OK
Accueil > Communauté > Forum Carrefour

Carrefour-Couche Tard: l'intervention de Le Maire "maladroite", selon

Cours temps réel: 14,91  0,20%



angeloysse angeloysse
11/02/2021 15:48:32
0

lemaire ferait mieux d'être choqué par l'augmentation de près de 15 % que ce sont offert les députés en cette période sombre ou l'on empêche les gens de travailler et ou le gouvernement créer dans le pays un bilan économique catastrophique .

lemaire est une honte national

  
Répondre
gars d1 gars d1
11/02/2021 15:27:43
0

Survol de la zone pour contrôle : canard boiteux en vue...


Les vendeurs de machine à courber les bananes sont de retour...

.

  
Répondre
plantieres plantieres
11/02/2021 15:16:04
0
ROUX de BEZIEUX pose bien le problème de Carrefour par rapport aux géants de l'e commerce, car comme créateur d'entreprises et patron, il sait de quoi il parle et il a bien compris les enjeux liès à l'évolution du commerce, grande distribution compris. LeMaire lui, est un politicaillon qui se croit important mais dont personne ne se souviendra, et comme fonctionnaire ne saurait même pas tenir une supérette. Alors lui demander d'analyser et d'anticiper, c'est comme si on demandait à Melonchon de ne ne pas délirer.
  
Répondre
angeloysse angeloysse
11/02/2021 13:07:31
0
macron le minoritaire qui insulte et Lemaire sont sbire dépensent l'argent de la France comme jamais sans demander l'accord des citoyens et fait des menaces sur les restaurateurs qui souhaitent ouvrir leurs commerces de sanctions. nous seront nous aussi sourd lors de élection présidentiel en 2022 je vote RN

Message complété le 11/02/2021 13:07:51 par son auteur.

pour moi ce gouvernement est créateur de haine

  
Répondre
gars d'ain gars d'ain
11/02/2021 12:11:51
0

Passez votre chemin, la file n'en vaut pas la peine...

  
Répondre
lespascalou lespascalou
11/02/2021 10:59:03
0
Pour une fois qu'une personne dit la vérité Il va être beau le bilan de Monsieur LE MAIRE Rappelez vous SARKOZY a dit il faut ce méfier de Monsieur LE MAIRE !!!!
  
Répondre
era era
11/02/2021 10:53:21
2
Lemaire c'est l'arrogance du politicaillon et l'incompétence du fonctionnaire. C'est du made in France pur. Son air de premier communiant ne masque son arrivisme. Il enfile les sottises économiques comme d'autres enfilent les perles. Dans ce florilège soulignons son refus du rapprochement Carrefour avec Couche tard, alors qu'il n'est pas actionnaire, que personne (et pour cause) ne lui demandait son avis, et surtout, AVANT d'avoir écouté les PDG concernés, c'est à dire sans connaître le début du commencement du projet ! Et le même benet se scandalise de la position de Veolia, prise après moultes tentatives de rapprochement avec Suez dont le PDG n'a qu'un objectif : conserver son fauteuil. Et toujours le même veut nommer un médiateur entre Veoila et Suez ! les Américains doivent se rouler par terre de rire ; sûr c'est comme cela qu'ils ont créé les Apple, Google, Microsoft, Tesla, Amazon, Oracle, etc c'est à dire des millions d'emplois et des milliards de revenus.
  
Répondre
nanard87 nanard87
11/02/2021 10:26:24
2
Ce n'est pas de la maladresse , c'est du pré-electoral ! joint à la bêtise
  
Répondre
nanard87 nanard87
11/02/2021 10:25:21
0

Le président du Medef Geoffroy Roux de Bezieux , à Matignon, le 26 octobre 2020 (AFP/Archives/GEOFFROY VAN DER HASSELT)

Le président du Medef, Geoffroy Roux de Bézieux a jugé jeudi "maladroite" la manière dont le ministre de l'Economie Bruno Le Maire est intervenu très en amont dans le projet avorté de rapprochement entre Carrefour et le canadien Couche-Tard.

Le ministre de l'Economie "est dans son rôle de discuter du projet", qui concerne le premier employeur privé de France. "Là où je trouve que la forme est assez maladroite c'est que le projet n'a pas été présenté, et il dit +non+", a regretté le président du Medef sur France Inter.

"Dire, avant même d'avoir reçu le propriétaire de Couche-Tard, M. Bouchard, +je ne veux pas de ce projet+, c'est pas donner sa chance à l'opération", a ajouté M. Roux de Bézieux.

Face au véto du gouvernement français, les deux groupes ont renoncé à leur rapprochement mais étudient désormais des "partenariats opérationnels".

Geoffroy Roux de Bézieux a aussi pointé "une forme de déséquilibre" dans la position du gouvernement français, qui "bloque" une opération de rapprochement entre deux spécialistes de la distribution physique menacés par la concurrence des géants du e-commerce.

"Carrefour, comme la distribution en général (...) a un problème, un problème qui s'appelle Amazon, l'e-commerce. Et comme vous le savez, ils ne sont pas totalement à égalité de concurrence en terme d'impôt", a pointé le dirigeant du Medef.

"Donc si on bloque cette opération, alors à ce moment-là il faut un plan commerce. Il faut rendre le commerce, et pas seulement Carrefour, compétitif, pour survivre face à ces géants", a-t-il plaidé.

© 2021 AFP

  
Répondre

Forum de discussion Carrefour

202102111548 839205

Investir en Bourse avec Internet