Vagneron

Parcours du combattant

Pour récupérer une commande de quatre millions de masques, prête depuis samedi, la Région Paca a ainsi "finalement décidé de passer par le biais de Ceva, la filiale logistique de la CMA-CGM", une compagnie maritime d’affrètement française basés à Marseille, a précisé M. Muselier. "Au moins, je suis sûr que personne ne va me les acheter sur le tarmac. Normalement, ils sont sur la route vers l’aéroport. Mais je reste d’une prudence de Sioux, c’est un parcours du combattant incroyable" d’un point de vue logistique, a-t-il constaté.

Deux millions de masques chirurgicaux commandés par la région Grand Est à la Chine ont été livrés dans la nuit de mardi à mercredi à l’aéroport de Bâle-Mulhouse. Jean Rottner, lui-même médecin urgentiste, a commandé au total cinq millions de masques, financés par le budget de la région. Le Grand Est a été la première région à recevoir sa propre commande de masques passée en complément des commandes nationales.

Emmanuel Macron, critiqué pour le manque de masques auquel doit faire face la France, a notamment promis mardi "l’indépendance pleine et entière" d’ici à la fin de l’année pour la production de masques, lors d’une visite dans une usine de fabrication en Anjou. Les États-Unis, qui ont tardé à prendre des mesures pour enrayer la propagation du coronavirus sur leur territoire, sont également à la recherche de masques.


  
Répondre

Forum de discussion Général

202004051148 763012
logiciel chart 365 Suivez les marchés avec des outils de pros !

Chart365 par ABC Bourse, est une application pour suivre les marchés et vos valeurs favorites dans un environnement pensé pour vous.