OK
Accueil > Communauté > Forum Visiomed

Forum Visiomed

Cours temps réel: 0,65  -2,84%



alphonsy alphonsy
23/02/2021 20:14:05
0

, alors que le CA n’a augmenté que parce qu’elle a profité de la pandémie covid 19 pour revendre plus cher aux Francais des produits imortes de Chine .

, Visiomed dont tous les produits sont conçus et fabriqués en Chine depuis 13 ans est habituée à acheter en Chine , elle a acheté en debut 2020 , des masques, gels , gants, tests en chine et les a revendus en France avec une bonne marge !

« Visiomed fait état d'une nette amélioration de ses comptes semestriels avec un résultat net qui ressort proche de l'équilibre, à -0,2 ME, contre une perte nette de 12,7 ME sur les 6 premiers mois de 2019, avant le changement de gouvernance intervenu le 28 juin 2019. L'excédent brut d'exploitation s'établit à -3,2 ME contre -8,3 ME un an plus tôt pour un chiffre d'affaires de18,6 ME, multiplié par 2,9. Cette activité commerciale provient essentiellement de la vente d'équipements de protection individuelle (17,6 ME) dans le cadre de la lutte contre l'épidémie de Covid-19 (masques, gels, gants et tests pour l'essentiel) »

Les années précédentes , elle perdait plus de 2 fois son chiffre d’affaires annuel

En M€ - normes françaises – données auditées 2018 2019

Chiffre d'affaires 8,7 10,2 Marge commerciale 4 ,1 4 9

Taux de marge brute 49% 48%

Excédent Brut d'exploitation-17,5-17,3

Résultat d'exploitation-18,4-21,8

Résultat courant avant impôt-18,4-21,9

Résultat net-19,8-24,4

La principale info ci dessous concerne le financement par ocabsa , encore un financement par vente d’actions nouvelles au pp et cette fois ci c’est 180ME qui va etre proposé au vote des actionnaires , 29 fois le dernier chiffre d’affaires , avec cela visiomed va pouvoir vivre tranquillement pendant 9 ans sur le dos du pp.

deja 4 tranches totalisant 20Me ont ete autorisess et en début 2021 Visiomed a mis en place un financement en fonds propres d'un montant maximum de 20 ME, sous la forme d'une émission d'ORNANE intégralement réservée à Atlas Special Opportunities, avec un premier tirage de 6 ME reçu le 5 janvier 2021. Il reste au pp d'autoriser 32 trances totalisant 160Me .

Com de visiomed

"VISIOMED GROUP : Après une restructuration réussie, VISIOMED GROUP engage une politique d'acquisitions pour construire un acteur de référence de la santé connectée et met en place le financement permettant d'atteindre cet objectif ACTUSNEWS•16/02/2021 à 08:00 Restructuration réussie :

• Recentrage sur la santé connectée, finalisation du plan de réduction des coûts et sécurisation des besoins de financement pour 2021 ;

Développement commercial dans un contexte inédit de crise sanitaire :

• Chiffre d'affaires annuel 2020 record à 19 M€ et accélération des commandes en santé connectée début 2021 ;

Prochaine étape centrée sur la croissance externe et mise en place d'un nouveau programme de financement : •

Lancement d'une dynamique d'acquisitions ciblées pour accélérer la création d'un opérateur intégré de télémédecine ;

• Mise en place d'un contrat de financement en OCABSA sur 36 mois (sauf prolongation) plus avantageux et adapté que le programme d'ORNANE qui est résilié ;

• Tirage d'une première tranche de 5 M€ brut (4,8 M€ net), les tranches suivantes pouvant être tirées (sauf demande de suspension de la Société) à l'issue d'une période intercalaire de 22 jours de négociation ;

• Prochaine convocation des actionnaires en Assemblée générale pour mettre en œuvre pleinement ce plan de financement d'un montant maximum de 180 M€.

Paris, le 16 février 2021

VISIOMED GROUP (FR0013481835 - ALVMG) fait le premier bilan de son plan stratégique[1], présenté le 30 octobre 2019 et destiné à construire un acteur de référence de la santé connectée, et dévoile les prochaines étapes de sa feuille de route.

Patrick Schiltz, PDG de VISIOMED GROUP, déclare :

« Après 18 mois de travail intense, le moment est venu de tirer un premier bilan de l'exécution de notre feuille de route. Nous offrons désormais un visage clair, centré sur nos solutions technologiquement reconnues de santé connectée, et une structure financière assainie. Nous enclenchons la deuxième phase de notre plan de développement qui, comme cela avait été annoncé dès le départ, passera nécessairement par des acquisitions. Dans un marché en manque d'acteurs d'envergure capables de donner une impulsion, notre ambition d'assurer la transformation digitale des professionnels de santé passe par la constitution d'un opérateur intégré de télémédecine capable d'accompagner ses clients de bout en bout.

Grâce à notre nouveau contrat de financement, nous allons nous doter des moyens de poursuivre le processus d'identification, et de sélection et d'entamer le processus de négociation des cibles de croissance externe pour devenir ce nouveau type d'opérateur central de solutions de santé connectée présent sur toute la chaine de valeur. »

Finalisation du plan d'économies et sécurisation des financements nécessaires à l'exploitation

La première phase du plan aura été marquée par :

• La cession des activités en santé familiale et dermocosmétique ;

• La rationalisation des charges d'exploitation, qu'elles soient internes (effectif global ramené de 130 personnes au 30 juin 2019 à 26 personnes au 31 décembre 2020) ou externes (baisse drastique des charges locatives notamment), réduisant les dépenses d'exploitation[2] de 20 M€ par an en 2019 à environ 6,5 M€ 3] à compter de 2021 intégrant les dernières embauches ;

• La mise en place de nouveaux financements, finalisés début 2021, qui permettent d'afficher 7,5 M€ de liquidités et quasi-liquidités à fin janvier 2021 et de couvrir les besoins courants de l'exercice.

VISIOMED GROUP se présente ainsi début 2021 avec un positionnement clarifié, une structure de coûts optimisée et une trésorerie pour couvrir l'activité courante.

Chiffre d'affaires annuel 2020 en hausse de 89%

Ce premier volet du plan aura été mené dans le contexte totalement inattendu lié à la crise sanitaire.

Si cette dernière a mis en lumière l'apport considérable que pouvait représenter la télémédecine, que ce soit pour couvrir les déserts médicaux ou désengorger les services hospitaliers et la médecine de ville,

elle a limité les initiatives aux solutions les plus basiques, telle que la visioconférence avec un médecin.

Les décisions de déploiement de solutions beaucoup plus abouties, telles que celles développées par VISIOMED GROUP autour de son VisioCheck® ont été reportées, les donneurs d'ordres étant focalisés sur l'urgence sanitaire et la préservation du système de santé

. Dans ce contexte, VISIOMED GROUP s'est positionné sur le segment des équipements de protection individuelle (masques, gants, gel hydroalcooliques) et des tests de dépistages de la Covid-19 via des accords de distribution[4].

Les EPI ont généré un important volume d'affaires au 1ersemestre 2020 et les tests sont en cours de déploiement commercial.

Il en ressort un chiffre d'affaires annuel 2020 de 19 M€[5], contre 10,2 M€[6] en 2019, malgré l'arrêt des activités en santé familiale et dermocosmétique.

Accélération des commandes en santé connectée et lancement du deuxième volet du plan en 2021

Les nombreux contacts commerciaux engagés autour des solutions de télémédecine développées par VISIOMED GROUP confirment l'intérêt pour la technologie unique du VisioCheck® et l'étendue de ses cas d'usages.

À ce titre, depuis le 1er janvier 2021, VISIOMED GROUP a déjà enregistré 23 commandes de solutions de télémédecines (ultraportables, nomades ou stations) contre 36 unités pour l'ensemble de l'année 2020.

Ces commandes sont issues de multiples initiatives, aussi bien en France qu'en Europe, dans le cadre de ventes en direct ou via des partenariats développés au cours du 2nd semestre 2020.

Pour amplifier sa dynamique de croissance organique, VISIOMED GROUP est convaincue que les professionnels de santé ont besoin d'un accompagnement global par un opérateur unique capable d'intervenir sur l'ensemble de la chaine de valeur, depuis les solutions technologiques jusqu'aux ressources humaines (médecin, infirmier, etc.).

C'est fort de cette connaissance approfondie du marché que la société engage le deuxième volet de son plan stratégique axé sur la croissance externe. VISIOMED GROUP veut, comme annoncé dès octobre 2019, jouer un rôle fédérateur sur le marché très fragmenté de la santé connectée.

Les objectifs financiers présentés dans le cadre du plan stratégique[7] sont donc liés à la vitesse et à l'ampleur des opérations de croissance externe qui seront réalisées.

La société a pour ambition à terme de créer une ETI française de la santé connectée en croissance rentable. Mise en œuvre d'une nouvelle ligne de financement plus adaptée et plus avantageuse Soucieux de disposer des ressources financières nécessaires à cette stratégie de développement et grâce à sa situation renforcée, VISIOMED GROUP a obtenu une nouvelle ligne de financement plus adaptée à ses ambitions.

Le Groupe a ainsi conclu, le 12 février 2021, un nouveau financement en fonds propres sous la forme d'une émission d'OCABSA intégralement réservée à Park Capital[8].

Cette ligne vient en remplacement du contrat de financement par émission d'ORNANE mis en place début janvier 2021, dont la capacité de tirage résiduelle s'élevait à 14 M€ et qui a été résilié.

Cette nouvelle ligne offre le double avantage de conditions financières plus avantageuses (coût global8 par tirage de 8% contre 13% pour le contrat précédent) et d'un volume global pouvant-être significativement plus important.

L'accord prévoit en effet une ligne de financement maximum de 180 M€ brut par tranches d'OCABSA de 5 M€ chacune que VISIOMED GROUP peut suspendre et réactiver à tout moment, sans frais, en fonction des besoins.

Les 4 premières tranches, représentant un total de 20 M€, peuvent être tirées sur la base de la délégation de compétence existante au titre de la 15ème résolution de l'Assemblée Générale du 30 juin 2020.

Le 12 février 2021, une première tranche de 5 M€ (soit 4,8 M€ net compte tenu de la commission d'engagement) a été tirée. Le produit de l'exercice en totalité des BSA liés à cette première tranche s'élèverait à environ 3,2M€, en complément des 5,0 M€ bruts issus du tirage[9].

Les actionnaires appelés à valider l'intégralité de cette nouvelle ligne

Les 32 tranches suivantes, représentant 160 M€, feront l'objet d'une délégation de compétence soumise au vote des actionnaires lors de l'assemblée générale mixte annuelle qui sera convoquée avant le 30 juin prochain.

La Direction s'en remettra donc au vote souverain des actionnaires pour décider de la capacité de mettre en œuvre pleinement cette ligne au regard du plan de croissance externe envisagé.

Grâce à la constitution progressive d'une réserve de trésorerie, VISIOMED GROUP ambitionne de réaliser une première acquisition dès le second semestre 2021 en privilégiant des cibles rentables offrant des synergies commerciales immédiates.

Simon Le Reste, General Manager de PARK PARTNERS GP, déclare :

« Nous suivons et échangeons avec VISIOMED GROUP depuis de nombreux mois et nous tenons à féliciter Monsieur Schiltz et ses équipes pour avoir réussi à restructurer la société en un temps record. Cette phase achevée, VISIOMED GROUP peut désormais s'engager dans une phase de croissance ambitieuse. VISIOMED GROUP va pouvoir bénéficier d'un financement significatif si elle le souhaite pour mettre en œuvre une politique d'acquisitions. Nous remercions le management pour sa confiance et nous nous réjouissons d'accompagner la Société dans sa nouvelle phase de développement. »

  
Répondre

Forum de discussion Visiomed

202102232014 842933

Investir en Bourse avec Internet